• Amanda Lear cinglante : elle flingue le biopic sur Salvador Dali

    Amanda Lear cinglante : elle flingue le biopic sur Salvador Dali

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Alors qu’un biopic sur Salvador Dali sortira au cinéma l’année prochaine, Amanda Lear n’est visiblement pas fan. Bien au contraire. "Ridicule", la chanteuse a employé des mots forts contre le film de Mary Harron, dans les colonnes de Télé Star, en kiosque ce lundi 12 juillet.

    Les biopics sont des projets sensibles qui ne conviennent pas toujours aux proches de l’intéressé. C’est le cas du nouveau film de Mary Harron, intitulé Dali Land. Initialement prévu pour 2020 mais repoussé à cause de la crise sanitaire, ce long-métrage met en scène la vie du célèbre Salvador Dali. L’ex-muse du peintre, Amanda Lear, a vivement critiqué le projet et le choix des acteurs dans les colonnes de Télé Star, en kiosque ce lundi 12 juillet. Le style des acteurs semble la déranger : "Ben Kingsley qui joue Dali avec perruque et moustache, c'est ridicule" a-t-elle déclaré.

    Mais Ben Kingsley, qui a interprété Gandhi en 1982, n’est pas le seul acteur à s’en prendre plein la figure : "Et je ne vous parle pas de ce mannequin australien de deux mètres qui est censé être moi. On dirait une prostituée ukrainienne" a-t-elle ajouté. Cette femme dont parle la chanteuse se nomme Andreja Pejic, une mannequin de 29 ans, reconnue comme un modèle transgenre depuis 2013. Le personnage censé représenter Amanda ne convient pas du tout à l’ex-muse de Salvador Dali. Une chose est sûre : elle n’ira "sûrement pas voir le biopic".

    Rencontrés dans les années 60, Amanda Lear et Salvador Dali sont devenus de proches amis, et plus encore, jusqu’au décès du peintre en 1989. Alors que le célèbre artiste était marié depuis 1932 à Gala, la chanteuse est entrée dans leur vie, pour finalement former un ménage à trois équilibré avec les époux. Pourtant, la première rencontre a plutôt été électrique : "Vous avez la plus belle tête de mort que j'aie jamais vue" aurait lancé l’Espagnol. La chanteuse blonde aurait alors pensé : "Quel con". Une anecdote qu’Amanda Lear avait révélé à nos confrères de Vanity Fair en 2015.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :