• Francis Lalanne : cet engagement auquel il doit renoncer à cause de son soutien aux Gilets jaunes.

    C'est une bien mauvaise nouvelle qu'a reçu Francis Lalanne. Il y a plusieurs mois, le chanteur annonçait à la radio qu'il souhaitait réaliser un acte patriotique fort. Un projet qui lui tenait particulièrement à coeur mais qu'il ne pourra malheureusement pas poursuivre.

    Artiste engagé, Francis Lalanne n'a pas fini d'étonner son public avec ses nombreux projets. Il y a bientôt un an, le chanteur n'hésitait pas à donner de la voix pour Chambly à l'occasion de la demi-finale de la coupe de France de football. Face à Philippe Katerine originaire des Herbiers, l'enfant du pays a dévoilé un hymne pour encourager les joueurs. Ses paroles n'ont malheureusement pas suffi, l'équipe s'est finalement inclinée face à son adversaire dans ce duel aux portes de la finale. Quelques mois plus tard, c'est à une cause bien différente que l'interprète de La maison du bonheur a décidé d'apporter ses services. Sur l'antenne d'Europe 1, il révélait en effet qu'il allait entrer dans « la réserve nationale de la gendarmerie » en tant que commandant. 

    « Quand j'avais 20 ans, j'étais objecteur de conscience et donc, j'ai refusé de faire mon service militaire. Avec le temps et le recul que te donne l'âge, je me suis rendu compte que finalement, je n'avais pas donné à mon pays. C'est comme si je devais quelque chose à mon pays que j'avais refusé de lui donner. », avait-il déclaré pour expliquer son choix. Plus déterminé que jamais, son entrée dans la réserve nationale était d'ailleurs programmée pour le mois de janvier. Mais celle-ci ne se fera en fait jamais. D'après les informations de RTL, son dossier a finalement été rejeté par la gendarmerie et ce pour une raison bien particulière.

    Un mois après son annonce à la radio, le mouvement des Gilets jaunes s'installait en France. Touché par le combat des manifestants contre certaines décisions du gouvernement en place, Francis Lalanne s'engageait à leurs côtés – allant jusqu'à porter un gilet jaune sur scène et exprimer lui aussi ses idées. Le chanteur a notamment affirmé qu'il allait « faire tomber Macron, le dernier roi » et a accusé le ministre de l'Intérieur de « crime contre l'Humanité » pour des actes violences « contre des innocents ». Des prises de position incompatibles avec le droit de neutralité que doivent respecter les réservistes. Le gilet jaune a tout simplement franchi la ligne rouge.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Nés le 01/03 :

     

    France :

     

    1927 : Claude Gensac : actrice française (+ 27/12/2016)

    1928 : Jacques Rivette : réalisateur français (+29/01/2016)

    1928 : Philippe Tesson : journaliste français.

    1936 : Jean-Edern Hallier : écriviain français (+12/01/1997)

    1938 : Pierre Bénichou : journaliste français

    1940 : Etienne Mougeotte : journaliste français

    1949 : Jacques Mailhot : journaliste français

    1959 : Bambou : mannequin française

     

     

    Etranger :

     

    1922 : Yitzhak Rabin : homme politique israélien (+04/11/1995)

    1927 : Harry Belafonte : chanteur américain

    1935 : John Conrad : acteur américain

    1944 : Roger Daltrey : chanteur anglais

    1945 : Dick Benedict : acteur américain

    1954 : Catherine Bach : actrice américaine

    1954 : Ron Howard : réalisateur américain

    1958 : Nik Kershaw : chanteur anglais

    1969 : Javier Bardem : acteur espagnol

    1994 : Justin Bieber : chanteur canadien

     

     

    Décédés le 01/03 :

     

    France :

     

    1976 : Jean Martinon : chef d'orchestre français

    1988 : Jean Le Poulain : acteur français

    2014 : Alain Resnais : réalisateur français

     

     

    Etranger :

     

    2012 : Lucio Dalla : chanteur italien

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Le ranch californien de Michael Jackson de nouveau à vendre... à prix cassé !

    Le mythique ranch de Michael Jackson, en vente depuis de nombreuses années, est de retour sur le marché. Vaste de plus de dix kilomètres carrés et renommée Nerverland par son défunt propriétaire, la demeure est située en Californie, près de la ville de Santa Barbara. Elle est composée de vingt-deux bâtiments bien distincts, parmi lesquels une maison principale comprenant six chambres. Un lac et un court de tennis figurent aussi dans le package.

    Si le ranch du roi de la pop était à vendre pour 100 millions de dollars il y a encore quelques années, force est de constater que les propriétaires ont revu leurs ambitions à la baisse. La demeure est désormais vendue au prix de 31 millions de dollars, soit plus du tiers du prix initial.

    Un ranch au centre de nombreux scandales

    Il y a quelques années, lors de la mise en vente du ranch, plusieurs experts immobiliers avaient estimé que le bien aurait du mal à se vendre en raison des nombreuses polémiques que Michael Jackson a traversées dans sa vie, et liées étroitement audit lieu. Ainsi, accusé de nombreuses agressions sexuelles jusqu'à sa mort, le chanteur avait vu son ranch perquisitionné à de nombreuses reprises, comme notamment en 2003.

    Michael Jackson avait acquis son ranch dans les années 1980, au prix de 19,5 millions de dollars. Ce bien avait finalement été racheté en 2008, soit un an avant la mort du roi de la pop, par une société immobilière, au prix quasi-équivalent de 22,5 millions de dollars.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires