• Michel Fugain : sa fille Marie célèbre le « 1e homme de sa vie »

     

     

     

     

     

      

     

     

     

     

      

     

    Michel Fugain fête ses 79 ans ce mercredi 12 mai. Une occasion pour Marie, sa fille, de lui adresser une tendre déclaration sur Instagram.

    C'est sûrement un message qui ne le laissera pas de marbre. Ce mercredi 12 mai, le chanteur Michel Fugain souffle ses 79 bougies. Pour marquer le coup en ce jour festif, Marie Fugain, sa fille, lui a dédié une émouvante publication sur les réseaux sociaux. "Joyeux anniversaire au premier homme de ma vie. Mon pap’s d’amour je t’aime. Marie, ta préférée des 3", a écrit l'actrice sur son compte Instagram. Pour accompagner cette tendre déclaration, la jeune femme a dévoilé pas moins de 4 clichés en compagnie de son père.

    De nombreux internautes ont tenu à se joindre aux voeux de Marie Fugain. "Happy birthday à celui qui a chanté mon hymne l'année de ma naissance (fais comme l'oiseau)", "Bon anniversaire à Michel Fugain que je suis depuis que j'ai 10 ans." "C'est une légende", peut-on lire dans les dizaines de commentaires.

    Aujourd'hui Michel et Marie Fugain sont plus unis que jamais. Pourtant, à une époque, le duo a passé plusieurs années sans se parler. En cause, la séparation des parents de Marie Fugain après le décès brutal de sa soeur, Laurette. "Pendant trois ans, nous nous sommes pas vraiment parlés parce que je n'avais pas envie de choisir un parent ou l'autre", a confié la jeune femme en 2018 dans l'émission Le Divan. Désormais réconciliés, tous les deux militent ensemble en faveur de l'association Laurette Fugain, créée pour promouvoir le don de plaquettes et faire avancer la recherche pour la lutte contre la leucémie.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Vanessa Paradis reprend le tube de Hoshi « Amour censure »

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Vanessa Paradis reprend, à l'occasion de la Journée internationale de la lutte contre l'homophobie, la biphobie et la transphobie du 17 mai, une émouvante chanson de Hoshi, retraçant la difficulté pour les personnes concernées de faire accepter leur sexualité.

    À l’occasion de la Journée internationale de la lutte contre l’homophobie, la biphobie et la transphobie qui se tiendra le 17 mai, les oreilles des Français vont être joliment servies. La chanson « Amour censure » de l'artiste Hoshi va être remise sur le devant de la scène grâce à une collaboration entre France Télévisions et le magazine Têtu : le réalisateur Benoît Pétré a imaginé un court-métrage reprenant ce titre engagé contre l’homophobie avec une voix célèbre, celle de Vanessa Paradis.

    Dans cet hymne à l’amour, l’ex-femme de Johnny Depp ne chante pas, elle récite tout simplement les paroles de cette chanson pour donner la part belle au texte empli d’émotion et de douleur. « Maman désolée, j’vais pas te mentir, c’est dur d’effacer tout ce qui m’attire », peut-on notamment entendre sur des images de couples qui ne répondent pas à la norme hétérosexuelle. « Papa, c’est vrai, j’ai poussé de travers, j’suis une fleur qui se bat entre deux pierres » : Vanessa Paradis répète les mots douloureux écrits par Hoshi qui a dû faire accepter sa sexualité dans la difficulté.

    La chanteuse Hoshi, âgée de 23 ans a en effet confié avoir été victime de deux agressions homophobes au cours de sa jeune vie. « Il n’y a pas d‘amour censure, il n’y a que d’l’amour sincère », avait donc écrit dans sa chanson l'artiste qui se bat également contre la surdité, reprise par la voix reconnaissable entre mille de Vanessa Paradis.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Mariage d’Estelle Lefébure et David Hallyday : l’émotion de Sylvie Vartan

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    S'ils sont aujourd'hui des amis qui se respectent, David Hallyday et Estelle Lefébure furent un temps de jeunes amants, unis par les liens du mariage devant un parterre d'invités triés sur le volet. Parmi eux Sylvie Vartan, la mère du marié, qui n'avait pas caché son émotion.

    Estelle Lefébure, qui célèbre ses 55 ans ce mardi 11 mai, a vécu plusieurs histoires d'amour qui l'ont marquée pour toujours. Sa relation avec David Hallyday fait partie de celles qu'elle n'oubliera jamais. Le 15 septembre 1989, le chanteur et le mannequin s'unissaient en l'abbaye Saint-Georges de Boscherville, en Normandie, dans la région où a grandi Estelle Lefébure. Une journée inoubliable pour les deux amants, mais également pour Sylvie Vartan, la mère du jeune marié. Très émue par ce pas de géant dans la vie de son fils, la chanteuse avait déclaré dans les colonnes de Paris Match : "Ils ont en commun la même sensibilité, la même simplicité, la même discrétion. On les croirait frère et soeur. C'est pour ça qu'ils s'attirent tellement !"

    De leur amour, naîtront deux filles, Ilona et Emma, nées en 1995 et 1997. Onze ans après leur mariage, Estelle Lefébure et David Hallyday décident pourtant d'emprunter des routes séparées. Une décision murement réfléchie, comme l'avait expliqué le mannequin dans Rendez-vous en terre inconnue, il y a quelques années. ""Avec le papa de mes deux filles, ont est resté onze ans et après, plutôt que de se disputer tout le temps, on a préféré se séparer doucement", avait-elle déclaré.

    Malgré la séparation, les parents d'Ilona et Emma ont tenu à garder des liens amicaux, pour le bien de leurs filles. Dans la guerre opposant Laeticia Hallyday à ses deux beaux-enfants, Estelle Lefébure semblait d'ailleurs avoir choisi son camp, elle qui est restée proche de son ancienne belle-famille, et notamment de Sylvie Vartan. "Le lien que j'ai avec David, ce sont nos filles, c'est vrai, rien ni personne ne pourra le rompre. Avec David, nous avons une communication excellente quand il s'agit d'elles, elle restent au centre de nos vies", avait confié Estelle Lefébure.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Renaud : les femmes qui ont marqué sa vie

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le chanteur-poète Renaud l'homme d'une seule femme. Mais ne supportant pas la solitude, lorsque l'une s'en va, il succombe au charme d'une autre. A l'occasion de son 69e anniversaire ce mardi 11 mai, focus sur celles qui ont partagé sa vie.

    Elle est incontestablement LA femme de sa vie. Renaud a rencontré Dominique en 1977, alors qu'il fréquentait Coluche et la bande du Splendid. C'est le coup de foudre mais la belle est mariée à Gérard Lanvin. L'idylle commence clandestinement, suivie d'une beigne de l'acteur trompé à Renaud, puis Dominique divorce pour épouser le chanteur. De cette union naîtra une petite Lolita en 1980, éternelle femme de la vie de Renaud à qui il lui dédie Morgan de toi. Elle veille sur son père dans les bons comme dans les mauvais moments : l'an passé, elle avait dévoilé de tendres souvenirs d'enfance avant de donner des nouvelles du chanteur après son hospitalisation. Lola Séchan donnera naissance en 2011 à une petite Héloïse, fruit de ses amours avec l'artiste Renan Luce.

    Dominique aussi veille sur son homme. Mais lorsque celui-ci plonge dans l'alcoolisme et devient le plus souvent un Mister Renard, elle met les voiles. Le divorce est prononcé en 1999 mais Dominique, même de loin, continue à entourer de sa tendresse Renaud. Ce dernier l'avait d'ailleurs redemandé en mariage comme il le raconte dans son autobiographie parue en juin 2016, Comme un enfant perdu.

    En 2000, une autre femme va sauver Renaud en l'écartant de ses vieux démons. Il s'agit de Romane Serda, jolie jeune chanteuse blonde (et "mannequin cul" !), qui avait refusé un gros contrat avec le leader des Scorpions, dont l'interprète de Laisse béton tombe raide dingue. Pour elle, il arrête de boire, part en cure et se remet à l'écriture. Ce qui donnera l'album Boucan d'enfer, le mieux vendu de sa carrière. Il l'épouse en 2005 et elle lui donne un petit Malone en 2006. Mais Renaud replonge et Romane Serda s'en va, avec Malone sous le bras. Le divorce est prononcé en 2011. "A chaque rechute, j'étais dévastée", confiera-t-elle à propos de l'artiste qui "pouvait être humiliant". Mais les anciens tourtereaux sont encore très proches, même si le quotidien peut être compliqué entre son compagnon actuel et un Renaud jaloux.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Yves Duteil et sa femme Noëlle : opération à cœur ouvert, cancer...

     

     

     

     

     

     

      

      

     

     

     

      

      

     

     

    Interviewé par Télé Star, ce lundi 10 mai, Yves Duteil a évoqué sa lourde opération du cœur et le cancer de sa femme Noëlle, deux épreuves qui lui ont permis de se rapprocher de son épouse.

    Cela fera bientôt cinquante ans qu’Yves Duteil s’est lancé dans la musique. À cette occasion, le chanteur de 71 ans a accordé une interview à Télé Star pour le dernier numéro du magazine, paru ce lundi 10 mai. Un entretien durant lequel l’interprète du titre Prendre un enfant s’est confié sur sa relation amoureuse avec sa femme Noëlle Léonore Mallard, qu’il a épousé en 1975. Ensemble, les tourtereaux ont eu une fille, prénommée Martine. Toujours amoureux de sa compagne, l’auteur-compositeur a révélé lui avoir "consacré une quarantaine de chansons" durant sa carrière.

    "Notre histoire est indissociable de ma vie d’artiste parce qu’elle a démarré au même moment", a affirmé Yves Duteil, qui a sorti, le 6 mai dernier, un nouveau livre intitulé Chemins de liberté. Un ouvrage dans lequel il parle de l’opération à cœur ouvert qu’il a subie, ou encore du cancer sa chère et tendre auquel il a été confronté. Un parti pris qui vient d’une envie de puiser le positif, malgré les épreuves surmontées. "L’idée est avant tout de partager nos expériences avec des gens qui peuvent un jour y être confrontés. Que nous est-il resté de ces épreuves ? Le meilleur, c’est-à-dire qu’on s’en est sortis, que cela nous a soudés davantage, Noëlle et moi. Et que ça nous a fait grandir", a-t-il expliqué.

    Pour rappel, c’est en 2013 qu’Yves Duteil séjourne à l’hôpital après une lourde chute. Mais les médecins se rendent compte que le chanteur a une malformation cardiaque. L’opération est inévitable et il devra suivre une longue rééducation de plusieurs mois. À l’époque, il préfère garder secrets ses problèmes de santé. En janvier 2018, il révélait au Parisien qu’il était finalement guéri. "Je renais, je vais même mieux qu’avant", déclarait à nos confrères celui qui venait alors de sortir son quinzième album, intitulé Respect.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Nicola Sirkis en dit plus sur le concert-test d'Indochine

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nicola Sirkis d'Indochine a fait quelques révélations sur le concert-test auquel son groupe devrait bientôt participer.

    En cette ère de crise sanitaire, à quoi pourrait ressembler un concert ? C'est la question que s'est posé le Prodiss, le Syndicat national du spectacle musical et de variété. L'idée : organiser une étude à grande échelle pour étudier la propagation du coronavirus lorsque les spectateurs sont en configuration debout dans une salle fermée. En France, un concert-test devrait bientôt avoir lieu le 29 mai à Paris-Bercy. Fin avril, Roselyne Bachelot, ministre de la Culture, avait fait quelques révélations au sujet de cette date, révélant quel groupe serait à la tête de l'événement. Et c'est Indochine, le groupe qui fête ses 40 ans cette année, qui a été désigné. Ce 9 mai au soir, Nicola Sirkis, le leader du groupe, en a dit plus sur ce rassemblement dans 20h30 le dimanche.

    Et c'est désormais presque du concret comme l'a expliqué l'artiste. Son objectif principal : "démontrer l’absence d’augmentation du risque de portage salivaire" du Covid comme l'avait indiqué l'APHP. Il est vrai que cela fait plus d'un an que le secteur de la Culture est plongé dans le marasme du fait de la crise sanitaire. Une situation qui exaspère Nicola Sirkis. Et comme lui et les autres membres de son groupe, les artistes ne veulent plus l'entendre de cette oreille. Même si tous ne sont pas convaincus de l'intérêt de ces concerts-test, Laurent Delahousse a interrogé son invité qui a fait quelques révélations.

    "Ce concert-test, c'est compliqué mais ça va venir. Ça s'apparente plus à un essai scientifique. Les organisateurs de cet essai scientifique, de ce concert-test vont faire une conférence de presse en début de semaine. je crois que c'est à peu près 5000 personnes." Au-delà de ce point logistique, Nicola Sirkis, dans son rôle d'artiste, en a dit plus sur ce concert-test. Tout ce que je peux vous dire ce soir c'est que nous on va jouer totalement bénévolement, que on va même investir de l'argent pour pouvoir présenter un concert digne et fort. Aujourd'hui l'agenda il est à peu près pour tout sauf les concerts debout et les concerts debout c'est la majorité des concerts. Nous aurons une décision définitive je pense en début de semaine prochaine."

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Michel Sardou fan de métal : le chanteur fait des révélations surprenantes

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Dans un entretien accordé au Parisien, Michel Sardou a fait de nombreuses confidences et notamment une qui est particulièrement étonnante concernant ses goûts musicaux.

    Ce dimanche 9 mai, Le Parisien a publié une longue interview de Michel Sardou que le chanteur de 74 ans a accordée dans le cadre de la promotion de sa deuxième autobiographie (Ed. XO). Dans cette longue discussion, l'interprète des Lacs du Connemara a évoqué de nombreux sujets comme ses orientations politiques, sa brouille avec Johnny Hallyday ou encore sa femme, qui est sa "seule certitude". Parmi tous les sujets abordés, Michel Sardou s'est notamment confié sur ses goûts musicaux. Et une chose est sûre : ils sont surprenants. En effet, le chanteur a notamment confié à nos confrères du célèbre quotidien qu'il était féru de metal. "Mais je suis un fou de metal ! Personne ne le sait, mais j’adore cet univers. Je suis allé une année au Hellfest (le plus grand festival metal français, à Clisson ndlr), c’est dément les spectacles qu’ils font. Les fans, les guitares, j’aime tout", a-t-il répondu au journaliste avant de préciser. : "À partir du moment où on invente un monde, cela m’intéresse. Que ce soit Ferrat, Reggiani, Bécaud, Renaud…". Une déclaration plutôt surprenante au vu du style musical du chanteur... Mais qui laisse transparaître son côté rock !

    Il faut dire qu'il n'est pas rare que Michel Sardou fasse des déclarations plutôt surprenantes. Jeudi 7 mai, il était invité sur le plateau de l'émission L'heure des pros animé par Pascal Praud sur CNews. Il a notamment partagé une anecdote assez improbable au sujet de la chanteuse Barbara. "Elle venait me coudre des paillettes bleues sur ma ceinture, c'est quand même l'hôpital qui se fout de la charité, elle me reprochait d'être en noir, raconte l'artiste. Quand les invités après le spectacle viennent vous saluer, vous dire 'c'était formidable', elle, elle s'enfermait dans le placard, elle ne voulait pas les voir", a confié le chanteur.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • À bientôt 60 ans, Florent Pagny révèle comment il vit avec son âge

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Dans 50 minutes inside ce samedi 8 mai, Florent Pagny, bientôt 60 ans, s'est confié sur la façon dont il s'entretenait.

    Bien qu'il ait une longévité extraordinaire sur la scène musicale française, l'artiste à la tessiture hors norme continue d'avoir une actualité débordante. Si tout va bien, il fêtera ses 60 ans avec son public sur scène, le 6 novembre prochain et sortira son vingtième album en septembre. Il vient d'ailleurs de dévoiler ce vendredi son dernier single "L'instinct". L'occasion parfaite pour l'émission 50 minutes inside de lui dédier son portrait de la semaine ce 8 mai. Un format qui présente l'invité en cinq dates. Après avoir abordé son retour dans The Voice et sa vie à moitié en Patagonie auprès de Nikos, le chanteur s'est arrêté sur le temps qui passe et son âge.

    "On a le sentiment que le temps, tu assumes tout. Ton visage... T'as pas essayé de faire plus jeune", a initié Nikos. Une évidence pour Florent Pagny : "Toute façon, j'ai envie de te dire, il vaut mieux. Il vaut mieux tout assumer. J'ai les poches... Je vais être comme je suis. Et puis à moi de faire attention quand même." Le chanteur a alors détaillé l'hygiène de vie qu'il suivait. "Je perdais mes cheveux, j'ai trouvé des solutions. J'ai fait mes implants. Je fais aussi attention avec l'âge. Je fais mes pompes tu vois. Au moins je fais mes 100 pompes par jour. Je fais 5 pompes par jour. Je fais des séries de 20, cinq séries de 20. Sinon je pourrais pas. Mais cinq séries de 20, ça te maintient."

    Le chanteur s'est aussi confié sur la façon dont il gérait son âge avançant : "Je suis conscient que je suis pas éternel et que finalement le temps passe et qu'il faut bien assimiler toutes ces étapes de vie et c'est pour ça que moi j'assume tout." Des sujets intimes que l'artiste aborde habituellement assez peu. Avec l'âge, Florent Pagny assume plus ses sentiments, que ce soit sur le plateau de The Voice dans son rôle de coach où il n'hésite pas à fondre en larme ou à pousser des coups de gueule ou dans ce qu'il dit de sa vie personnelle.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • The Voice - Marc Lavoine : ce défi qu'il va relever durant le premier direct de la saison

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Sur RTL, ce samedi 8 mai, Marc Lavoine a indiqué qu'il allait utiliser un nouvel accessoire à l'occasion des demi-finales de The Voice, émission pour laquelle il est membre du jury.

    Les directs de The Voice arrivent sur TF1 ce samedi 8 mai. À cette occasion, si les téléspectateurs sont impatients d'entendre les prestations des candidats restants, ils retrouveront également les quatre coachs stars qui ont su se distinguer à leurs yeux cette saison. Pour son arrivée dans le programme, Vianney a notamment marqué le public avec ses positions peu habituelles dans le fauteuil rouge. De son côté, Marc Lavoine a régulièrement intrigué les téléspectateurs avec ses lunettes, non pas posées sur son nez, mais utilisées de façon verticale, à l'instar d'une loupe. Dans cette lignée-là, ce samedi 8 mai, le chanteur de 58 ans va révéler un défi, celui d'utiliser des jumelles qui lui avaient été offertes lors d'un passage radio en mars 2020.

    Ce samedi matin, à quelques heures des demi-finales de The Voice, Marc Lavoine est intervenu dans l'émission On refait la télé diffusée sur RTL. Interrogé par l'un des animateurs, Éric Dussart, qui lui demandait s'il allait reconnaître ses candidats, six mois après les avoir vus pour la dernière fois, l'interprète du titre Elle a les yeux revolver a eu la réponse facile :"On m'a offert un ustensile, dont je vais m'en servir. Je ne pourrais pas les louper les candidats", a-t-il indiqué avant de confirmer que ce seront des jumelles : "Oui, oui, ne le dites pas car c'est une surprise. Mais, oui, il me semble que je vais le faire. Je porterai ce cadeau avec joie."

    Mais, qui a eu cette idée d'offrir des jumelles noires à Marc Lavoine ? Il s'agit de l'équipe d'On refait la télé, lors de son passage dans l'émission en mars dernier. Alors que Vianney lui avait laissé un message dans lequel il proposait à son collègue jury "de lui apprendre à utiliser ses lunettes", Marc Lavoine avait expliqué pourquoi il tenait ses lunettes de cette façon peut ordinaire : "Mon manager et patron, Pascal Nègre, et Rania, qui s'occupe de nous à The Voice, m'ont dit 'Ne porte pas tes lunettes Marc s'il te plaît'. [...] Elles brillent donc on ne verrait pas mes yeux." L'équipe de RTL s'est donc précipitée de lui faire ce cadeau alors que le chanteur avait déjà prévu de "prendre des jumelles de théâtre" à l'occasion des demi-finales de l'émission de TF1.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Florent Pagny prêt à en découdre avec Karine Ferri : "On va s’expliquer"

     

     

     

     

     

       

     

     

     

     

      

      

     

     

    Karine Ferri a fait part de son admiration pour l’un des coachs de The Voice, Florent Pagny, en citant l’un de ses titres. Mais l’animatrice a commis une bourde, ce qui a provoqué l’ire du chanteur.

    Tout le monde peut se tromper, comme le chante Patrick Bruel. Mais Florent Pagny ne se montre pas aussi conciliant. Même avec ses fans, visiblement. C’est en tout cas ce qu’il a laissé entendre, avec l’humour qu’on lui connaît, sur le plateau de l’émission C à vous, ce vendredi 7 mai. Anne-Elisabeth Lemoine lui a d’abord fait remarquer que nous avions tous “une chanson préférée de Florent Pagny”. “Mais il y a quelqu'un qui a une chanson préférée de Florent Pagny qui nous a surpris”, a-t-elle ajouté, en laissant une part de suspens. Bertrand Chameroy, chroniqueur, a alors débrayé : “Oui, c'est vrai. C'est Karine Ferri, qui sera dans The Voice demain, et elle vous connaît très bien.” Quoi que…

    Au cours d’un entretien avec Télé Câble Sat, nos confrères ont interrogé l’animatrice sur sa “chanson préférée” de chacun des coachs de The Voice. “Elle répond 'L'envie d'aimer' de Florent Pagny, une chanson qui fait partie de notre patrimoine’…”, s’est alors amusé le journaliste. Et pour cause, l’épouse de Yoann Gourcuff s’est emmêlée les pinceaux entre le morceau de Florent Pagny, Savoir Aimer et celui de Daniel Lévi, L'envie d’aimer. “Je vais la voir demain dans The Voice, on va s’expliquer”, a alors plaisanté le papa d’Ael et Inca, prêt à en découdre.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Pascal Obispo coupé par Patrick Fiori, il s'énerve

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Vendredi 7 mai, dans La Boîte à Secrets, sur France 3, Patrick Fiori a eu la surprise de découvrir une reprise de son titre Que tu reviennes par Pascal Obispo. Mais après sa prestation, les chanteurs se sont un peu embrouillés.

    "Que tu te taises, je ne m'y attends plus", aurait pu chanter Pascal Obispo… Vendredi 7 mai, Michèle Bernier, Carla Bruni et Patrick Fiori étaient invités dans La Boîte à Secrets, sur France 3. La première a eu la surprise de voir Mimie Mathie chanter pour elle, la deuxième a eu droit à un titre de Julien Clerc, et le troisième a eu le cadeau de voir l'un de ses plus grands tubes repris par Pascal Obispo. Le mari de Julie Hantson est en effet venu interpréter la chanson Que tu reviennes, s'accompagnant au piano. Une adaptation très personnelle du titre de Patrick Fiori. "C'est là où il est fort, c'est que j'ai l'impression que c'est sa chanson", a commenté le chanteur corse, touché, avant de plaisanter : "Il a une telle faculté d'adaptation. C'est Pascal Obispo, c'est-à-dire que la chanson qu'il va chanter - déjà, merci pour le cadeau - on a l'impression que c'est lui qui me la propose, qu'il me dit "Qu'est-ce que tu penses de ce truc là ?"

    "C'est très agréable de chanter ses chansons", a répondu Pascal Obispo avant d'ajouter : "Je ne les chante pas comme lui évidemment parce que…" Mais il n'a pas pu continuer, coupé par Patrick Fiori. "Mais on s'en fout de ça, c'est pas grave !" De quoi énerver Pascal Obispo : "Faut dire les choses quand même…. Je peux parler un petit peu ? Arrête ! Je suis invité j'ai le droit de dire ce que je veux !" "Je me suis régalé", s'est rattrapé Patrick Fiori. "Je suis ravi de t'avoir fait cette surprise, j'ai fait ce que j'ai pu", a conclu l'interprète de Lucie, qui a décidément réjoui le chanteur de Belle : "C'était super. Il sait prendre une chanson, la mettre à sa sauce, et ça devient du Obispo, elle est là sa force."

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Renaud ne veut pas se faire vacciner : la menace claire de sa fille Lolita

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    A en croire Lolita Séchan, son père Renaud refuse de se faire vacciner. Sur Instagram ce 7 mai, elle a partagé sa colère et a adressé une menace très claire à son papa.

    Dans le cadre de la lutte contre la Covid-19, il y a deux clans. Les anti-vaccins et les pro-vaccins. En France, la vaccination a débuté il y a plusieurs mois et trois laboratoires se disputent la part du lion : Pfizer, Moderna et le très controversé AstraZeneca. Pour encourager les Français à être vaccinés, le gouvernement aimerait faire appel aux services d’une star du football. Il s’agit de Kylian Mbappé, qui est pile dans la tranche d’âge pour l’ouverture à la vaccination des plus de 18 ans. Pourtant, il existe toujours des récalcitrants.

    Difficile de faire avaler la pilule de la vaccination à tout le monde. Notamment le chanteur Renaud, qui à en croire sa fille Lolita Séchan, refuserait mordicus de succomber aux sirènes du sérum. Sur Instagram ce vendredi 7 mai, l’écrivaine a partagé sa colère. “Si mon père continue de refuser de se faire vacciner”, a-t-elle légendé, sous une photo d’un gros chat roux en train de porter un autre matou par la peau du cou.

    Autrement dit, Lolita Séchan serait prête à amener son papa chez le médecin par la peau du cou afin qu’il soit vacciné. Un message qui a été gâché par la désormais habituelle publicité sur le Covid-19 sur Instagram. Alors, pour que son message soit compris de tous, l’ex de Renan Luce l’a republié juste après. “Je l’ai reposté car la prévention Covid cachait tout. Absurdité”, a réagi la fille de Renaud. Reste à savoir si ce coup de gueule portera ses fruits et que l’interprète de "Mistral gagnant" écoutera la menace de sa fille.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Pascal Obispo : son tendre hommage à Maurane, trois ans après sa mort

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ce vendredi 7 mai 2021 marque les trois ans de la mort de Maurane. Pascal Obispo a tenu à rendre hommage à son amie, décédée en 2018, dans un message posté sur Twitter.

    Sa disparition avait profondément endeuillé le monde de la musique. La chanteuse Maurane s’est éteinte le 7 mai 2018 des suites d’une crise cardiaque à l’âge de 57 ans, alors qu’elle s’apprêtait à sortir un album hommage à Jacques Brel. L’émotion fut extrêmement vive parmi les proches de l’artiste belge, comme en témoignaient les messages poignants délivrés par ses amies, Liane Foly et Lara Fabian. Pascal Obispo, qui a assisté à ses funérailles le 17 mai 2018, faisait lui aussi partie de son entourage. Ce vendredi 7 mai, le chanteur a publié un message sur Twitter pour rendre hommage à Maurane, décédée il y a tout juste trois ans.

    "Avec elle, c’était différent, Claudine, Maurane", a écrit Pascal Obispo, en faisant référence au vrai prénom de l’interprète de Toutes les mamas, née Claudine Luypaerts. "Trois ans déjà aujourd’hui… Complice de fous rires inoubliables, qui me manquent… Interprétée comme toujours. Et pour toujours", a-t-il poursuivi, en ajoutant une série de cœurs. L’ancien coach de The Voice a joint une photo en noir et blanc à ce message attendrissant, où les deux artistes s’enlacent et sourient à l’objectif. Les abonnés de Pascal Obispo n’ont pas tardé à faire part de leur soutien et ont eux aussi salué la mémoire de la chanteuse disparue : "Elle manque Mô", "Je l’aimais beaucoup", "Déjà 3 ans… Une grande dame et une voix inimitable qui resteront à jamais dans le cœur des gens."

    Trois ans après, Pascal Obispo reste bouleversé par la mort de sa grande amie, et peine à contenir son émotion lorsque son nom est prononcé, ou ses chansons fredonnées. En avril 2020, sur le plateau de The Voice, l’auteur-compositeur-interprète de 56 ans s’était montré particulièrement touché par une reprise d’un titre mythique de Maurane, Sur un prélude de Bach, par la candidate Nataly Vetrano. "Ça m’a fait plaisir parce que j’ai revu Maurane trois minutes… Elle nous manque cette chipie. Elle nous manque vachement", avait-il alors déclaré. Dévasté, le papa de Sean s’était également confié sur la relation intime qu’il avait nouée avec Maurane sur le plateau de l’émission À la bonne heure, présentée en 2018 par Stéphane Bern sur RTL. "Ça me fait vraiment de la peine de ne pas pouvoir lui parler et rigoler au téléphone comme on faisait d'habitude. Mais ça fait plaisir de parler d'elle. On se marrait bien et j'ai envie de garder cette image-là de Maumau."

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Michel Sardou très surpris par les résultats de son test ADN

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Dans L’heure des pros 2, diffusée sur CNews ce jeudi 6 mai, Michel Sardou a révélé comment il a appris ses véritables origines, grâce à un test ADN précis.

    Invité sur le plateau de L’heure des pros 2 diffusée ce jeudi 6 mai sur CNews, Michel Sardou a fait des confidences sur ses origines, à l’occasion de la sortie de son autobiographie parue récemment. Celui qui "croyait qu’il venait du Sud", comme "son père et son grand-père" a eu bien des surprises après avoir appris, lors d’un repas avec des amis, qu’il existait "un système de recherches ADN". "Je me suis dit : ‘Tiens, c’est marrant ça. Je vais le faire !’", a expliqué le chanteur à Pascal Praud.

    "On m’envoie le goupillon et je l’envoie", a poursuivi celui qui a donc réalisé ce test salivaire, avant de tout mettre dans un courrier pour l’analyse des résultats. Michel Sardou s’imaginait alors qu’il avait du sang "italien ou, au mieux, grec, peut-être". Des suppositions pas tout à fait justes… "Le retour, c’est : 10% Italien. Tout le reste, c’est Écossais, Gallois, Irlandais !", a développé l’artiste, qui est "resté sur le cul", en découvrant la provenance de ses origines. "Oui, je suis citoyen d’honneur, mais je ne pensais pas…", a lancé le mari d’Anne-Marie Périer, avant d’ajouter, avec une touche d’humour : "Peut-être que Les Lacs du Connemara, c’est un vieil aïeul qui est revenu !"

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Caroline Loeb : son déjeuner très coquin avec François Mitterrand

     

     

     

     

     

     

     

      

     

     

      

     

     

     

     

     

     

    Son tube « C’est la ouate » a plus de trente ans ! Habituée de la scène, Caroline Loeb poursuit son l'aventure avec un nouveau spectacle intitulé « Chiche ! » qu’elle joue au théâtre de l’Archipel. Dans une interview dans Gala, l’artiste revient sur un déjeuner coquin partagé avec François Mitterrand.

    Caroline Loeb poursuit sa jolie relation avec la scène. Celle qui s'est fait connaître du public avec le mythique tube C'est la ouate, il y a trente-trois, présente son nouveau spectacle, intitulé Chiche, qu'elle joue au théâtre de L’Archipel à Paris. Dans une interview accordée au magazine Gala, à découvrir dans le dernier numéro en kiosque ce jeudi 17 octobre, Caroline Loeb revient sur ce premier succès musical dont elle se souvient comme si c’était hier : « Je suis passée d’une situation délirante, de la personne la plus sollicitée au monde à … plus rien », explique-t-elle à Gala.

    Son tube C’est la ouate a en effet marqué toute une époque. François Mitterrand est même allé jusqu’à citer cette chanson lors de sa venue sur le plateau du journal télévisé d’Yves Mourousi. Le président de la République, sans doute curieux de cette jeune artiste, prend l’initiative de l’inviter à déjeuner à l’Élysée, avec Michel Berger, France Gall et Marc Lavoine. « Le menu – blanc de poulet, épinards et escargots – n’était pas terrible », se souvient la star des années 80.

    « Mais l’ambiance était détendue. Le Président faisait même des blagues coquines à propos de la chanteuse Guesch Patti », s’amuse-t-elle dans Gala. Il faut croire qu'entre Caroline Loeb et le père de Mazarine, le courant passe puisque l’artiste chantera pour le soutenir, lors de la campagne du socialiste, en 1988. Elle entonnera « De toutes les manières, c’est tonton que je préfère ». Un épisode dont elle se souvient avec humour, et qu'elle évoque dans son nouveau spectacle. À croire que ces deux-là étaient faits pour se rencontrer.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Ils ont été ensemble : Véronique Jannot et Laurent Voulzy

     

     

     

     

      

     

     

     

     

     

      

     

     

     

    Au début des années 1980, Véronique Jannot et Laurent Voulzy ont partagé un duo sur le tube Désir, désir, mais aussi une belle histoire. L'actrice, qui célèbre aujourd'hui ses 64 ans, était revenue sur leur idylle et expliquait les raisons de leur séparation.

    Ce 7 mai, c'est l'anniversaire de Véronique Jannot. Aujourd'hui, mère épanouie d'une jeune Tibétaine prénommée Migmar, qu'elle a adoptée en 2012, la comédienne a vécu une belle histoire d'amour avec le chanteur Laurent Voulzy. C'était au début des années 1980 et l'interprète de La fille d'avril, visiblement sous le charme de la star de Pause Café, lui glisse un petit mot sous une porte après l'avoir croisée sur un plateau télévisé. Commence alors une histoire passionnelle entre la comédienne et celui qui partage aujourd'hui la vie de Mirella depuis plus de 17 ans.

    Tout a commencé par une chanson, Désir, désir, que Laurent Voulzy a écrit pour Véronique Jannot. Dans La Parenthèse inattendue, sur France 2, en 2013, la mère de Migmar, racontait le début de leur histoire, après ce petit mot laissé par celui qui allait partager sa vie pendant près de dix ans. "On s'est retrouvés la semaine d'après dans une soirée au profit des orphelins de la police. Là, on a parlé. Je lui ai dit : 'J'adorerais que vous me fassiez une chanson'" avait-elle ajouté dans France Dimanche. Pas habitué à composer à la demande, le papa de quatre enfants a fait une exception pour elle.

    De leur histoire, la comédienne de 64 ans aujourd'hui garde de beaux souvenirs, à l'image d'une idylle entre adolescents : "Ça a duré dix ans. On riait beaucoup... C'était une grande et belle histoire." Quant à pourquoi cela a pris fin, Véronique Jannot le révélait en 2017 dans la biographie Laurent Voulzy, Authentique, rapporte Voici. Selon l'actrice, le chanteur, "un être de l'exception", n'était pas fait "pour le quotidien ni pour le couple". Véronique Jannot a reconnu que de son côté, elle ne s'était pas non plus battue pour que cela perdure. "Parfois, évidemment, un couple s’accroche, mais moi j’étais aussi un peu femme-enfant et nous étions unis par une complicité d’adolescents qui faisait que ni l’un ni l’autre n’entraient dans le quotidien", analysait-elle.

    En novembre dernier, les anciens amants se retrouvaient sur le plateau de La Boîte à secrets sur France 3. Invitée par Faustine Bollaert, l'actrice ne s'attendait pas à une telle surprise. Son ancien compagnon et grand ami, Laurent Voulzy, est alors arrivé sur scène pour lui interpréter Désir, désir. Un moment chargé en émotion pour la comédienne mais aussi pour le public. Des années après, ces deux-là ne peuvent cacher leur complicité.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Michel Berger : le mystère autour de Beatrice Grimm son dernier amour

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Peu avant sa mort, alors que sa relation avec France Gall battait de l'aile, Michel Berger serait tombé amoureux d'une autre femme, Béatrice Grimm. Une supposée liaison entourée de mystères.

    Si l'histoire d'amour entre Michel Berger et France Gall est bien connue, peu savent que l'artiste aurait eu une liaison avec une autre femme peu de temps avant sa mort. Son nom ? Béatrice Grimm. A l'occasion de la sortie d'une anthologie complète de Michel Berger, Libération revient sur les petits et grands secrets de l'artiste. Le dernier amour de Michel Berger serait un mannequin blond allemand, une ex de l'acteur Timothy Dalton et de la pop star américaine Billy Joel.

    Selon nos confrères, "le couple prévoyait même de s'installer à Santa Monica en Californie". Une idylle secrète, dont peu acceptent de parler. Dans son ouvrage Quelque chose en nous de Michel Berger, paru en 2012 (ed. Don Quichotte) l'auteur Yves Bigot levait le voile sur leur relation, "révélant l'existence supposée d'un album inédit dont la jeune femme aurait écrit les paroles en anglais, tandis que son amant aurait signé les musiques et la production". Mais le 2 août 1992, Michel Berger succombe à une crise cardiaque, et emporte ses secrets avec lui.

    Selon les rumeurs, Béatrice Grimm ne sera pas conviée aux obsèques de l'artiste. Depuis sa tragique disparition à l'âge de 44 ans, la mannequin s'est comme volatilisée. "Elle s'est évaporée dans la nature après avoir épousé un mystérieux Sud-Américain dont elle aurait pris le nom" rapporte Libération. Béatrice Grimm semble avoir voulu couper tous les liens avec le passé, et effacer sa trace. Un jour peut-être, elle sortira du silence pour évoquer son idylle supposé avec l'un des auteurs-compositeur-interprètes les plus marquants de sa génération.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Céline Dion annonce une mauvaise nouvelle à ses fans européens

     

     

     

     

     

     

     

     

      

      

     

     

     

     

     

    Céline Dion s'est résolue à annoncer une triste nouvelle à ses fans ce jeudi 6 mai. Néanmoins, ces derniers la retrouveront bientôt.

    Fin 2019, la sortie de l'album Courage annonçait une période de renouveau et de succès pour Céline Dion. Sa tournée prévue en 2020 devait ainsi être celle de son grand retour en France, avec des dates prévues à Paris mais aussi en Bretagne. Des concerts qui avaient ravis les fans de la chanteuse au looks étonnants : les billets s'étaient vendus en quelques heures seulement ! 200 000 places qui s'étaient ainsi écoulées en une heure et demi pour les concerts à Paris La Défense Arena, tandis que les 55 000 tickets proposées par le festival des Vieilles Charrues avaient disparu en 9 minutes top chrono ! Malheureusement, tout cela avait eu lieu avant le début de la crise sanitaire mondiale.

    La première mauvaise nouvelle était ainsi tombée en avril 2020 : les six dates de concert de Céline Dion prévues à Paris les 26 et 27 juin, 30 juin, 1er juillet et 3 et 4 juillet 2020 avaient dû être reportées. De nouveaux créneaux avaient alors été trouvés en mars 2021... Mais la deuxième mauvaise nouvelle était tombée en février dernier : ces concerts étaient à nouveau reportés à l'année prochaine, tout comme ses autres dates européennes prévues jusqu'au 16 juin.

    Espérant retrouver rapidement ses fans européens, Céline Dion s'est résolue à prendre une décision qu'elle a tenu à annoncer elle-même à ses fans, via une vidéo postée sur les réseaux sociaux ce jeudi 6 mai. Tout d'abord, la maman de René-Charles a pris le temps de s'assurer que ses fans étaient "en sécurité durant cette période difficile qui se prolonge". Elle poursuit : "J'avais tellement hâte de vous voir en Europe cet été mais comme vous le savez, en raison de la pandémie qui persiste dans le monde, nous devons encore repousser les dates". La diva garde un esprit positif : "Mais il ne faut pas désespérer. Nous sommes très confiants de pouvoir enfin faire les spectacles en 2023. Et je suis impatiente de vous retrouver". La maman des jumeaux Eddy et Nelson conclut : "D'ici là continuez d'être prudents et gardez bien la santé. 2023, on arrive !". De quoi donner du courage à ses fans !

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Florent Pagny, fier de son fils Inca et de sa fille Ael

     

     

     

     

     

     

      

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Dans les colonnes de Gala ce jeudi 6 mai, Florent Pagny a accepté de poser avec sa femme Azucena et leurs deux enfants, Ael et Inca. A l'occasion d'une interview intime, le chanteur et coach de The Voice se livre comme rarement sur les siens.

    Habituellement discret sur sa vie privée, Florent Pagny a accepté d'en dévoiler davantage sur son intimité dans les colonnes de Gala en kiosques ce jeudi 6 mai. L'occasion de découvrir les visages de ses enfants Ael et Inca, fruits de ses amours avec son épouse Azucena. Pendant six mois, toute la famille a été confinée ensemble, dans le sud de l'Argentine. L'occasion pour sa fille Ael de s'adonner à sa passion pour la photographie et pour le clan de passer de précieux moments ensemble.

    "Ca faisait longtemps qu'on ne s'était pas retrouvés tous les quatre. Ael est partie à 16 ans pour l'internat, et Inca à 18 ans" a confié Florent Pagny. Pour ne pas trop souffrir du vide laissé par le départ de leurs enfants, le chanteur et sa femme ont voyagé un long mois, avec un programme très précis. Objectif : "ne plus penser au nid vide et à leurs chambres inoccupées". Heureusement, dès qu'ils le peuvent, Ael et Inca sont de retour auprès de leurs parents. "Ils ont aujourd'hui 22 et 25 ans. Ce ne sont plus des enfants mais des adultes. Nous sommes restés six mois tous les quatre, on ne s'y attendait pas et ça c'est super bien passé. De toutes façons, nous n'avons jamais eu de conflits avec eux", avoue le chanteur de 59 ans.

    Deux enfants dont Florent Pagny se montre particulièrement fier. Ael est une artiste, photographe, qui étudie à l'école Parsons de New York. "Je suis fier qu'elle s'épanouisse dans ce qu'elle aime. Et elle est douée. C'est la même chose pour son frère Inca, qui vient de réussir son brevet de pilote d'avion. Nos mômes ont trouvé chacun leur point fort, l'ont développé et c'est très agréable de les voir suivre leur destin ainsi" se réjouit le père de famille. De plus, le frère et la soeur ont une relation fusionnelle. De quoi ravir leurs parents.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Michel Sardou révèle son unique expérience avec la cocaïne

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Michel Sardou publie ce 6 mai son autobiographie, Je ne suis pas mort... Je dors ! Il y livre des souvenirs savoureux et des confessions sans filtre sur sa vie, sa carrière et ses opinions. Invité de Quotidien ce mercredi, le chanteur a raconté aussi son unique expérience avec la drogue.

    Il ne chante plus, peut-être, mais il n'a rien perdu de sa verve. En 2018, Michel Sardou, l’artiste aux 100 millions de disques vendus, a dit adieu à la chanson. Mais ses refrains entraînent encore le public. Alors qu’un triple album live, Le concert de sa vie, ravive ses grands moments de communion avec les fans, lui s’impatiente - à 74 ans - de reprendre le chemin de la scène au théâtre, son autre passion. À l’occasion de la sortie de ses Mémoires, Je ne suis pas mort... je dors !, il s'est confié dans Quotidien avec Yann Barthès ce mercredi 5 mai.

    L'artiste a d'abord expliqué pourquoi il ne voulait plus chanter : parce qu'il avait l'impression de se répéter lorsqu'il écrivait des nouvelles chansons. Il a évoqué les soirées chez Elizabeth Taylor à Beverly Hills auxquelles il avait participé. C'est à cette occasion qu'il a eu sa première et unique expérience avec la drogue. "Je vais vous dire la vérité, j'en ai pas pris grâce à Ray Charles. J'ai voulu goûter quand même, je me suis dit : 'Je ne vais pas mourir c*n'. Il paraît que ça fait des trucs formidables", a-t-il commencé. "Je me suis fait une ligne, j'ai respiré ma ligne. Je me suis mis au piano, il y avait un piano dans le coin, je me croyais seul. Et je jouais, ça venait, c'était bien, il y avait des descentes harmoniques formidables", raconte Michel Sardou.

    "Un type s'assoit à côté de moi : c'était Ray Charles. Il m'a dit : 'Vous êtes content, là, de ce que vous venez de créer?' Alors je dis : 'Écoutez, c'est formidable !' Il me dit : 'Vous avez fait un mi majeur, sans arrêt, un mi majeur'. Alors évidemment, c'est pas terrible" a concédé l'acteur. "Il me dit : 'Je vais vous dire un truc : moi, je me drogue, parce qu'il me manque quelque chose, je suis aveugle. Mais vous, vous avez vos bras, vos yeux, votre voix, jambes, vous êtes normal. Ce qu'il risque de vous arriver, c'est qu'elle vous prenne quelque chose'. Je n'ai plus jamais, je vous le jure, touché à quoi que ce soit" a-t-il conclu. Une rencontre salvatrice pour la star.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Madonna en deuil : son message poignant après la mort de son protégé

     

     

     

     

     

      

     

     

     

     

     

     

     

     

    Il était l'un des visages des années 80. Ce mercredi 5 mai, le Daily Mail a annoncé la mort de Nick Kamen à l'âge de 59 ans. Les causes de sa disparation n'ont pas été confirmées, mais le tabloïd britannique évoque un cancer à la moelle osseuse contre lequel le chanteur se battait depuis 4 ans.

    Avant de se lancer dans musique, Nick Kamen était mannequin et a commencé à être sous le feu des projecteurs en 1985 grâce à une publicité pour Levi's. Vêtu d'un t-shirt moulant et d'un jean de la marque, le jeune homme s'y déshabillait dans une laverie au son du titre de Marvin Gaye I Heard It Through The Grapevine. Une vidéo culte qui avait fait de lui un sex-symbol. Deux ans plus tard, Madonna lui écrit et produit le titre Each time you break my heart. Après l'annonce de la mort de Nick Kamen, la star a tenu à rendre hommage à celui qu'elle avait pris sous son aile. Sur Instagram, Madonna a posté un message poignant pour évoquer le chanteur, accompagné de plusieurs clichés. "Ça me brise le cœur de savoir que tu es parti. Tu as été une personne gentille et généreuse, et tu as trop souffert. J'espère qu'aujourd'hui tu es plus heureux, où que tu sois Nick Kamen", a-t-elle publié.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Patrick Bruel annonce son grand retour au cinéma

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Patrick Bruel est en joie. Après avoir annoncé son retour dans les salles de concert, il fait une nouvelle annonce à ses fans.

    Ce mercredi 5 mai, Patrick Bruel s'est adressé à sa communauté de fans sur les réseaux sociaux. Alors qu'il avait le moral en berne il y a quelques semaines, le bonheur est revenu. C'est en direct d'un centre de remise en forme que l'ex d'Amanda Sthers s'est exprimé à ses followers : "Petite remise en forme avant de repartir. Merci pour vos incroyables réactions après l'annonce de cette tournée et des dates. Très ému, très touché, très impatient de vous retrouver. Désolé pour les villes dans lesquelles on ne peut pas passer, c'est indépendant de ma volonté mais c'est une question de disponibilité de salles, puisque beaucoup d'artistes - quel bonheur ! - repartent en même temps. On essaiera d'arranger ça en temps voulu". 

    Il a ensuite rappeler à ses admirateurs que l'ouverture des ventes de places de concert se tiendrai dès le 8 mai 2021 à 10h. Le papa d'Oscar et Léon a également annoncé son retour dans les salles obscures. Acteur en plus d'être chanteur, Patrick Bruel sera la tête d'affiche du film "Villa Caprice", qui, après plusieurs sorties avortées à cause de pendaméie de coronavirus et de fermeture de salles, sera en enfin diffusé le 16 juin 2021 : "Très heureux de vous annoncer aussi que Villa Caprice sort enfin dans les salles, le 16 juin, dans les cinémas. 16 juin Villa Caprice au cinéma je ne pensais pas prononcer un jour cette phrase, quel bonheur !"

    Dans le film Patrick Bruel incarne le rôle de Gilles Fontaine, un homme d'affaires soupçonné d'avoir acquis dans des conditions douteuses une magnifique propriété sur la Côte d'Azur. Au casting de ce film réalisé par Bernard Stora, on retrouve également Irène Jacob, Michel Bouquet, Eva Darlan, Niels Arestrup et Laurent Stocker.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Le chanteur Nick Kamen est mort à 59 ans

     

     

     

     

     

     

      

     

     

       

     

     

     

     

    Nick Kamen, chanteur et mannequin britannique, est mort à l'âge de 59 ans. Connu pour avoir prêté son image à la marque de jeans Levi's, il était également le petit protégé de la chanteuse Madonna, avec laquelle il a collaboré.

    Il faisait partie des personnalités cultes des années 1980. Nick Kamen, mannequin et chanteur britannique, est mort à l'âge de 59 ans, a rapporté Le Daily Mail ce mercredi 5 mai. La nouvelle a été confirmée par son ami Boy George, qui a tenu à lui rendre hommage sur Instagram suite à sa disparition : "RIP à l'homme le plus beau et le plus doux Nick Kamen", a écrit la star du groupe Culture Club. Célèbre pour avoir prêté son image dans une publicité - devenue culte - de la marque Levi's en 1985, Ivor Neville Kamen de son vrai nom a par la suite collaboré avec la chanteuse Madonna, qui l'a repéré et en a fait son petit protégé.

    Après des débuts prometteurs dans la publicité, Nick Kamen s'est en effet lancé dans la chanson et a collaboré avec la mère de Lourdes sur la chanson Each Time You Break My Heart, qui est parvenue à se classer à la huitième place du Top 50 suite à sa sortie durant l'année 1987.

    À l'occasion d'une interview accordée à la BBC, Madonna, qui a écrit ce titre pour Nick Kamen et qui est apparue avec lui dans le clip, a confié qu'elle avait été inspirée par "le charisme" et "la belle voix", ce qui l'avait amenée à lui tendre la main et à travailler avec lui. Au cours de sa carrière, l'artiste a sorti quatre albums, de 1987 à 1992.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Pierre Perret : son tacle à Sibeth Ndiaye, "qui porte bien son nom"

     

     

     

     

     

       

     

     

     

     

     

     

     

    Dans les colonnes de Soir Mag, le chanteur Pierre Perret est revenu sur sa chanson Les Confinis, dévoilé en juin 2020 et qui comptabilise plus de 3,4 millions de vues sur YouTube ! Et il n'y est pas tendre avec Sibeth Ndiaye, alors porte-parole du gouvernement d'Emmanuel Macron.

    A 86 ans, le chanteur Pierre Perret a encore beaucoup de choses à dire à son public ! Il a sorti en février une double CD, Mes adieux provisoires, ainsi que le livre Aphorismes and Blues en juin 2020. C'est aussi à cette période qu'est apparu un clip visionné plus de 3,4 millions de fois depuis : Les Confinis. Dans cette chanson pleine d'humour, celui qui avait rendu hommage à Samuel Paty dézingue la classe politique et les docteurs en interview "à la télé" au lieu "de soigner les malades" au début de la crise sanitaire.

    Pourtant, celui qui s'était dit délaissé par ses enfants et petits-enfants ne pensait pas rencontrer autant de succès avec ce titre, le tout premier de sa carrière à être posté sur les réseaux sociaux : "L'idée vient de Rebecca, ma femme", confie-t-il dans les colonnes de Soir Mag. Et gare à celui ou celle qui remettrait en question les paroles : "C'est l'exact vérité, non ? Il n'y avait qu'à ouvrir n'importe quel poste de radio ou n'importe quelle télé pour entendre à longueur de journée toutes les conneries qui ont été débitées, et le contraire le lendemain. La communication a été catastrophique tout au long de cette année funeste pour les malheureux qui ont laissé des plumes. J'ai toujours été démangé par l'idée de dire des choses quand l'occasion se présente".

    Et le chanteur qui avait reçu des cadeaux (très) évocateurs à la sortie du tube Le Zizi mentionne nommément deux personnalités bien connues du public français : Didier Raoult, "enquiquineur", et Sibeth Ndiaye, autrefois porte-parole du gouvernement qui avait quitté ses fonctions pour raisons personnelles, depuis remplacée par Gabriel Attal. Et il n'est vraiment pas tendre avec elle : "La porte-parole elle s'appelle Sibeth / Y'en a qui pensent qu'elle porte bien son nom / On sent bien qu'la moindre idée qui se pointe / Lui déclenche un ouragan dans l'citron". Selon lui, c'est d'ailleurs la seule personnalité politique a avoir réagi aux Confinis, dans lequel il qualifie pourtant nos gouvernants de "petits marquis" : "Il paraît que ça n'a pas plu à Sibeth, l'ex-porte-parole du gouvernement. A part ça, personne n'a moufté. Je crois qu'ils ont compris que ça pourrait être pire s'ils disaient quelque chose !".

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Michel Sardou évoque avec émotion son ami Guy Bedos

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

      

     

     

    Au micro de l'émission de l'émission de RTL Laissez-vous tenter, Michel Sardou est revenu sur une autre de ses grandes amitiés, celle qu'il a entretenue avec Guy Bedos.

    "C'est la famille ça", a-t-il souligné à propos de l'humoriste décédé le 24 mai 2020. "C'est une belle histoire. Il est venu à mon secours à une époque où la presse était très rude avec moi", a-t-il commencé. "Et je le regrette beaucoup, parce que j'aimais beaucoup cet homme", a-t-il poursuivi. Et pourtant Guy Bedos était loin d'être tendre avec Michel Sardou. "Il avait une phrase pour moi. Il disait : 'Sardou c'est un type qui chante juste, mais qui pense faux'", s'est-il remémoré en riant, pas rancunier. "On avait une relation vraiment familiale. C'était un homme merveilleux. Il avait un humour fou et un talent fou. C'était un personnage formidable", a-t-il noté avec émotion.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires