• Alors que les fans de Notre-Dame-de-Paris l'attendent sur la scène du Palais des Congrès de Paris, en novembre, l'inter­prète de Frollo vient de confier qu'il a failli y passer…

    La nouvelle n’a pas encore ému, de ce côté ci de l’At­lan­tique. Au Québec, où il assure actuel­le­ment la promo­tion d’un nouvel album, Mes longs voyages (Spec­tra Musique), elle a eu la portée d’une onde de choc. A 67 ans, Daniel Lavoie a failli succom­ber à une infec­tion pulmo­naire.

    Le Frollo de la comé­die musi­cale Notre-Dame-de-Paris, rejouée sur la scène du Palais des Congrès à partir du 12 novembre, a confié à nos confrères québé­cois de La Presse : « Je suis passé proche d’y passer. C’est derrière moi, j’es­père. Ce que j’ai eu ne fait pas de méta­stases, alors je suis un homme chan­ceux ! ». La jour­na­liste qui l’a inter­viewé mentionne dans son papier une cica­trice qui court du milieu de son thorax jusqu’à son cou.

    Pudique, Daniel pour­suit : « C’est exis­ten­tiel­le­ment enri­chis­sant et inté­res­sant, même si l’in­cer­ti­tude de la mala­die n’est pas facile à vivre. J’es­saie de trou­ver le bon côté de tout ça. »

    Enre­gis­tré après dix années de silence disco­gra­phique et seule­ment distri­bué au Québec pour l’ins­tant, son nouvel album, le 23eme de sa carrière, ressemble à une affaire de famille. Réalisé par Joseph Dubuc-Lavoie, un des trois enfants de Daniel, il évoque égale­ment sur un titre la mère du chan­teur dont la mémoire s’en­vole un peu plus chaque jour. « Ma mère me fascine. Elle a 93 ans et elle ne se souvient de rien, sauf des paroles des chan­sons et des mélo­dies. Un jour, je l’ai surprise à inter­pré­ter un de mes titres, Jour de plaine. J’ai eu envie de lui faire une chan­son pour cette raison. Je l’aime et je la trouve belle. » Le morceau s’in­ti­tule Ma mère chan­tait les feuilles.

    Lais­sant sous-entendre qu’il s’agit de son dernier disque, Daniel, malgré la lourde opéra­tion qu’il a subie, se veut plus rassu­rant quant à sa parti­ci­pa­tion aux dates pari­siennes et à la tour­née de Notre-Dame-de-Paris : « J'ai accepté parce que je vois Frollo de manière très diffé­rente, aujourd'hui. À l'époque, c'était le gars qui faisait sa crise de la quaran­taine, comme moi. Là, il approche de la vieillesse; il est plus fragile, acariâtre et frus­tré! J'avais envie de voir ce que ça allait donner. »

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Une étonnante publication est apparue ce matin sur le compte Instagram du compositeur interprète...

    Un an après s’être séparé de Vanessa Paradis, Benjamin Biolay semble toujours penser à elle. C’est du moins ce que laisse penser sa publication Instagram.

    Mardi matin en effet, l’artiste a posté la pochette de Divinydille, l'album de son ex-compagne (sorti dans les bacs en 2007), présentant un portrait de celle-ci. L’image était également accompagnée d’un message à ses quelques 23.000 fans : "Beauté. Bonne journée à toutes et tous." Un clin d’œil appuyé à l'ancienne compagne de Johnny Depp, et surtout, à la femme dont il a partagé lui-même la vie durant plusieurs mois. 

    Pour les fans de l’auteur de La Superbe, cette initiative fait renaître l'espoir d'un retour de flamme, en témoignent les messages laissés par ces derniers sur le réseau social. Certains s'inquiètent même de voir Benjamin souffrir d'un "coup de blues". 

    Tous leurs admirateurs se souviennent de leurs interprétations en duo comme  Pas Besoin de Permis ou encore La Chanson des vieux cons. Les deux anciens amants s’étaient quittés en Juin 2015, lorsque le séduisant français l’avait laissée pour les beaux yeux d’Anna Mouglalis.

    Et si le villefranchois penché sur ses partitions cherchait un peu de réconfort auprès de sa "chanteuse préférée" avant son prochain concert ?

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Les nouvelles de la santé de Jacques Chirac ne sont pas des plus rassurantes. Michel Sardou, un proche de l’ancien président de la République, se rappelle quelques anecdotes croustillantes.

    Chanteur engagé, Michel Sardou n’a jamais caché ses sympathies politiques, plutôt à droite quoi qu'il en dise. Si son amitié avec Nicolas Sarkozy est quelque peu complexe, celle qui lie le chanteur à Jacques Chirac n’a jamais varié. Invité mardi de la matinale de Thomas Sotto sur Europe 1, l’interprète de La java de Broadway s’est confié sur l’ancien chef de l’Etat et leur amitié.

    Michel Sardou a expliqué que leur «relation amicale» a débuté au début des années 90. «A l’époque, il se présentait contre Balladur et j’étais persuadé qu’il allait l’emporter alors que tout le monde l’enterrait» a-t-il confié.

    Michel Sardou s’est ensuite souvenu d’un dîner avec Jacques Chirac. «On était allés bouffer une tête de veau place des Vosges et je lui ai dit: garde le moral! C’est pas gagné encore» avait alors glissé l’artiste à l’homme politique. Mais l’anecdote la plus croustillante, c’est lorsque le chanteur a été invité à diner au palais de l’Elysée après la victoire de Jacques Chirac à l’élection présidentielle de 1995. Sous l’œil inquisiteur de Bernadette Chirac, qui surveillait de près son époux, les deux hommes aimaient boire de l’alcool. «On se passait les bouteilles de Corona sous la table, parce que sa femme ne voulait pas qu’il boive de la bière» confie un Michel Sardou amusé.

    Aujourd’hui, l’heure n’est plus à la rigolade. Jacques Chirac a été hospitalisé d’urgence ce week-end en raison d’une embolie pulmonaire et son état de santé suscite la plus grande inquiétude.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Pour récupérer d’une tournée ou décompresser après une longue session d’enregistrement en studio, Sting s’envole pour son havre de paix. Sa maison de vacances, en Toscane, est le lieu idéal pour retrouver sa femme. 

    Enfin, il est fini ! Le 12ème  album studio du chanteur de Liver­pool sortira le 11 novembre prochain. Intitulé "57th & 9th", en référence à une intersection new-yorkaise, cet opus évoquera des sujets d'actualité comme les réfugiés en Europe et le changement climatique. 

    Pour se reposer, c’est en Toscane qu’il s’envole avec son épouse Trudie Styler, actrice et productrice anglaise. En 1997, ils ont investi dans une villa magnifique, datant du XVIème siècle, de plus de 3000 mètres carrés. Il aura fallu plusieurs années au couple pour la redécorer à leur goût et transformer la villa en home sweet home. 

    L’Italie a toujours été une destination de choix pour Sting et sa femme, c’est ici que leur fille Coco est née. La naissance de ce troisième enfant a eu lieu à Pise, en 1990, alors que Sting enregistrait son album « The Soul Cages »

    Il Palagio, puisque que c’est comme ça que se nomme la villa, appartenait une famille de nobles italiens. « Nous sommes tombés amoureux de ce terrain », raconte le chanteur, « il y a une atmosphère spirituelle qui le rend très accueillant ». L’extérieur de la propriété est aussi à couper le souffle avec ses six maisons d’invités, ses cinq lacs et une forêt cachant 8000 arbres. Ils se sont aussi construit un "Cinema Paradisio", un cinéma en plein air dans leur jardin.

    Depuis qu’ils se sont installés, le couple célèbre, en Toscane, leur anniversaire de mariage tous les ans, accompagnés de famille et amis. Cette année, ils fêteront leurs 24 ans de mariage. 

    À Il Palagio, on produit son vin grâce aux vignes du jardin mais aussi son miel et son huile d’olive. Parfait et suffisant pour une escapade romantique sous le soleil italien.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Samedi 17 septembre, Céline Dion était l'invitée spéciale de l'émission québécoise En direct de l'univers, diffusée sur Ici Radio-Canada. La star, qui a enregistré le show alors qu'elle était de passage au Québec pour sa tournée estivale et la promotion de son disque Encore un soir, est allée de surprise en surprise...

    Céline Dion a donc inauguré la 8e saison de cette émission et le moins qu'on puisse dire c'est qu'elle semble avoir beaucoup aimé son passage. Il faut dire que les équipes se sont données du mal pour orchestrer un show dynamique, mettant l'accent sur sa carrière avec originalité sans tomber en pâmoison, évitant le cirage de chaussures un peu trop gênant... Ainsi, la chanteuse a d'entrée de jeu était séduite par un impressionnant medley reprenant des chansons qui ont racontent toute un bout d'histoire de sa vie (pas forcément les siennes) avec, sur scène, des gens qu'elle aime comme l'imitatrice Véronic DiCaire, la chanteuse Nanette Workman mais aussi son frère Michel, qui travaille avec elle comme régisseur.

      L'instant le plus cocasse est venu d'une réinterprétation de My Heart Will Go On avec des invités spécialement habillés du désormais cultissime sweat-shirt Titanic, qu'elle avait porté lors de son récent séjour à Paris. Toutefois, plutôt que d'y voir la tête de Kate Winslet à côté de celle de Leornado DiCaprio, c'était la sienne qui y figurait. Interrompant la prestation, une vidéo a ainsi montré le joueur de hockey Pernell Karl Subban essayait de chanter le refrain du tube sans succès avant d'être suivi par René-Charles, le fils aîné de la star. Ce dernier, plutôt que d'échouer a alors gentiment moqué sa maman. "Tu sais maman, moi je suis meilleur au hockey que pour chanter mais moi au moins je le sais", lui a-t-il dit. D'ailleurs, question hockey, la diva a révélé qu'elle n'aime pas beaucoup fêter son anniversaire et qu'elle préfère louer l'Arena de Las Vegas pour deux heures afin d'y voir jouer son fils, tout en se régalant avec quelques proches d'un buffet spécialement installé sur place.

     Si Céline Dion était ravie de voir le clin d'oeil de son fils aîné, elle a aussi aimé le fait de voir sa maman Thérèse installée dans le public avec ses jumeaux Nelson et Eddy. C'était la première fois que ses jeunes enfants étaient sur un plateau télé devant leur maman ! Parmi les autres moments forts de cette émission : le petit mot de Sia (qui lui a écrit Loved Me Back To Life), la présence surprise de sa meilleure amie américaine Robin Slavin,qui lui a chanté You've Got a Friend de Carole King ainsi que la présence de ses frères et soeurs avec leurs enfants et petits-enfants qui ont repris Mamy Blueet Oh Happy Day. Un beau moment alors que le clan Dion est encore frappé par le cancer !

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Invi­tée de Cyril Hanouna dans l'émis­sion « Touche Pas A Mon Poste », ce lundi 19 septembre, à l'occa­sion de la sortie de Doro­thée: L'essen­tiel (triple compi­la­tion regrou­pant tous ses tubes mais aussi 13 inédits), l'ex-idole de la jeunesse revient pour sur brutale évic­tion de TF1, il y a bien­tôt 20 ans. Une retraite impo­sée, devenu un choix de vie…

    « Dès que quelque chose m’em­bête un petit peu, j’ai la faculté d’oc­cul­ter. » A l’autre bout du télé­phone, la voix est incroya­ble­ment fami­lière, entre la grande sœur et l’amie d’en­fance, voire la « nounou » comme la quali­fient encore beau­coup de tren­te­naires. Quand on demande à Doro­thée de racon­ter cette dernière jour­née, la dernière du Club Doro­thée, sur TF1, elle s’en tient au factuel. A l’époque déjà, elle avait su serrer les dents pour rete­nir ses larmes. Alors, vingt ans après…

    Nous sommes le 26 août 1997. Les vacances touchent à leur fin et Paris reprend douce­ment des couleurs de rentrée. Rue de la Montjoie –qui ce jour-là porte assez mal son nom-, à la Plaine Saint-Denis, où se situent les studios de AB produc­tions, tout le monde est là. Notam­ment Jacky, le rocker sympa, Corbier, le chan­son­nier lunaire, la brune Ariane et elle, bien sûr, Doro­thée. Petit pull col roulé blanc, veste bleu élec­trique, elle chante :« Et même à l’autre bout du monde, quel que soit l’en­droit où l’on soit, aussi vrai que la terre est ronde, un jour on se retrou­ve­ra… » « Do » souffle les bougies des dix ans de son émis­sion. Il y a du bon petit soldat en elle. Quelque chose de volon­taire. « Je n’aime pas perdre le contrôle, me lais­ser aller, commente-t-elle aujourd’­hui. J’ai peut-être peur de trop montrer mes senti­ments. Pourquoi ? Allez savoir… Et puis, c’était déjà assez triste comme ça de partir, on n’al­lait pas en rajou­ter ! Quand j’ai commencé ce métier, vous savez, je me suis toujours dit qu’un jour ça s’ar­rê­te­rait, c’était clair dans ma tête. Mais j’au­rais préféré choi­sir la date moi-même. »TF1 ne lui en n’a pas laissé le loisir. « Ça a été le coupe­ret, le coup de massue. On ne me l’a pas annoncé offi­ciel­le­ment, j’ai appris les choses par les bruits de couloir, les « On a lu que… », « On a entendu que… »… »

    Cette dernière, Doro­thée aurait aimé la faire en direct, comme les autres. Mais la chaîne en a décidé autre­ment.« Ils ont dû penser que j’al­lais régler tous mes comptes, ce qui n’est pas du tout mon style, je n’au­rais rien fait de spécial. Ils ont  voulu sécu­ri­ser. Ce n’est pas grave. » Si d’autres ont gardé de la rancœur, elle non. Ce mot, comme regrets ou remords d’ailleurs, elle l’a rayé de son voca­bu­laire. Ques­tion de survie ? « Ques­tion d’édu­ca­tion », réplique-t-elle. Le vendredi 29 août, quand l’émis­sion est enfin diffu­sée et que ses cinq à six millions de petits fans apprennent du coup la triste nouvelle, Doro­thée, elle, est déjà ailleurs. Dans un chagrin plus privé dont elle nous demande de ne pas trop parler (« S’il vous plait, c’est mon point faible »). Juste dire alors que le soir même de l’en­re­gis­tre­ment de cette dernière, lors d’un diner orga­nisé par toute l’équipe, son télé­phone a sonné. Elle a répondu. Puis disparu. Sa maman, qui était malade, venait de mourir. Au moment où une page profes­sion­nelle se refer­mait, la sphère fami­liale se rappe­lait à elle doulou­reu­se­ment, certes, mais inten­sé­ment. Cette partie de sa vie qu’elle avait mise en sour­dine pendant près de vingt ans la convoquait. Frédé­rique Hoschedé, de son vrai nom, avait tout un tas de choses à faire, à décou­vrir, à rattra­per même. Et en premier lieu : « Un peu de vacances ne m’a pas fait de mal ! », sourit-elle.

    «  Cela n’a pas été si diffi­cile que ça en fait d’ar­rê­ter, avoue-t-elle. Il y a eu un petit silence, c’est vrai, j’avais besoin de digé­rer tout ça, je n’avais pas envie de me répandre, mais ce n’est pas dans mon tempé­ra­ment de rumi­ner ou de regret­ter. »Ok. Mais diver­tir la jeunesse de vingt à quarante heures de direct par semaine, déte­nir le record de spec­tacles avec quelques cinquante-neuf Bercy remplis à guichets fermés, avoir enre­gis­tré une ving­taine d’al­bums (trente millions de disques vendus)… Le simple fait d’énu­mé­rer tout cela donne le tour­nis. « Je comprends, s’amuse-t-elle,moi-même, je suis épui­sée rien qu’à regar­der des docu­men­taires qui me sont consa­crés ! ». Doro­thée assure pour­tant que tout cela n’était ni une corvée, ni un sacer­doce, mais juste sa vie. Qu’a­voir été privée des siens, privée d’en­fants aussi, était un choix déli­béré. « C’était ou la carrière, ou la vie de famille. J’ai privi­lé­gié la première. Je ne pouvais pas faire les deux. Et ce qui ne s’est pas fait, ne s’est pas fait, je l’ac­cepte. Je ne garde en mémoire que les bons moments, j’es­saie au maxi­mum en tout cas. Poli­tique de l’au­truche, me direz-vous ? Et pourquoi pas… » Derrière l’ap­pa­rence fluette, on sent une éner­gie de bull­do­zer, une force puisée dans des racines solides.

    Bretonne de cœur et d’ori­gines, il y a quelque chose de miné­ral et de clair en elle. Chez les Hoschedé, on a dû beau­coup s’ai­mer et se le dire. Elle confirme. « J’ai été bien proté­gée, bien diri­gée. Maman était très carrée, stricte quand il le fallait, mais hyper drôle aussi. Quand j’ai commencé ce métier, elle était toujours derrière à me dire « Atten­tion ! » Et ça, c’était bien. Papa, je l’ai perdu très tôt. Il chan­tait magni­fique­ment bien, il aurait adoré parti­ci­per à des spec­tacles, des albums, je suis sûre qu’on aurait fait des duos d’en­fer ! Il est parti trop tôt. Je commençais comme spea­ke­rine quand il est mort. En faisant ce métier, quelque part, j’ai réalisé son rêve. » Elle se souvient qu’en 1973, quand Jacque­line Joubert alors sur l’ORTF lui a proposé de faire de la télé­vi­sion, son père lui a dit : « Si tu aimes, vas y !»« C’est génial de la part d’un papa je trouve !, lance-t-elle.Maman était plus réti­cente, car plus protec­trice, mais elle ne m’a jamais empê­chée non plus. » Véri­table garçon manqué, plus portée sur les jeux de cow-boys et d’in­diens que sur les poupées (« au grand déses­poir de maman », précise-t-elle), Frédé­rique vouait un véri­table culte à son frère Jean-François, son aîné de sept ans. « Gamine, j’étais un boulet pour lui, mais vers l’âge de vingt ans, nous sommes deve­nus soudés comme les doigts d’une main. » En 2010, Jean-François est mort des suites d’une mala­die. « Je suis toujours leur fille, je suis toujours la sœur. Je pense à eux tout le temps ! Non stop ! Je me dis « Ah, s’ils étaient là ! », « Ah, s’ils voyaient ça ! ». Je vis toujours avec eux en fait. Je n’ai pas coupé le cordon. »« Faute de famille, l’homme, dans l’im­mense univers, tremble de froid », écri­vait André Maurois. S’il n’y a pas chez Doro­thée ce besoin vital de lumière qui fait que d’au­cuns s’y brûlent, c’est sans doute là qu’il faut en trou­ver l’ex­pli­ca­tion. Dans cette famille soudée, unie, perçue comme un nid protec­teur. Voilà encore comment expliquer qu’une déci­sion impo­sée par autrui, devint, dans les mois, les années qui suivirent, un choix person­nel. « C’est vrai ! Je n’avais pas envie de parler pour ne rien dire, ni de faire n’im­porte quoi pour le plai­sir de faire… »

    Et aller frap­per aux portes avec des projets sous le bras ? Se battre ? Emprun­tant aux enfants, l’une de leurs expres­sions, elle nous répond : « N’avais pas envie ! » En 2004, elle a pour­tant failli reprendre le rôle de Gérard Klein dans la série L’ins­tit. Quatre ans plus tard, entou­rée des anciens du « Club Doro­thée », elle a contri­bué au lance­ment de IDF1, chaîne locale d’Ile-de-France, propriété de son ancien produc­teur, Jean-Luc Azou­lay. En 2011, sur RTL9, chaîne du groupe AB, elle a animé quelques émis­sions sur la magie avec l’illu­sion­niste Laurent Beretta. Des appa­ri­tions toujours trop furtives. « Je n’ai pas baissé les bras, mais j’avançais au coup de cœur, confie Doro­thée. Quitte à faire quelque chose, j’au­rais aimé que ce soit diffé­rent. »Comme le cinéma par exemple. Après avoir tourné L’amour en fuite (1979), avec François Truf­faut, et Pile ou face (1980), entre Michel Serrault et Philippe Noiret sous la direc­tion de Robert Enrico, elle aurait pu y prétendre en effet… « On ne m’a rien proposé. L’étiquette était là, c’était impos­sible. » Label­li­sée télé, jeunesse, TF1, on lui a fait d’une certaine façon payer son succès, son omni­pré­sence, voire omni­po­tence.« Quand elle était à Antenne 2, les critiques la portaient aux nues, dès qu’elle est passée à TF1 qui venait d’être priva­ti­sée, elles l’ont clouée au pilori », raconte un de ses proches. Télé­rama osa même alors un « Faut-il brûler Doro­thée ? » en pleine une. « Les critiques étaient assez insup­por­tables, se souvient-elle. J’es­sayais de ne pas les lire, de ne pas les entendre, mais ce n’était pas toujours possible et certaines faisaient parfois très, très mal. Cepen­dant, je n’ai jamais eu envie d’y répondre. Si cela s’était déroulé à l’époque de Twit­ter et des autres réseaux sociaux, je n’au­rais pas répondu non plus. Cela ne sert à rien d’en­ve­ni­mer les choses. »

    Quand la lumière s’est éteinte, Doro­thée ne s’est pas perdue. Pas trou­vée non plus. Elle a juste conti­nué. Elle conti­nue. De sa vie privée, elle dit toujours « Tout va très bien, merci ! », pour couper court aux ques­tions. Début 2010, Thierry Demai­zière, jour­na­liste de l’émis­sion « Sept à huit »,  tenta de la faire réagir à la rumeur d’un cancer surmonté. Respec­tueux de son extrême discré­tion, ses intimes osent à peine avouer qu’elle vit avec un compa­gnon depuis plusieurs années. Doro­thée n’en­trouvre aucune porte.  « Mon inti­mité, c’est comme ma maison. Et peu de gens ont les clefs de ma maison. » Entre son appar­te­ment pari­sien et sa maison de Norman­die, la télé­vi­sion reste une vieille copine qu’elle fréquente dès le matin (les chaînes infos), puis au hasard des programmes. Evidem­ment, on ne peut s’em­pê­cher de lui deman­der si une émis­sion lui donne­rait envie. Petit racle­ment de gorge : « Est-ce que je suis obli­gée de répondre ? »… Selon Boris Cyrul­nik, « L’évo­lu­tion ne connaît pas la marche arrière. » Doro­thée non plus.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Après l'immense succès à Paris en 2016 de la pièce Ne me regardez pas comme ça avec Isabelle MergaultSylvie va parcourir toute la France pour la présenter en province plusieurs mois. " C'est la première fois que je vais partir en tournée en province avec une pièce (de théâtre) qui laisse un grand sourire dans les cœurs, c'est important. Je me disais : « si je devais jouer une pièce dramatique, je serais complètement vidée. Alors que là on est porté par les rires, les applaudissements... "

    Autre actualité et non des moindres, le label anglais ACE Records va ressortir en Angleterre et aux USA les premiers titres que Sylvie a enregistré dans les années 60 (et des inédits comme Stupid Cupid...) aux Etats-Unis . Un retour en arrière qui amuse beaucoup la star et la preuve d'une carrière internationale unique pour celle qui a vendu plus de 40 millions de disques et CD dans le monde ! " Je me revois teenager sans aucun complexe allant enregistrer dans des studios mythiques, je trouvais cela tout à fait normal. Cela m'a amené à faire des tournées des radios aux Etats-Unis et des émissions de télévision à mes tout débuts. Je découvrais l'Amérique avec mes yeux d'enfant ".

    Et la surprise de la rentrée, c'est le livre d'Histoire/Géographie pour les 4ieme/3ieme aux éditions Hachette dont Sylviefait la couverture. Une consécration sans précédent pour un artiste. " J'ai surtout été très étonnée de découvrir la couverture de ce livre. C'est une photo de Jean-Marie Perier ou je suis allongée en train de lire. C'est un appel a la lecture peut-être. En tout cas j'aime beaucoup l'histoire donc je suis très honorée ! ".

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • MUSIQUE - Certaines ruptures sont plus difficiles à vivre que d'autres. Ce n'est pas Jason Donovan qui dira le contraire. Cet acteur et chanteur australien a vécu une belle histoire d'amour avec Kylie Minogue au milieu des années 80.

    C'est sur le plateau de la série Neighbours que les deux adolescents sont tombés amoureux. Jason Donovan est le premier petit ami de la chanteuse. Sur un petit nuage, les deux tourtereaux enregistrent même ensemble le titre Especially for You, qui rencontre un franc succès dans leur pays. Malheureusement, après quatre ans d'amour, Kylie Minogue quitte Jason Donovan afin de se mettre en couple avec Michael Hutchence, le bad boy du groupe INXS. Une rupture qui a été douloureuse pour Jason Donovan, comme il le confie dans les colonnes du Daily Telegraph. "Je ne m'y attendais pas. Mon Dieu, j'étais un grand fan de Michael Hutchence à l'époque", avoue l'acteur australien. Et d'ajouter : "Il était l'incarnation même du Dieu du rock australien. Ca m'a fait réfléchir sur moi-même. Je me suis demandé ce que j'étais".

    En proie aux doutes, Jason Donovan ne cache pas avoir très mal vécu cette rupture. "Ca a été dur. Je me sentais comme un petit garçon perdu", confie-t-il. Ironie du sort, alors que sa vie sentimentale est au plus bas, le chanteur cartonne aux quatre coins du monde avec ses chansons. Si elle a été douloureuse, cette rupture n'a pas été insurmontable. Jason Donovan a retrouvé l'amour dans les bras d'Angela Malloch, avec qui il a eu trois enfants. C'est sûr, son histoire d'amour avec Kylie Minogue appartient aujourd'hui au passé !

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • MUSIQUE - Fin décembre, et alors qu'elle dévoilait six chansons de son nouvel album "Rebel Heart", Madonna annonçait que deux autres morceaux seraient dévoilés début février. Ce sont finalement trois titres qui sont disponibles sur iTunes cette semaine.

    Chose promise chose due ! Madonna avait annoncé en décembre dernier que d'autres extraits de son nouvel album "Rebel Heart" seraient dévoilés début février, suite à la mise en ligne de six chansons dont le single "Living For Love". Finalement, au lieu de deux inédits, ce sont bel et bien trois inédits que les fans qui ont pré-commandé l'album "Rebel Heart" sur iTunes ont reçu aujourd'hui : "Hold Tight", "Joan of Arc" et "Iconic".

    Un disque éclectique et beaucoup plus calme.

    Le troisième morceau est un featuring partagé avec Chance The Rapper et le boxeur américain Mike Tyson, qui fait ainsi sa première incursion dans la musique. Celui-ci a posé sa voix sur l'introduction du titre. Il clame avec ferveur : « Je suis le meilleur que le monde ait connu. Je suis quelqu'un que vous n'oublierez jamais parce que je travaille dur / Il y a de la sueur dans mes larmes ». "Iconic" met en lumière la volonté qui doit pousser chacun d'entre nous à se dépasser pour tracer sa voix, à montrer qui nous sommes réellement. Les couplets dance contrastent avec le refrain plus urbain. La construction du titre est pour le moins surprenante mais en fait néanmoins l'une des pistes les plus radiophoniques de "Rebel Heart".

    Également disponibles à l'unité, les trois nouveaux extraits de l'album de Madonna trustent le podium des ventes sur iTunes US. Et pour l'heure, c'est "Joan of Arc" qui tire son épingle du jeu, devant "Iconic" et "Hold Tight". Trois titres qui présagent d'un disque éclectique et très inspiré par des sons pop 90's et globalement beaucoup plus calme que les précédents. Actuellement défendu par le single "Living For Love", présenté pour la première fois dimanche dernier sur la scène des Grammy Awards, l'album "Rebel Heart" a malheureusement leaké dans son intégralité la semaine dernière. Madonna n'a pas pour autant changé ses plans. La sortie de son nouvel opus reste programmée le 9 mars. D'ici là, aucun autre titre ne devrait être dévoilé officiellement.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • MUSIQUE - Pendant quelques instants, Madonna a confondu le tapis rouge des Grammy Awards avec son compte Instagram, exhibant son postérieur à la vue des photographes.

    La chanteuse américaine a subitement et subtilement relevé une partie de sa tenue (un corset fait en grande partie de cuir et de nœuds complexes), dévoilant sa chair. Une cascade visible ci-dessous:

    Un costume de torera signé Givenchy qui annonçait le numéro de Madonna sur scène. Parmi les temps forts de la cérémonie, l'une des plus regardée au monde, la chanteuse a fait vibrer le public du Staples Center avec son nouveau titre Living for Love, aux accents disco et gospel, dansant en body carmin et noir, entourée de danseurs minotaures.

    Madonna, qui a remporté sept Grammys au cours de sa carrière qui s'étend sur trois décennies, doit publier son nouvel album Rebel Heart en mars. Mais elle a déjà diffusé six titres issus de ce nouvel opus en décembre, après que des versions de travail de ces chansons ont fuité sur internet.

    Elle s'était déjà produite lors de la cérémonie de l'an dernier pour reprendre avec Macklemore et Ryan Lewis leur titre Same Love, un hymne au mariage homosexuel.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • MUSIQUE - La Madone de "Bedtime Stories" est de retour ! Le son 90's et les visuels de son nouvel album "Rebel Heart" nous replongent 20 ans en arrière. Le clip de son nouveau single "Living For Love" est également très inspiré de cette période moins bien connue de la popstar.

    Le voilà enfin sur Vevo ! Après avoir été mis en ligne sur Snapchat pour 24 heures d'exclusivité, le nouveau clip de Madonna est enfin en ligne sur les plateformes de partage de vidéos habituelles. Ces images accompagnent la sortie du single "Living For Love", qui peine pour le moment à s'imposer en radio et dans les charts. Très esthétique et chorégraphiée, la vidéo nous plonge dans une atmosphère animale et met en lumière certains codes de la tauromachie. La chanteuse, qui a déjà partagé son inclination pour la culture hispanique à plusieurs reprises depuis ses débuts et notamment dans le clip "Take a Bow" en 1994, apparaît vêtue d'un costume de toréador pour dompter sa troupe de danseurs, évidemment sexy avec leurs masques de taureaux.

    Pour illustrer "Living For Love", Madonna a fait confiance au talent du tandem français JACK, formé par Julien Choquart et Camille Hirigoyen. Ceux-là ont tourné plusieurs spots publicitaires pour différentes marques et ont commencé à se faire connaître du public l'an dernier en réalisant les clips énigmatiques de Christine and the Queens : "Saint Claude" et "Christine". Ce n'est pas la première fois que Madonna collabore avec des artistes français. On se souvient notamment du tandem efficace qu'elle a formé avec Mirwais sur ses albums "Music" (2001) et "American Life" (2003), mais aussi des tenues que Jean-Paul Gaultier lui a confectionné...

    Sur le plan visuel et musical, Madonna est loin d'innover avec "Living For Love"; En revanche, elle est la première artiste à utiliser l'application Snapchat pour dévoiler les toutes premiers images de son comeback. "Living For Love" sera également à l'honneur lors de la cérémonie des Grammy Awards qui se tiendra au Staples Center de Los Angeles dimanche prochain. Comme Rihanna, Taylor Swift, Beyoncé et Ariana Grande, la Madone se fendra d'une prestation très attendue. Elle vient d'ailleurs d'annoncer qu'elle participera également aux Brit Awards le 25 février. Deux performances qui devraient faire monter la pression avant la sortie du 13ème album de Madonna, "Rebel Heart", prévue le 9 mars. Deux nouveaux extraits seront d'ailleurs dévoilés le 9 février.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • MUSIQUE - Même s'il a leaké sur Internet en début de semaine, le nouvel album de Madonna n'a pas encore révélé tous ses secrets. La chanteuse dévoile aujourd'hui sa pochette, inspirée de celles de ses anciens disques et par l'actrice Marilyn Monroe.

    Pas de changement de programme en vue pour Madonna ! Bien que son nouvel album "Rebel Heart" a leaké lundi dernier, la chanteuse ne semble pas pour autant vouloir avancer sa sortie, toujours prévue le 9 mars. Comme si de rien n'était, elle continue de teaser sa parution en dévoilant aujourd'hui la pochette de l'édition standard, alors qu'on connaissait déjà une première version qui accompagne l'édition iTunes, disponible en précommande depuis plusieurs semaines.

    Pas de ficelle noire qui entoure son visage, comme on a pu le voir sur la première mouture ! Exit le visuel sadomasochiste au profit d'une image beaucoup plus glamour. De face et arborant un sourire radieux sur la nouvelle cover fraîchement mise en ligne, la chanteuse affiche le titre "Rebel Heart" tel un tatouage qu'elle aurait fait inscrire sur son avant-bras. L'esthétique rétro et le look inspiré de l'actrice Marilyn Monroe n'est pas sans rappeler les débuts de Madonna, à l'époque où elle chantait "Material Girl". La pochette standard de "Rebel Heart" fait aussi penser à celles de ses précédents disques "True Blue" (1986) et "Bedtime Stories" (1994).

    Premières images du clip "Living For Love"

    C'était d'ailleurs pour défendre ce dernier album que la Madone est montée pour la dernière fois sur la scène des Brit Awards, l'équivalent des Victoires de la Musique britanniques, en 1995. Elle avait interprété son titre "Bedtime Story". Pour la première fois en 20 ans, la popstar fera une apparition lors de cette cérémonie, le 25 février prochain à Londres. Auparavant, elle aura vraisemblablement dévoilé le clip de son nouveau single "Living For Love" et performera aux Grammy Awards, le 8 février à Los Angeles.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • MUSIQUE - Fervent militant des droits des animaux, le chanteur britannique a renoncé à un concert parce que la salle était "cannibale".

    On plaint le directeur de tournée de Morrissey : trouver des salles 100% doit être un sacré casse-tête. Le chanteur britannique a renoncé à un concert en Islande parce que la salle où il aurait dû se produire compte aussi un restaurant servant de la viande. 

    «Laisser la salle à sa férocité cannibale de mangeur de viande»

    «Nous n'avons pas pu réserver parce qu'il y a un restaurant à cet endroit. Nous l'avons fait savoir et avons mis fin aux négociations parce qu'il ne pourrait pas jouer dans une maison qui sert de la viande», a dit à l'AFP la productrice islandaise travaillant avec l'ex-chanteur du groupe rock The Smiths.

    Morrissey est connu pour ses convictions de végétarien. «J'adore l'Islande et j'attends depuis longtemps d'y retourner mais je vais laisser la salle de concert Harpa à sa férocité cannibale de mangeur de viande», a déclaré le chanteur au fanzine qui lui est consacré, True to You.

    Le parallèle choquant de 2011.

    Fervent militant des droits des animaux, Morrissey avait choqué quelques jours après le massacre de 77 Norvégiens par l'extrémiste de droite Anders Breivik en 2011 en dressant un parallèle entre les victimes et les animaux élevés pour la restauration rapide. «Ce n'est rien par rapport à ce qui se passe tous les jours chez McDonald's» et dans d'autres chaînes de restauration rapide, avait-il déclaré.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • MUSIQUE - Après les Grammy Awards à Los Angeles, Madonna partira direction Londres pour performer lors de la cérémonie des Brit Awards qui aura lieu le 25 février. Un comeback en grande pompe pour la popstar qui partagera la scène avec Taylor Swift, Ed Sheeran et Sam Smith !

    Pour son précédent album "MDNA", Madonna avait limité sa présence médiatique. La chanteuse avait accepté de répondre à seulement quelques interviews et ses performances ont été rares. Pour promouvoir son nouvel opus "Rebel Heart" qui a malheureusement leaké dans son intégralité sur Internet la nuit dernière, la chanteuse compte bien s'offrir un maximum d'exposition. Madonna a multiplié les interviews, dont une accordée à NRJ qui a été diffusée vendredi dernier. Elle a aussi prévu de monter sur la scène des Grammy Awards le 8 février pour une prestation annoncée en grande pompe et qui mettra en lumière son nouveau single "Living For Love".

    Elle confirme ce matin qu'elle participera également aux Brit Awards, l'équivalent des Victoires de la Musique britanniques. La cérémonie se déroulera le 25 février à l'O2 de Londres et pourrait voir George Ezra, Ed Sheeran, Sam Smith et même Clean Bandit triompher. Madonna a partagé la nouvelle sur Instagram en postant une image sur laquelle apparaît la célèbre statuette remise aux lauréats des Brit Awards chaque année, entourée d'une ficelle noire. Il faut y voir une référence à la pochette de son nouvel album "Rebel Heart", où le visage de la chanteuse apparaît pareillement ficelé. La présence de Madonna aux Brit Awards est un événement : la star, qui partagera la scène cette année avec sa compatriote Taylor Swift, n'avait pas participé à la cérémonie depuis 1995. Elle avait interprété son titre "Bedtime Story".

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • MUSIQUE - Kylie Minogue était à Doha dimanche 1er février au soir pour chanter lors de la finale du Mondial de handball qu'a remportée la France pour la cinquième fois. La chanteuse a offert aux Bleus un show torride dont elle a le secret. Un grand moment de célébration que les handballeurs français, trop contents de poser à côté de la jolie blonde, ne sont pas près d'oublier. Ce lundi, on la retrouve ultrasexy dans le clip Right Here, Right Now au côté de la légende du disco Giorgio Moroder.

    On lui doit les rythmes lascifs sur lesquels se déhanchaient Donna Summer et quelques bande-originales mythiques comme celle de Midnight Express. À 74 ans, Giorgio Moroder est un pionnier des rythmes électroniques, une légende vivante. En 2013, l'immense Moroder apparaissait sur l'album Random Access Memories de Daft Punk, un carton mondial récompensé de quatre Grammy Awards. Après s'être découvert une nouvelle passion pour le DJing, Moroder revient à la production avec son premier album depuis... 30 ans !

    Intitulé 74 is the New 24, l'album réunit une ribambelle d'invités comme Britney Spears, Sia, Charli XCX, Mikky Ekko, Foxes et Kylie Minogue. La popstar australienne interprète ce génial Right Here, Right Now irrésistible. À l'écoute de ce titre hyperpop et dancefloor, on peine à croire que son auteur est âgé de 74 ans. Et pourtant ! Preuve que le musicien italien est plus que jamais demandé, Lady Gaga l'a choisi pour produire plusieurs titres de son futur album. Après l'échec d'Artpop, la chanteuse n'a plus droit à l'erreur.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • MUSIQUE - Neverland, le ranch mythique de Michael Jackson, est désormais disponible sur le marché immobilier – et trois acheteurs se le disputent. L'un d'eux sort du lot : s'il remporte la vente, il changera l'ancienne demeure du chanteur en centre d'accueil pour les enfants abusés sexuellement.

    La question se pose depuis sa mort, il y a maintenant plus de cinq ans : que faire de Neverland, le ranch gigantesque de Michael Jackson ? La propriété de plus de 1000 hectares (23 fois la superficie du Vatican) cache un parc d'attraction, un cinéma, plusieurs magasins de bonbons, et même… un zoo. Un bien d'exception qui appartient à l'agent immobilier Thomas Barrack depuis 2008, et qui espère désormais le vendre pour la somme de 75 millions de dollars (environ 66 millions d'euros).

     Plusieurs hommes d'affaires se sont montrés intéressés par la dernière demeure de Michael Jackson – malgré les sombres souvenirs qui y sont attachés. Si deux d'entre eux espèrent transformer Neverland en mémorial à la gloire du chanteur, un troisième entrepreneur voit les choses différemment. Le riche anonyme se dit en effet prêt à dépenser 40 millions de dollars (35 millions d'euros) pour racheter le ranch et le transformer en centre d'accueil pour enfants abusés sexuellement.

     "Son but est de créer un lieu qui permettra aux enfants d'être sereins pendant qu'ils se remettront des abus, explique son porte-parole. Les victimes pourront venir ici pour recevoir un traitement, et des thérapeutes formés spécialement les aideront à surmonter le traumatisme, notamment grâce un programme équestre qui a déjà fait ses preuves." Une belle promesse, et un sacré pied-de-nez à l'histoire, après les multiples accusations dont Michael Jackson a fait l'objet.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • MUSIQUE - L'album "Rebel Heart" de Madonna vient de leaker. Prévue le 9 mars, la sortie du nouvel opus de la chanteuse est donc contrariée. Comment la popstar va-t-elle réagir à ce nouvel affront ?

    Nouveau coup dur pour Madonna ! Fin novembre, deux démos de son nouvel album "Rebel Heart" ont fait irruption sur Internet. Puis une vingtaine d'autres ont également leaké le mois suivant, forçant la chanteuse, furieuse, à revoir son calendrier. En réponse, Madonna a mis en vente six de ses nouveaux morceaux sur iTunes le 20 décembre, dont le single "Living For Love" qu'elle comptait initialement dévoiler pour la Saint Valentin. L'artiste américaine en a d'ailleurs profité pour annoncer que son treizième album "Rebel Heart" serait disponible le 9 mars et que deux autres pistes seraient mises en ligne, toujours sur la plateforme Apple, début février.

    Mais Madonna va devoir encore une fois s'adapter car c'est bien l'intégralité de "Rebel Heart" qui a fuité cette nuit. Pire encore ! C'est la version Super Deluxe contenant 25 titres qui est disponible sur les sites pirates et pas seulement la version standard de l'album, qui comporte quant à elle 14 plages. L'interprète de "Vogue" n'a pas encore réagi mais on peut déjà imaginer qu'elle partagera sa colère rapidement sur les réseaux sociaux, comme elle l'avait fait en décembre suite au leak des nombreuses démos de son disque. Sur Instagram, Madonna avait posté la photo d'un iPod cassé. « Cet iPod cassé est le symbole de mon coeur brisé ! Brisé de voir que ma musique a été volée et fuite ! J'ai été violée en tant qu'être humain et en tant qu'artiste ! » avait-elle inscrit en légende de son message.

    De belles mélodies et une voix mise en valeur.

    Mauvaise nouvelle donc pour Madonna, qui s'était réjouie de voir l'internaute ayant apparemment lâché ses démos sur la toile arrêté le mois dernier. Elle pourra partager sa peine avec Björk, dont le nouveau disque "Vulnicura" a subi le même sort il y a deux semaines. La chanteuse islandaise a d'ailleurs décidé de le mettre en vente prématurément sur iTunes.

    Difficile de croire que les fervents admirateurs de Madonna patienteront sagement jusqu'au 9 mars pour découvrir l'intégralité de "Rebel Heart". Ce nouvel opus, plus calme que le précédent MDNA (2012), fait la part belle à la voix de l'artiste et à des textes à la fois personnels et universels. Certes un peu décousu, cet album aux d'influences diverses, folk, électro et urbain, regorge surtout de très belles mélodies.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • MUSIQUE - La musique de Michael Jackson sera peut-être éternelle. Surfant sur l'engouement du public autour des reprises, le collectif Unity travaille sur un album contenant les plus grands hits du King of Pop... dans des versions latines.

    Les hommages se cessent de se multiplier depuis la mort de Michael Jackson, le 25 juin 2009. Alors que son dernier album posthume "XSCAPE" s'est écoulé à plus de 130.000 exemplaires en France, le spectacle "Michael Forever : The Legend Continues" fera danser les spectateurs de l'Olympia de Paris le 20 juin prochain. En attendant une nouvelle version du clip "Thriller" en 3D, qui pourrait être diffusée au cinéma prochainement, un collectif a eu l'idée de surfer sur la tendance des reprises. Mais pas n'importe lequel : un collectif latino baptisé Unity: The Latin Tribute to Michael Jackson. Tout a démarré quand Tony Succar, un percussionniste américano-péruvien fan du King of Pop, a reçu de très bons retours sur son arrangement salsa de "Thriller" lors d'une soirée Halloween et ensuite sur iTunes. 

    Il a donc eu l'envie de sortir un album de reprises des tubes de Michael Jackson avec des sonorités latines, et lancé un appel aux internautes sur le site participatif Kickstarter. Avec 10.000 dollars récoltés, il est enfin parvenu à convaincre Universal Music Classics de le publier au mois d'avril prochain. Le projet contiendra notamment les hits "Billie Jean", "I Want You Back" ou encore "Man in the Mirror" chantés par des artistes latins de renom comme Tito Nieves, Obie Bermudez, India ou Michael Stuart, accompagnés d'un big band. Mais c'est Jean Rodriguez, un chanteur porto-ricain, qui a la charge de porter l'album grâce au premier extrait "Smooth Criminal", réinventé avec des trompettes, des bongos, et la vibe sensuelle de l'artiste. Reste à savoir si le public se laissera emporter par la fièvre de ces nouvelles versions.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • MUSIQUE - Brian May, guitariste du groupe culte Queen le reconnaît bien volontiers : «Remplacer Freddie Mercury est impossible.» Bien. Alors pourquoi ? Pourquoi avoir remplacé Freddie Mercury, décédé en 1991, pour une nouvelle tournée ?

    Dans le cadre de sa tournée mondiale, Queen passera lundi soir par Paris avec le jeune Adam Lambert au micro. Par déontologie, Brian May et Roger Taylor, autre membre original du groupe encore en activité, ont d’ailleurs fait inscrire sur les affiches du spectacle : Queen + Adam Lambert.

    Le chanteur, à qui on ne peut pas reprocher grand-chose mis à part de n’avoir pas un millième du talent de Freddie Mercury, s’est fait remarquer il y a quelques années en interprétant Bohemian Rhapsody dans un télécrochet américain. Remarqué par Brian May, qui cherchait depuis longtemps un moyen de remettre le groupe sur les routes, Adam Lambert a fait quelques essais et a séduit la brochette de producteurs qui ont misé sur la tournée mondiale à grand spectacle.

    Avant de passer par Paris, le barnum a déjà écumé l’Europe et l’Amérique du Nord. Les spectateurs ont semblé globalement apprécier un show très rock qui mise sur les succès indémodables de Queen, l’abatage de Brian May à la guitare et la bonne mine d’Adam Lambert. Le jeune homme chante juste et fort, son jeu de scène est calqué sur les stars du hard rock des années 1980 et il est plutôt joli garçon.

    Un groupe à son crépuscule.

    Néanmoins, il s’est tout de même trouvé quelques fans pour éprouver un malaise à imaginer un spectacle de Queen sans son leader charismatique et compositeur. Reconnu comme l’un des meilleurs chanteurs rock de tous les temps, Freddie Mercury portait Queen sur ses épaules.

    Si l’initiative choque certains puristes, le groupe Queen a déjà organisé plusieurs tournées avec d’autres chanteurs que Freddie Mercury. Paul Rodgers a été le chanteur du groupe de 2005 à 2009. Et George Michael avait remarquablement interprété Somebody to Love lors d’un concert hommage à Freddie Mercury.

    Finalement, l’absence de Freddie Mercury ou la présence d’Adam Lambert n’est pas l’élément le plus sujet à critique de cette probable ultime tournée de Queen. Les médias britanniques ont surtout noté que Brian May et Roger Taylor n’étaient plus au niveau de leurs grandes années. Les rescapés du groupe originel s’empêtrent dans d’interminables solos puis chantent avec l’image de Freddie Mercury projetée en fond de scène.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    1 commentaire
  • MUSIQUE - Encore une fuite pour Madonna ! Alors qu'un individu soupçonné d'être à l'origine du leak des démos de son nouvel album "Rebel Heart" a été interpellé en Israël, voici que la version solo de la chanson "Iconic" se retrouve aussi sur la toile, sans les couplets de Chance The Rapper et Mike Tyson.

    Rien ne se passe comme prévu pour Madonna. Voilà déjà deux ans que la popstar oeuvre dans le plus grand secret sur le successeur de "MDNA" (2012), pour lequel elle a fait appel à une pléiade de collaborateurs dont Diplo, Avicii, Natalia Kills, MNEK, Alicia Keys ou Miley Cyrus. Seulement, un hackeur mal intentionné est venu bouleverser le plan marketing élaboré par la chanteuse américaine et ses équipes. Une trentaine de démos issues des sessions d'enregistrement de "Rebel Heart" ont fuité sur la toile le mois de décembre dernier, forçant Madonna à finaliser puis publier en toute hâte un EP de 6 titres. Tandis qu'elle dénonçait avec virulence ce « viol » humain et artistique, les forces de police ont mené une enquête minutieuse pour retrouver le pirate à l'origine du leak : un homme résidant à Tel Aviv, interpellé cette semaine.

    Chance The Rapper et Mike Tyson absents.

    Soulagement pour Madonna ? Pas vraiment. Alors qu'on pensait la situation reprise en main avec l'annonce d'une date de sortie officielle pour "Rebel Heart" (le 10 mars), de sa tracklist et d'une prestation d'exception lors des prochains Grammy Awards, voilà qu'un nouveau titre vient de faire son apparition dans les méandres du web : "Iconic". Les fans les plus curieux ont déjà pu entendre cette chanson à l'automne dans une version non finalisée. Mais cette fois-ci, c'est le titre terminé et mixé qui est disponible à l'écoute. Seuls les passages assurés par Chance The Rapper et Mike Tyson, annoncés aux crédits, manquent à l'appel. Il est toutefois possible d'admirer la production huilée de ce morceau pop et hip-hop, réalisé par Symbolyc One, Toby Gad et MoZella. Un futur single ?

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • MUSIQUE - Madonna peut se sentir soulagée. L'enquête concernant la fuite de son nouvel album "Rebel Heart" sur la toile avance puisqu'un premier suspect a été arrêté. Cet internaute malveillant aurait espionné les musiciens de la chanteuse durant plusieurs mois...

    Madonna en a fait une affaire d'état ! Agacée d'avoir vu la quasi-totalité des démos de son nouvel album "Rebel Heart" fuiter sur Internet le mois dernier, la chanteuse et son manager Guy Oseary ont annoncé qu'ils feraient le nécessaire pour retrouver les coupables. Ils ont également demandé aux fans du monde entier de participer à l'enquête en partageant un maximum d'informations pour remonter à l'origine de la fuite. Le FBI a même été sollicité par la Madone, qui a exprimé sa colère à plusieurs reprises sur les réseaux sociaux. Mais il n'aura pas fallu longtemps pour que le pirate du web soit retrouvé.

    Le FBI et la police israélienne sur le coup.

    Hier, on apprenait que l'enquête menée conjointement par la police anti-fraude israélienne a permis l'arrestation d'un homme résidant à Tel Aviv. Celui-ci est suspecté d'avoir hacké les ordinateurs de plusieurs musiciens durant des mois. Il aurait volé puis revendu des pistes sur Internet. Madonna a tenu à partager la bonne nouvelle à travers un message adressé à son public, mais aussi à tous ceux qui ont permis de retrouver cet internaute malveillant. « Je suis profondément reconnaissante envers le FBI, les enquêteurs de la police israélienne et toute autre personne qui a contribué de près ou de loin à l'arrestation de cet intrus. J'apprécie profondément mes fans qui nous ont fourni des renseignements pertinents et qui continuent de le faire » a-t-elle posté sur Facebook.

    "Une expérience profondément blessante"

    La popstar a également rappelé qu'elle aussi, « comme tout citoyen », a le « droit à une vie privée ». « Cette intrusion dans ma vie professionnelle et personnelle reste une expérience profondément blessante et dévastatrice, comme pour tous les artistes qui sont victimes de ce genre de crime » a-t-elle conclu, visiblement ravie de l'issue de cette affaire. Malgré tout, les fuites sur Internet ont bousculé son agenda. La chanteuse avait prévu de dévoiler son nouveau single "Living For Love" le 14 février, à l'occasion de la Saint-Valentin.

    Au lieu de cela, elle a finalement lâché le titre sur iTunes à la fin du mois de décembre et annoncé la sortie de son nouvel opus "Rebel Heart" le 9 mars. Par ailleurs, afin d'inciter son public à écouter des versions totalement terminées de ses nouvelles chansons, l'artiste a dévoilé cinq autres pistes sur iTunes et promet d'en mettre deux en ligne le mois prochain.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • MUSIQUE - Madonna publiera l'intégralité de son album "Rebel Heart" le 10 mars prochain. Après avoir mis en ligne six titres à la hâte, à cause d'un important piratage, la chanteuse vient de révéler la tracklist officielle de son projet sur iTunes. Et elle contient quelques surprises !

    Tic tac tic tac tic tac. Le compte à rebours s'intensifie avant la sortie de l'album "Rebel Heart" de Madonna, le 10 mars prochain. Pressée à cause d'un important piratage de ses chansons, la chanteuse a été contrainte de publier avant quelques mois d'avance une partie de son disque. « Un viol artistique » selon elle. Six titres au total ont été mis en vente, dont le premier single "Living for Love", co-écrit avec Alicia Keys et co-produit avec Diplo. Un morceau dance aux sonorités 90's qui n'a malheureusement pas fait de vagues dans les classements... Mais la promotion du projet va enfin pouvoir réellement démarrer avec l'arrivée prochaine d'un clip, dont la star a dévoilé quelques images sur ses réseaux sociaux, et même une prestation très attendue lors de la cérémonie des Grammy Awards 2015. Rendez-vous le 8 février.

    Avicii, Miley Cyrus ou Mike Tyson aux crédits.

    « Je voulais... tout prévoir à l'avance. Je voulais sortir le single, tourner un clip, commencer à parler de l'album. (...) Mais on ne nous a pas laissé le choix » a regretté Madonna lors d'un entretien à Billboard. Déjà disponible en pré-commande sur iTunes, et alors qu'une trentaine de démos officieuses sont disponibles sur Internet, la Queen of Pop a levé le voile sur la tracklist officielle de son album "Rebel Heart" sur iTunes. Composé de 14 pistes, dans sa version standard, et 19 pour l'édition deluxe, le projet contiendra "Joan of Arc" ou "Inside Out" mais aussi "Iconic", enregistré avec Chance the Rapper et Mike Tyson, "Holy Water", co-écrit avec Natalia Kills, ou encore "Wash All Over Me", avec Miley Cyrus et Avicii aux crédits. Le DJ star sera d'ailleurs également présent sur "Devil Pray", "Messiah" ou "Rebel Heart". Une édition FNAC de 20 titres et une Super Deluxe Box de 25 titres seront également commercialisés.

     

    Tracklist de "Rebel Heart"

     1. Living For Love

     2. Devil Pray

     3. Ghosttown 

     4 .Unapologetic Bitch

     5. Illuminati

     6. Bitch I’m Madonna (feat. Nicki Minaj)

     7. Hold Tight 

     8. Joan of Arc 

     9. Iconic (feat. Chance The Rapper & Mike Tyson) 

     10. HeartBreakCity 

     11. Body Shop 

     12. Holy Water

     13. Inside Out

     14. Wash All Over Me

     

     15. Best Night

     16. Veni vedi vici (feat. Nas)

     17. S.E.X.

     18. Messiah

     19. Rebel Heart

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • MUSIQUE - Près d'un an après la mort de sa compagne L’Wren Scott, styliste américaine mondialement connue, le chanteur des Rolling Stones a voulu lui rendre un dernier hommage. Après un adieu en chanson en mai dernier, c’est cette fois-ci en dégainant son chéquier que l’icône du rock Mick Jagger a honoré la mémoire de son ex-compagne.

    Presque un an après le suicide de L’Wren Scott, Mick Jagger n’a pas oublié sa compagne décédée. Selon les informations du magazine People, l’ex-leader des Rolling Stones a créé une bourse au nom de la styliste américaine afin de financer une école de mode londonienne réputée dans le monde artistique. Grâce à ce don d’une grande générosité, les élèves de l’école de stylisme de  Londres Central Saint Martins pourront financer trois ans de leurs études.

    L'Wren Scott a été retrouvée pendue dans son appartement de Manhattan à New-York en mars 2014. Mick Jagger n’a rien vu venir. Le suicide de celle qui partageait sa vie depuis 2001 a été un coup dur pour le rockeur. En mai dernier, le chanteur, inconsolable, a participé à une messe exceptionnelle organisée en présence de la famille et des proches de la ravissante créatrice. Mick Jagger, inconsolable, a ému tout le monde en interprétant la magnifique chanson de Bob Dylan, Just like a woman.

    En plein deuil, le chanteur de 71 ans a reçu de nombreux soutiens de ses fans et en a été très touché. “Elle avait une présence incroyable et son talent était admiré par tous. J’ai été touché par l’hommage qui lui a été rendu ainsi que les messages personnels de soutien que j’ai reçu. Je ne l’oublierai jamais” leur avait-il répondu sur son site internet. Grand séducteur depuis sa jeunesse, le chanteur s’est consolé dans les bras d’une danseuse de ballet de 27 ans. Malgré ses flirts, il n’est pas près d’oublier celle qui est restée à ses côtés treize années de sa vie.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • MUSIQUE - Madonna met toutes les chances de son côté pour faire de son nouveau single "Living For Love" un tube. Alors qu'un clip devrait bientôt être tourné et qu'une performance aux Grammy Awards est programmée, la popstar dévoile quatre nouvelles versions de son titre, portant à cinq le nombre de remixes.

    Pour créer l'enthousiasme autour du single "Living For Love", sorti à la hâte le mois dernier suite au leak de nombreuses démos des titres de son nouvel album, Madonna dévoile quatre remixes. Quatre versions pêchues qui font leur apparition sur YouTube quelques jours seulement après qu'un premier remix signé Djemba Djemba a fait irruption sur SoundCloud. Aux crédits de ces nouvelles moutures, on retrouve notamment le nom de Mike Rizzo, célèbre producteur et DJ américain qui a déjà œoeuvré pour Kylie Minogue, Justin Timberlake ou encore Britney Spears.

    L'Israélien Offer Nissim a également mis la main à la pâte. Il avait déjà collaboré avec Madonna sur le remix de son titre "Girl Gone Wild" en 2012 et fut invité à assurer les premières parties de sa dernière tournée mondiale "MDNA" en Israël ainsi qu'en Turquie. Il signe pour la Madone le meilleur remix de "Living For Love" puisqu'il respecte totalement l'esprit dance 90's de la piste originale, tout en lui apportant un aspect plus tendance.

    Tout porte à croire que Madonna interprétera "Living For Love" le 8 février au Staples Center de Los Angeles, à l'occasion des Grammy Awards. La chanteuse a confirmé sa présence sur les réseaux sociaux cette semaine en postant plusieurs images sanglantes qui laissent augurer une prestation choc. Le comeback de la popstar se dessine donc, alors que le tournage du clip de la chanson "Living For Love" pourrait avoir lieu cette semaine à New York. De quoi annoncer comme il se doit la sortie de son 13ème album "Rebel Heart", dont on connait déjà cinq autres titres, le 9 mars.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • MUSIQUE - La sortie du biopic tant attendu sur la vie de la célèbre chanteuse Whitney Houston est prévue pour le 17 janvier prochain. À la veille de cette première diffusion organisée par la chaîne Lifetime qui vient d'en dévoiler le trailer, l'ex-mari de la diva de la soul Bobby Brown a fait une récente déclaration concernant leur histoire d'amour tumultueuse, assurant qu'ils s'étaient mutuellement trompés l'un l'autre.

    C'est à la journaliste d'Access Hollywood, la célèbre Shaun Robinson, que Bobby Brown s'est confié peu de temps avant la toute première diffusion du biopic condamné par les parents de la star. La chaîne E! News a pu en avoir un premier aperçu et les révélations ne sont pas des moindres ! On savait déjà que l'histoire d'amour entre Bobby Brown et Whitney Houston était entachée par des problèmes de dépendance à la drogue et à l'alcool, mais le chanteur est allé encore plus loin dans les révélations intimes concernant son couple avec Whitney Houston. Le jeune homme interrogé au sujet des rumeurs d'adultère qui concernaient son mariage avec la voix de la soul a déclaré : "Il y avait de l'infidélité au sein de notre mariage, oui, et des deux côtés, a expliqué celui qui a rencontré Whitney dans le courant de l'année 1990 avant de l'épouser en 1992. Nous nous sommes trompés mutuellement l'un et l'autre oui, cela dépendait des périodes. C'était dur à accepter pour tous les deux." Leur divorce avait été prononcé dans le courant de l'année 2007 après une relation amoureuse et passionnelle qui avait viré au cauchemar. "Je pense seulement que lorsque deux personnes s'aiment autant que nous nous sommes aimés, quand ces deux personnes-là commencent à partir à la dérive et que d'autres gens se mêlent de cette situation, alors il y a des erreurs qui peuvent être commises", a simplement expliqué l'interprète du tube Don't Be Cruel avant de répéter : "Nous sommes humains et nous faisons tous des erreurs."

    Bobby Brown et Whitney Houston ont connu une histoire d'amour plutôt instable et destructrice bien que fusionnelle pendant plus de seize ans. De cet amour est née une fille, Bobbi Kristina (21 ans) mais Bobby Brown avait déjà trois enfants avant même de se marier avec Whitney. En 2000, la célèbre chanteuse américaine était arrêtée pour possession de marijuana, une substance largement consommée par son mari. S'est ensuivi une dégringolade médiatique et professionnelle sans précédent que l'interprète de My Love Is Your Love n'est pas parvenu à enrayer malgré sa décision de divorcer en septembre 2006 et d'enregistrer un nouvel album. Malheureusement, le 11 février 2012 Whitney Houston était retrouvée inanimée dans la baignoire d'un hôtel où elle séjournait. Des médicaments retrouvés à côté d'elle laissaient présager le pire. Un film biographique a été tourné en hommage, dirigé par Angela Bassett, il est sensé mettre en lumière la longue histoire d'amour chaotique qui a lié Whitney Houston et Bobby Brown jusqu'à son issue tragique.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • MUSIQUE - Madonna dément les rumeurs. Les fuites en série des démos de son nouvel album "Rebel Heart" ont mis en évidence un titre intitulé "Illuminati" et qui prouverait, selon ses détracteurs, que la popstar ferait partie de cette organisation secrète. "C'est faux", affirme-t-elle.

    C'est un des passe-temps favoris des internautes : accuser diverses personnalités politiques ou issues du monde artistique d'appartenir à la société secrète des Illuminati. Selon les théories du complot qui pullulent dans le cyberespace, les membres de ce groupe conspirationniste et religieux agiraient dans l'ombre du pouvoir pour établir un « nouvel ordre mondial » totalitaire. De nombreux chanteurs, à l'instar de Jay-Z, Lady Gaga ou Rihanna, sont accusés de promouvoir cette doctrine à travers leur musique, et notamment leurs clips où des symboles (comme l'oeil et le triangle) y seraient cachés.

    "Je sais qui ils sont"

    Bien souvent, les stars refusent de prêter attention à ces bruits de couloirs. Pourtant, Madonna s'est sentie obligée de s'exprimer sur le sujet lors d'une interview accordée au magazine Rolling Stone. Les fuites à répétition des démos de son nouvel album "Rebel Heart", dont la sortie est prévue dans les bacs le 9 mars, ont en effet mis en lumière un morceau baptisé "Illuminati", produit par... Kanye West, dont le clip "Power" avait justement créé la controverse à cause de son supposé message prosélytique.

    Il n'en fallait pas plus pour que les détracteurs de Madonna y voient la preuve irréfutable de son appartenance au mouvement. Ce qu'elle s'est empressée de démentir. « On m'accuse souvent d'être une Illuminati mais la vérité, c'est que je sais qui ils sont et je sais d'où vient ce mot », explique l'interprète de "Living For Love", qui a effectué des recherches approfondies sur la question. « Les vrais Illuminati étaient un groupe de scientifiques, artistiques, philosophes et écrivains du Siècle des Lumières, qui ont combattu l'immobilisme de la société alors qu'il n'y avait ni art ni littérature ni créativité ni spiritualité » raconte la chanteuse américaine. « Bien sûr qu'ils étaient puissants, parce qu'ils ont eu une influence considérable. Mais leur but était d'inspirer et d'éclairer le peuple » ajoute-t-elle, refusant d'y voir de simples « croyants fanatiques ». Des déclarations qui ne devraient pas calmer les ardeurs des adeptes de la théorie du complot...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • MUSIQUE - Le groupe Toto vient d'annoncer qu'il fera son retour dans les bacs le 23 mars avec son treizième opus, le premier depuis "Falling in Between" en 2006. Le compte a rebours est lancé !

    Le groupe de rock américain Toto sera très bientôt de retour. L'information vient d'être officiellement confirmée dans un communiqué et à travers une teaser long de plus de cinq minutes, dans lequel les musiciens donnent les premiers détails relatifs à leur nouvel album. Toto publiera effectivement son 13ème opus le 23 mars en France. Baptisé "XIV", il contiendra 11 pistes et il est d'ores et déjà disponible en pré-commande. Différentes éditions CD, CD/DVD et vinyle sont au programme.

    Une tournée européenne au printemps.

    Dans le teaser fraichement mis en ligne, le claviériste Steve Porcaro révèle que "Toto XIV" est perçu comme le digne successeur de "Toto IV", un album paru en 1982 et qui avait consacré le groupe. Il faut dire qu'en plus d'avoir été récompensé aux Grammy Awards, celui-là renferme deux des plus gros tubes de Toto : "Rosanna" et "Africa". « Nous voulions simplement donner le meilleur de nous-mêmes, rester fidèles à ce que nous sommes pour faire la meilleure musique possible. Divertir les gens, c'est ce que nous avons toujours essayé de faire » confie Steve Porcaro.

    A noter que "Toto XIV" voit également le retour de David Hungate, fondateur du groupe, qu'il avait quitté assez rapidement au début des années 80. Le bassiste avait été remplacé par Mike Porcaro puis par Nathan East. Il participera donc à la tournée européenne qui débutera le 21 mai à Glasgow. Des concerts sont prévus jusqu'au mois de juillet, dont trois en France. Au Zénith de Paris le 28 mai, Toto se produira ensuite aux Arènes de Nîmes le 15 juillet et au Théâtre Antique de Vienne le lendemain. La billetterie est ouverte.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • MUSIQUE - A 69 ans, Debbie Harry reste une source d'inspiration dans l'univers de la musique et de la mode. Illustration avec Paco Rabanne, qui en a fait de la star du groupe Blondie l'égérie pour un nouveau parfum. Une légende nous enivre...

    Ce parfum s'appelle Black XS Be a Legend. Il est le dernier né de la gamme Black XS de Paco Rabanne, lancé en 2005. Debbie (de son vrai prénom Deborah) Harry est le visage et l'inspiration derrière Black XS Be a Legend. La fragrance féminine, disponible en flacons de 80ml, contient des notes de baies rouges et poivre rose, un coeur de violette, rose et cacao et une base de patchouli, vanille et bois de massoia.

    Le nom de Debbie Harry et une guitare électrique, symbole de l'esprit rock, sont inscrits sur ces flacons rose pâle. Un portrait en noir et blanc de la chanteuse sert de visuel publicitaire. Blondie a assumé son rôle d'ambassadrice de Black XS Be a Legend en assistant et animant la soirée des 10 ans du parfum Black XS. L'événement a eu lieu à la Gaîté Lyrique à Paris, le 11 décembre dernier.

    Debbie Harry apparaît également dans le nouveau numéro du magazine Elle, dédié à l'hebdomadaire Charlie Hebdo et aux victimes des récents attentats de Paris. Elle y déclare notamment être "assez vieille pour [se] souvenir des années 60, lorsque les femmes ont brûlé leurs soutien-gorges."

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • MUSIQUE - Quelques semaines après leur mariage, Elton John et David Furnish ont eu l'occasion de refaire la fête. Ce dimanche 11 janvier 2015, le couple organisait les 2 ans de son fils adoptif Elijah.

    C'est sur son compte Instagram, ouvert en décembre pour permettre à ses fans de découvrir les photos de son mariage, qu'Elton John a posté un cliché de la fête d'anniversaire de son petit Elijah. "Joyeux anniversaire à notre petite souris préférée. Il y a deux ans aujourd'hui, nous recevions le plus beau des cadeaux. #ShareTheLove [un hashtag qu'il utilise régulièrement,]", a-t-il écrit en légende. On peut alors voir le bambin très souriant devant un gâteau portant un chapeau en hommage aux oreilles de Mickey.

    Les parents d'Elijah, ainsi que de son grand frère Zachary (3 ans), étaient vus en compagnie de leurs amis Neil Patrick Harris et son époux David Burtka en pleine séance shopping à Hawaï le 8 janvier 2015. Nul ne sait s'ils sont ressortis de la boutique Prada avec des cadeaux de luxe pour le garçonnet.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • MUSIQUE - Madonna opérera son comeback le mois prochain, à Los Angeles, à l'occasion de la 57ème cérémonie des Grammy Awards. La chanteuse devrait interpréter pour la toute première fois son nouveau single "Living For Love".

    La dernière fois qu'on l'a vue chanter, c'était lors de la 56ème cérémonie des Grammy Awards, le 26 janvier 2014. Madonna rejoignait Macklemore, Ryan Lewis et Mary Lambert sur scène pour une performance remarquée, durant laquelle elle prenait position en faveur du mariage pour les couples de même sexe dans l'État de Californie. En équilibre sur une canne, dans un tailleur blanc, la chanteuse a présenté une version très épurée son tube "Open Your Heart" pendant que de nombreux couples homosexuels échangeaient leurs anneaux dans le public.

    Une performance sanglante ?

    Pour opérer son comeback cette année, Madonna choisit encore une fois les Grammy Awards. La popstar vient de confirmer qu'elle sera présente lors de la prochaine cérémonie qui se tiendra le 8 février. Sur les réseaux sociaux, elle a posté une photo du célèbre trophée en forme de tourne disque, encerclé par une ficelle noire. « Cœurs rebelles, je vous retrouverai le 8 février aux Grammy » a-t-elle posté sur Facebook et Twitter, en légende de cette image qui fait référence à la pochette de son nouvel album "Rebel Heart", sur laquelle on voit apparaître son visage encerclé de la même façon. 

    Madonna, la reine de la provoc, a certainement prévu une prestation qui risque de ne laisser personne indifférent. Elle a posté deux photos sanglantes présentant le célèbre visuel des Grammy. Sous l'une des images, la légende indique : « Blood ❤️Sweat and Tears @theGRAMMY's ! #livingforlove ❤️#rebelheart ». Des indices qui laissent deviner une performance choc !

    N'étant pas nommée aux Grammy Awards cette année, Madonna devrait profiter de sa venue pour interpréter son nouveau single "Living For Love", dévoilé à la hâte le mois dernier, suite aux fuites sur Internet d'une dizaine de démos des titres de son nouvel opus. A moins que l'artiste se fende d'un medley qui regrouperait d'autres morceaux issus de "Rebel Heart" et déjà disponible en téléchargement. En effet, ce sont en tout et pour tout six morceaux qui ont été dévoilés sur iTunes à ce jour. Deux autres devraient être mis en ligne dans le courant du mois de février.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique