• France Gall et Maurane : la raison de leur brouille dévoilée

    Il y a près de 30 ans, Maurane quittait la troupe de l'opéra-rock Starmania pour des raisons de santé. Une décision difficile à prendre qui lui a valu les reproches de son ancienne camarade de troupe France Gall.

    Entre 1988 et 1989, Maurane incarnait Marie-Jeanne, une chanteuse automate dans Starmania. Un rôle qu'elle a eu beaucoup de mal à assurer en même temps que sa carrière de chanteuse et qu'elle a finalement dû abandonner, car surmenée. "C'était une époque où je faisais trop de choses en même temps, confie-t-elle dans L'aventure Starmania, un livre sur l'opéra-rock dont elle a signé la préface. Je venais de signer chez Polydor, et quand je sortais du théâtre, vers minuit, j'allais en studio jusqu'à 5 heures du matin. Pour Starmania, on faisait de la promo vers 9 heures. Du coup, je ne dormais plus."

    "Épuisée" et "neurasthénique", l'ex-jurée de Nouvelle Star consulte alors une psychiatre qui l'oblige à tout arrêter. "Même si je n'y pouvais rien, j'avais conscience des implications liées à mon abandon. Je pensais aux autres artistes, aux producteurs, que je mettais en danger sur les plans artistiques et financiers, mais j'allais trop mal."

    Si Maurane a pu compter sur le soutien de la production et de ses camarades de troupe, à l'instar de Michel Berger, qui "restait doux" et "s'est montré compréhensif", elle s'est en revanche attirée les foudres de France Gall. "Personne ne te pardonnera. Ce que tu as fait est très grave", lui aurait déclaré l'interprète de Poupée de cire, poupée de son. "Un message affreusement dur" que Maurane ne digèrera jamais : "Je m'en souviendrai, de ce coup de téléphone de France. Ça ne m'empêche pas de l'admirer sur le plan artistique, mais je n'ai jamais réussi à la cerner sur le plan humain. C'est quelqu'un que j'ai toujours trouvé étrange."

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :