• Mort brutale de Robert Young, rockeur et fondateur du groupe Primal Scream

    MUSIQUE - Le rock britannique est en deuil : Robert "Throb" Young, ancien guitariste mais surtout membre fondateur du groupe déjanté Primal Scream est décédé brutalement, ce week-end, a annoncé la presse britannique, confirmée par son ex-acolyte Gary Mounfield, qui s'est exprimé sur le forum du groupe, faisant part de son immense chagrin. Si, à cette heure, les raisons de sa mort ne sont toujours pas connues, les réactions n'ont pas tardé à fleurir çà et là sur le web.

    D'origine écossaise, le musicien avait connu la célébrité dans les années 90 avec le succès de son groupe Primal Scream (toujours actif à ce jour), fondé avec son ami d'enfance Bobby Gillepsie à Glasgow en 1984. Représentants de la mouvance pop-psychédélique teintée de rock aux accents punk, ces derniers avaient été propulsés sur le devant de la scène avec leur album Screamadelica, sorti en 1991 qui reste, encore aujourd'hui, une référence en la matière avec des titres intemporels comme Movin' On Up.

    Après une vingtaine d'années de bons et loyaux services, Robert Young avait pris la décision en 2006 de quitter le groupe pour des "problèmes d'ordre personnel", comme il l'avait fait savoir à l'époque. Abasourdis par son décès, ses ex-camarades n'ont pas manqué de lui rendre hommage dans un communiqué dévoilé sitôt l'annonce relayée dans les médias britanniques. "Nous avons perdu un complice et un frère. Robert Young était un talent irremplaçable, très admiré par ses pairs. C'était un rockeur pur et dur. Il avait les mots "Heart & Soul" ["coeur et âme" en français, NDLR] tatoués sur son bras et sans doute aussi directement dans son coeur. Il nous avait dit un jour que se produire sur scène était un combat constant avec le public, il a toujours honoré cette attitude. Nous pensons profondément à ses fils, Brandon et Miles, ainsi qu'à leur mère Jane, ainsi qu'à sa femme Rachel et à ses proches."

    Touché par la nouvelle, Liam Gallagher, l'enfant insupportable du rock anglais, a lui aussi réagi sur les réseaux sociaux : "RIP Robert Young AKA 'Throb'. À tout jamais LG", a écrit l'infernal rockeur. L'écrivain sulfureux Irvin Welsh a lui aussi tenu à rendre hommage au musicien tout comme Tim Burgess, chanteur du groupe The Charlatans. "RIP Robert Young. L'un des meilleurs et plus grands rockeurs. Je t'aime mec, fais-leur en voir de toutes les couleurs de l'autre côté", a publié l'un. "Très triste d'apprendre la mort de Rob 'Throb' Young", a fait savoir l'autre.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :