• Madonna : Très complice avec ses enfants pour un voyage inoubliable

    MUSIQUE - Madonna se souviendra longtemps de son dernier voyage au Malawi. La star, qui a adopté deux enfants dans ce pays d'Afrique australe, a été reçue en grande pompe alors qu'elle avait été déclarée persona non grata par l'ancienne chef d'État, depuis balayée par la voix des urnes. La chanteuse a ainsi profité de son séjour pour passer du temps avec ses enfants et surveiller sur le terrain les travaux de sa fondation. Généreuse, elle a même sorti son chéquier...

    Alors que ses concitoyens fêtaient tranquillement Thanksgiving autour d'une dinde, le 27 novembre 2014, Madonna avait elle opté pour un décor plus exotique en posant ses valises au Malawi. La chanteuse de 56 ans a ainsi inondé son compte Instagram de photos relatant chaque étape de sa visite. On a ainsi pu la voir prenant du bon temps avec ses enfants David et Mercy (8 ans, tous deux adoptés dans le pays en 2006 puis en 2009), entre séance de balançoire, atelier bracelets et poterie, ou encore en assistant à un match de foot avec des enfants du village de Mchinji. D'ailleurs, si le petit David a tapé dans le ballon avec des jeunes de son âge, Rocco (14 ans), le fils aîné de la star, a lui aussi pris part à un match avec des pensionnaires de l'orphelinat Home of Hope Orphanage. Fière, Madonna a posté un tendre cliché d'elle et de son fils.

    Au cours de sa visite, Madonna a aussi fait un crochet par l'hôpital Queen Elizabeth à Blantyre, la capitale économique du Malawi. Elle a pu discuter avec le professeur Borgstien. La star, via sa fondation Raising Malawi, compte sortir son chéquier pour financer l'ouverture d'une nouvelle unité de chirurgie pédiatrique de cinquante lits dans cet établissement ! Elle a ainsi pu rencontrer et recevoir les sincères encouragements du président en place Peter Mutharika, lequel lui a fait plaisir en affirmant que son boycott par l'ancienne présidente Joyce Banda n'avait plus lieu d'être et qu'elle méritait pleinement son statut d'invitée VIP au Malawi. "Mon gouvernement est reconnaissant de la passion que Madonna porte à ce pays. Lors de notre rencontre, Madonna a montré une grande motivation concernant la construction d'écoles dans tout le Malawi", s'est-il félicité. De son côté, la chanteuse a remercié le président pour l'accueil dont elle a joui. "Merci de m'accueillir ici. J'étais une grande fan de votre frère [le regretté Bingu wa Mutharika]. Il était très gentil avec nous", a-t-elle dit.

    Le déplacement de Madonna au Malawi a tout de même souffert de la fuite de deux titres supposés de son futur album à paraître : Rebel Heart et Wash All Over Me. Véritable piratage ou fuite volontaire pour faire le buzz ? Personne n'a vraiment pas la réponse, mais le manager de la chanteuse, Guy Oseary, a posté un message sur Twitter pour se plaindre... "Je serais vraiment reconnaissant envers les fans de Madonna de nous aider à trouver le responsable de cette fuite... Nous apprécions votre aide", a-t-il écrit.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :