• Lynda Lemay en proie à la dépression : « J’ai consulté »

    Lynda Lemay en proie à la dépression : « J’ai consulté »

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    À l'occasion de la sortie de son nouvel album "Haute mère", Lynda Lemay s'est confiée dans les colonnes de Voici, lors d'une interview parue ce vendredi 28 mai en kiosque. La chanteuse québécoise a notamment révélé être passée par "une petite dépression" à la fin de la quarantaine.

    Malgré le succès et la notoriété, la vie de Lynda Lemay n'a pas toujours été rose. Profondément marquée par la mort de son père, disparu à l'âge de 88 ans des suites d'un cancer des poumons, la chanteuse québécoise a connu une autre période sombre, dont elle a accepté de parler, à l'occasion d'un entretien accordé à nos confrères de Voici, pour la sortie de son nouvel album, paru ce vendredi 28 mai en kiosque. Alors qu'elle évoquait ses filles, Jessie et Ruby, l'artiste est revenue sur la phase de dépression qu'elle a traversée "à la fin de la quarantaine" : "Elles ne m'ont pas vu qu'heureuse parce que je suis passée à travers une petite dépression. Elles ont pu voir leur maman se relever après avoir perdu le contrôle de son bonheur", a-t-elle expliqué.

    Selon elle, sa dépression était due "à plusieurs blessures qui traînaient, des choses pas réglées." Pour s'en sortir et remonter la pente, Lynda Lemay a accepté de se faire aider : "Je m'en suis sortie en me faisant du bien de toutes sortes de façons, comme lire des livres sur le moment présent. J'ai consulté aussi... Quand on ne va pas bien, c'est souvent difficile d'aller chercher de l'aide", a-t-elle reconnu. Si cette période n'a pas été facile à vivre pour elle, elle ne l'a pas non plus été pour ses proches : "Pendant quelques années, ça a dû être éprouvant pour les gens qui m'ont entourée", a admis l'interprète d'Une mère.

    Une période sombre qui semble désormais derrière elle. Aujourd'hui, il semblerait que ses deux filles suffisent à son bonheur. "C'est quand j'entends le rire de mes deux filles que je suis la plus fière. L'humour sert dans les moments moins faciles et ça se peut qu'elles aient pris ça de leur maman", a-t-elle observé dans les colonnes de Voici, glissant qu'elle aimerait un jour "les entendre en duo." Mais Jessy et Ruby ont d'autres plans de carrière.

    Si Lynda Lemay leur a tout de même transmis la passion de la musique, son aînée, fruit de ses amours passées avec le comédien canadien Patrick Huard, a choisi de "devenir professeur de français." Quant à sa cadette, Ruby, qu'elle a eue avec son ex-mari Michael Weisinger, "elle dessine". Qu'importe la voie qu'elles emprunteront, leur mère sera toujours là pour les épauler : "De toute façon, je les soutiendrai dans tout ce qu'elles voudront faire", a assuré Lynda Lemay.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :