• Madonna raconte les coulisses après la fuite de son album

    MUSIQUE - Furieuse et surmenée, Madonna a vécu deux semaines intenses et compliquées. Suite à la fuite de 13 démos, la chanteuse a été contrainte de revoir tous ses plans et de publier à la hâte six titres dont le single "Living for Love". Elle raconte les coulisses de cette mésaventure dans une interview pour "Billboard".

    « J'ai été violée en tant qu'être humain et en tant qu'artiste ! » a réagi Madonna sur Facebook après la fuite de deux titres inédits sur Internet, en début de mois. Mais la chanteuse n'était pas au bout de ses surprises puisque treize pistes ont ensuite été mis à disposition des internautes. Des démos enregistrées pour les besoins de son 13ème album qui ont motivé l'icône de la pop à chambouler toute sa stratégie marketing. « Merci de ne pas écouter » a demandé l'interprète de "Vogue" à ses fans avant de mettre en vente six titres sur iTunes, avec comme lead single "Living For Love", produit par Diplo. Résultat : grâce aux pré-commandes, le disque est numéro un dans plus de 40 pays, dont la France. « J'ai passé deux semaines très intenses » a confié Madonna, épuisée, à Billboard, réagissant à ce cataclysme marketing. 

    "On ne m'a pas laissé le choix"

    « Je ne suis pas contente que des démos inédites soient disponibles dans le monde et que le gens puissent les écouter, juger etc... Quand c'est arrivé, on a été surmené. A) On a tenté de savoir d'où venaient les leaks et B) On a essayé de combattre ça en sortant des titres définitifs. (...) Donc forcément on n'a pas dormi » a-t-elle expliqué, révélant les coulisses de la sortie express de son EP. « Voilà dans quel ère on vit. C'est dingue » a analysé Madonna, en prenant l'exemple du hackage de Sony Pictures, déçue d'avoir été contrainte de revoir toutes ses stratégies : « Je voulais... tout prévoir à l'avance. Je voulais sortir le single, tourner un clip, commencer à parler de l'album. (...) Mais on ne nous a pas laissé le choix ».

    "Tout le monde doit laisser son téléphone à la porte"

    « Je pense que d'autres chansons vont sortir aux alentours des Grammy Awards. Tout sortira ensemble en mars (le 10, ndlr) » a-t-elle annoncé ensuite, détruisant l'envie originelle de publier l'album "Rebel Heart" potentiellement en deux parties pour dévoiler deux facettes de sa personnalité. Cette affaire de leaks a d'ailleurs eu un réel impact sur la façon de travailler de Madonna, puisque l'album n'est pas terminé. « On ne met plus rien sur des serveurs désormais. Si on travaille sur des ordinateurs, on ne se met pas en WiFi, on ne va pas sur Internet (...). Tout le monde doit laisser son téléphone à la porte. (...) C'est nul mais c'est comme ça... C'est comme ça que les fuites arrivent » a expliqué Madonna, triste de ne pas pouvoir écouter sa propre musique « très fort » pour sécuriser ses titres. Elle a également révélé à demi-mots qu'elle pourrait monter sur la scène des Grammy Awards le 8 février... Bitch, she's Madonna !

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :