• Radiohead et Rage Against The Machine aux portes du panthéon du rock

    Les deux groupes de rock sont en compétition avec Nina Simone, Eurythmics, Dire Straits ou encore Kate Bush pour entrer au Rock and Roll Hall of Fame.

    Pour la toute première fois, Radiohead et Rage Against the Machine sont en lice pour entrer au Rock and Roll Hall of Fame. Les deux groupes sont en compétition avec la grande dame de la soul, Nina Simone. D'autres grands noms britanniques (les groupes Eurythmics, Dire Straits et la chanteuse Kate Bush notamment) figurent également pour la première fois sur la liste des artistes sélectionnés pour entrer au panthéon du rock, annoncée jeudi. Radiohead et Rage Against the Machine ont été nommés dès leur première année d'éligibilité, soit 25 ans après la sortie de leur premier album. 

    Les vainqueurs seront annoncés en décembre après le vote de plus 900 artistes, historiens et autres professionnels de la musique, en plus d'un sondage en ligne auprès des fans. Ils entreront au Rock and Roll Hall of Fame le 14 avril 2018, à Cleveland, dans le nord des Etats-Unis. 

    Le rock, un esprit plus qu'un style de musique

    D'abord marqué par les guitares au début des années 1990, Radiohead s'est redirigé vers des sons plus électroniques à la fin de cette décennie, tout en mettant en garde, à travers la voix de son chanteur Thom Yorke, des effets potentiellement toxiques des nouvelles technologies sur la société. 

    Quant à Rage Against The Machine, à coups de cris et de riffs de guitares, ils avaient été parmi les premiers à mêler hip-hop et metal pour une musique contestataire à l'esprit punk, dénonçant la politique étrangère américaine et le capitalisme. 

    La nomination de Nina Simone témoigne elle de l'ouverture récente prônée par le Rock and Roll Hall of Fame. Le rock "n'est pas un style de musique (mais) un esprit", avait ainsi lancé le rappeur Ice Cube l'an dernier en entrant dans ce panthéon avec ses anciens acolytes de N.W.A, groupe pionnier du gangsta rap. Morte en France en 2003, Nina Simone a apporté une sensibilité classique au gospel et au jazz, s'élevant parmi les voix les plus marquantes du 20e siècle tout en luttant contre le racisme et pour l'égalité des droits, avec des chansons comme Young, Gifted and Black.

    Parmi les artistes qui retentent leur chance cette fois, on retrouve notamment le groupe de rock américain Bon Jovi, le rappeur LL Cool J et les Britanniques de Depeche Mode, qui sont en lice pour la deuxième année consécutive.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :