• Dans la nuit du 7 au 8 juillet, Ludovic Chancel, fils unique de Sheila et Ringo, perdait la vie. Une terrible épreuve pour la chanteuse, qui s’est montrée très discrète depuis. Si elle a voulu maintenir ses concerts, parce que la musique est sa "deuxième raison de vivre après son fils", elle ne s’est jamais exprimée sur sa disparition, à l’exception de quelques confidences sur son compte Facebook. "Conduire son enfant à sa dernière demeure est la pire souffrance qu’une mère puisse endurer. Je n’aurais pas supporté d’exposer ma douleur aux regards des autres. Par respect pour la mémoire de Ludo, je veux qu’on le laisse reposer en paix", pouvait-on y lire.

    Deux mois plus tard, Sheila semble finalement être allée de l’avant et s’apprête à faire sa première apparition télévisée depuis la mort de Ludovic Chancel. Ce samedi 30 octobre, la septuagénaire sera présente sur le plateau d’On n’est pas couché au côté d’Eric Romand, qui y présentera son ouvrage Mon père, ma mère et Sheila, paru le 23 août dernier. L’occasion, peut-être, de mettre enfin des mots sur son deuil. Et ce, publiquement.

    Une chose est sûre, Sheila est prête à tout pour lever le mystère sur la nuit du drame. Persuadée qu’il ne s’est pas suicidé, elle a même porté plainte contre X pour connaître les circonstances exactes du décès de son fils unique : "Et je les aurai, déclarait-elle au Parisien. Et ce jour-là, je parlerai. Ma vie a été beaucoup trop étalée, et pas de mon fait. Donc je ne parles pas et c’est ce qui fait que je suis debout aujourd’hui."

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • C'est une petite allée mais un "immense bonheur" pour la chanteuse, qui vient d'inaugurer sa rue à Las Vegas, jeudi 28 septembre.

    Elle ne pouvait trouver meilleure compagnie, entre Frank Sinatra et Dean Martin: la Française Line Renaud a inauguré jeudi une rue à son nom à Las Vegas, à proximité de rues portant le nom des deux chanteurs américains.

    "C'est un immense bonheur, je ne peux pas vous dire, c'est indescriptible, et je pense bien entendu à ma famille qui est là-haut aussi, et qui a tellement aimé Las Vegas, et qui a assisté à ma carrière ici", a déclaré les larmes aux yeux l'actrice de 89 ans, visiblement très émue.

    "Que de souvenirs à Vegas"

    La "Line Renaud Rd", petite allée de 3 mètres qui permet d'accéder à une entrée secondaire du célèbre casino Ceasars Palace, est située à proximité du mythique Strip, la gigantesque artère qui traverse la ville.

    L'actrice était accompagnée d'une dizaine de proches pour cette rapide cérémonie, sous le soleil du désert de Mojave, en présence notamment de Carolyn Goodman, la maire de Las Vegas.

    Line Renaud, originaire du Nord de la France, connaît bien la capitale américaine du jeu pour y avoir mené la revue dans un casino entre 1963 et 1965.

    "Elle est encore là, elle ?"

    "Que de souvenirs à Vegas! Mon premier contrat devait durer 3 mois, j'y suis restée 2 ans. Et en 1968 je suis revenue pour un 2e show", avait-elle écrit cette semaine sur son compte Twitter.

    "Las Vegas a toujours été une part importante dans ma vie, et une place spéciale dans mon coeur. Et je suis surtout très fière parce que ma rue est à côté de celle de Frank Sinatra, de Dean Martin, de Sammy Davis Jr. Je pense que de là-haut, ils doivent nous voir, le 'Rat Pack' nous voit, le 'Rat Pack' nous sourit, et le 'Rat Pack' doit dire 'elle est encore là elle ?'", a-t-elle également déclaré jeudi devant la presse, en référence à ce groupe de stars américaines des années 50 réuni autour de Frank Sinatra.

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Les fans du chanteur s'en souviennent. Le 21 septembre 2004 Patrick Bruel épousait Amanda Sthers rencontrée trois ans plus tôt à Saint-Tropez. De ce mariage sont nés deux magnifiques enfants prénommés Oscar et Léon.

    Et si depuis 2007 le couple est séparé, les deux parents sont restés amis, proches et soudés en dépit du temps qui passe, chacun veillant avec bienveillance à l'épanouissement de leurs enfants.

    Et ce jeudi 28 septembre, un peu plus d'un mois après l'anniversaire d'Oscar, Patrick Bruel et Amanda Sthers célébraient les 12 ans de Léon.

    Pour l'occasion, Patrick Bruel a publié un cliché de son fils. Une jolie photo prise de dos comme souvent, sur laquelle le petit Léon pose au bord de l'eau : " Merci pour vos messages 12 ans... 2eme fois que je savais pour qui je me lèverais tous les matins Merci Leon d'être qui tu es HB my love".

    De son côté Amanda Sthers a elle aussi souhaité immortaliser cette journée, organisant même une magnifique surprise pour son fils à Los Angeles : " Il y a bientôt douze ans un deuxième petit garçon venait illuminer ma vie ... Thanks @frenchwayevents and my beautiful friend @jenhad for making this day so special for my wonderful Leon! Almost 12 ... encore quelques jours ! Première boum !" a-t-elle posté sur instagram en légende d'une photo dévoilant les coulisses de la fête organisée au bord d'une piscine !

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • La radio explique avoir été victime d’une action malveillante...

    Depuis que les soucis de santé de Johnny Hallyday s’invitent régulièrement dans les médias, il est fort à parier que sa nécro est prête dans toutes les rédactions. Mais notre rocker a beau avoir 74 ans, il serait dommage de l’enterrer trop vite. C’est pourtant ce qu’a fait France Bleu jeudi matin sur sa page Facebook : « Le roi du rock s’est éteint cette nuit. Les causes du décès sont encore à établir. La piste du cancer n’est pas éloignée ». Noooon ? Bah non. D’ailleurs, ce post Facebook renvoient vers un ancien article dans lequel Johnny Hallyday rassure ses fans quant à son état de santé.

    Il ne s’agit pas d’une bourde, comme ont pu le penser des internautes taquins, ou encore le site d’humour Brain Magazine. L’article sur le site de France Bleu et la publication sur leur page Facebook ont bien sûr été supprimés, mais le mal est fait. Que s’est-il passé ? Ni une mauvaise blague, ni une source erronée, ni une fausse manip. « Nous avons été hackés », assure Maxence Petitjean, rédacteur en chef du site de France Bleu.

    « Nous avons été victimes d’une action malveillante sur ce compte qui a permis de publier un faux post annonçant le décès de Johnny Hallyday », peut-on lire dans un message Facebook, dans lequel ils présentent également leurs excuses à la famille du chanteur, ainsi qu’à toutes les personnes concernées.

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Le musicien a reçu la visite impromptue d'un membre de sécurité...On ne change pas une équipe qui gagne. Grand habitué du Parc des Princes, Louis Bertignac était mercredi 27 septembre dans les tribunes du célèbre stade pour venir applaudir l'équipe du PSG face à celle du Bayern Munich.

    Toujours de très bonne humeur, l'auteur-compositeur-interprète de 63 ans n'avait pas assuré le déplacement seul puisqu'il était accompagné de sa compagne de longue date, Laetitia (29 ans). Complice et rieur, le couple s'est donc offert une parenthèse sportive pour se retrouver en tête à tête, laissant momentanément à la maison l'adorable petit Jack (10 mois).

    Jamais sans sa cigarette électronique, le chanteur était en train de profiter du match avec sa chérie lorsqu'un membre de l'équipe de sécurité est venu l'aborder. Entre les deux hommes, la conversation a visiblement été cordiale, ponctuée de sourires aimables. Réprimandé pour son utilisation de la vapoteuse, Louis Bertignac s'est platement excusé auprès de son interlocuteur avant de ranger l'objet du délit. Sous l'oeil très amusé de Laetitia.

    Après avoir donné deux concerts au Stade de France avec Les Insus (ex-Téléphone) les 15 et 16 septembre, Louis Bertignac repartira très prochainement sur les routes avec ses acolytes. Le groupe sera notamment en voyage à la Réunion pour les deux dernières dates de tournée, organisées les 6 et 7 octobre au Petit Stade de l'Est.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Marie et Alexis n'ont effectivement pas assisté à l'union de leur père avec Sanda.

    Remis de leur accident de voiture, le couple a retrouvé la Corse, où ils se sont rencontrés, mariés en 2014 et où ils possèdent une maison. Dans une interview accordée à Ici Paris, Michel évoque son retour sur scène, son amour pour Sanda et ses enfants.

    On le sait, le chanteur a rencontré sa seconde épouse après la mort de sa fille Laurette. Grâce à Sanda, Michel Fugain a pu remonter la pente même si "une chose pareille, on ne s'en remet jamais..." Après dix ans d'amour, ils se sont dit oui en Corse en petit comité. "Sanda en avait très envie, elle souhaitait devenir madame Fugain. Je lui ai dit qu'elle serait celle qui me fermera les yeux, raconte le chanteur. Ce n'est pas tragique. Quand je pense à ce moment et que je la vois se pencher sur moi, je ça trouve ça très beau", affirme l'artiste de 75 ans.

    Concernant son mariage, Michel Fugain ne fait pas de mystère de l'absence de ces deux autres enfants – Marie (née en 1973) et Alexis (24 ans) –, dont la mère est Stéphanie Fugain. Ni tout un plat. "On a fait une cérémonie très simple, avec les gens qui était présents. Au début, mes enfants ont eu du mal à accepter ma séparation d'avec leur mère mais les choses se sont arrangées et ça va beaucoup mieux désormais. Pour mon plus grand plaisir, ils sont même devenus très proches des deux filles de Sanda." Marie Fugain est aujourd'hui comédienne et mère de deux enfants (Elliot, 14 ans, et Sam, 10 ans), tandis qu'Alexis a monté Biche, un groupe de pop psychédélique, suivant la voie tracée par son père.

    À partir du 29 septembre, Michel Fugain remontera sur scène en solo avec un spectacle qu'il a imaginé interactif, La Causerie musicale. 55 chansons ont été préparées et il piochera dans ce répertoire en fonction de ses discussions et échanges avec le public. Il promet également le retour de son groupe Pluribus, que Sanda a intégré en tant que chanteuse, sur scène en 2018. Cette aventure collective créée il y a quatre ans avait été escroquée par son ex-manager. Son retour sur scène est donc une très bonne nouvelle.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • La star n'a pas ménagé ses efforts pour sa ligne de cosmétiques.

    Installée au Portugal pour que son fils David, qui vient de célébrer ses 12 ans, puisse intégrer le centre de formation du Benfica Lisbonne, Madonna est brièvement de retour à New York. La mégastar n'assure pas seulement la promotion de l'album live et du DVD du Rebel Heart Tour mais aussi le lancement de sa ligne de cosmétiques, MDNA SKIN, aux Etats-Unis.

    Le lendemain de son passage, lundi 25 septembre, dans l'émission The Tonight Show Starring Jimmy Fallon, Madonna a joué les conseillères en cosmétiques chez Barney's, un grand magasin de luxe new-yorkais. Ne manquant pas d'humour, la star avait revêtu une tenue noire et blanche de soubrette pour accueillir ses fans et leur présenter ses produits comme le masque d'argile Chrome Clay Mask ou le spray relaxant The Rose Mist.

    C'est d'ailleurs ce dernier produit qui est à l'honneur de trois films publicitaires tournés par Madonna en compagnie de la sensation internet The Fat Jew. Prenant le contre-pied des campagnes glamour pour produits de beauté, l'interprète de Girl Gone Wild joue la carte de l'humour. En peignoir blanc, entourés de jeunes esthéticiennes qui prennent soin d'eux, The Fat Jew et Madonna refont la chorégraphie de Vogue, s'aspergent de rosé – le vin pas le spray relaxant ! – et s'amusent que la star n'ait personne pour l'éventer : "Je fais encore certaines choses, tu sais ?" Les trois clips se terminent par le même "Yesss bish..." complètement décalé.

    Créée en 2014, la ligne MDNA SKIN n'était pour le moment disponible que dans les magasins japonais et sur internet à travers le monde. La ligne comprend différents masques et crèmes, notamment un sérum spécialement créée pour la star qui donne un effet glowy à sa peau.

    La soirée de la star s'est terminée au Comedy Cellar, une petite salle de spectacle new-yorkaise, où Madonna a "enfin été dépucelée en stand up" au côté de son amie, l'humoriste et actrice Amy Schumer.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • En juin dernier, Michel Fugain et sa femme Sanda ont été victimes d'un accident de voiture alors qu'ils roulaient en région parisienne. Le chanteur revient sur cet épisode traumatisant.

    Une douleur encore présente. Alors qu'il se déplaçait avec sa femme Sanda, Michel Fugain avait été victime d'un grave accident de voiture et ce, quelques jours avant la Fête de la Musique où il est apparu sur scène. Le chanteur de 75 ans s'est confié sur cet évènement traumatisant dans une interview accordée à Ici Paris.

    Ma ceinture de sécurité m'a cassé le sternum et la quatrième côte. L'airbag ne s'est pas déclenché alors qu'il aurait dû... (...) J'ai été handicapé six semaines. Mais cela aurait pu être bien plus terrible. A quelques secondes près, Sanda y laissait sa vie car le camion venait de notre droite." a expliqué Michel Fugain, qui a trouvé la force de monter sur scène à peine trois jours plus tard afin d'assurer une belle performance en direct sur France 2. Encore en convalescence, le chanteur avait tenu à maintenir ses engagements et à ne rien laisser deviner au public.

    Désormais, l'interprète de Une belle histoire et Je n'aurai pas le temps garde un souvenir douloureux de cet évènement. "A toute chose, malheur est bon. Depuis, j'ai décidé de ne plus conduire de voiture dans Paris" a avoué l'artiste, visiblement encore sous le choc de l'accident qui a failli lui coûter la vie. Ce terrible accident a sans doute renforcé l'amour entre Michel Fugain et Sanda qui se sont rencontrés en 2004. C'est une romance qui dure.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Le chanteur lui avait rendu hommage dans son dernier album "Amours de moi".

    "Maman Maman / Là-bas tu vas danser / Maman, sur les violons de ton passé / Ici, ici l'ardoise est effacée / Ici, l'instant présent vite oublié / Là-bas, ta mémoire est ressuscitée", chante Didier Barbelivien sur Les Violons passés, titre poignant figurant sur son dernier album studio sorti en 2016 chez Polydor. Le chanteur de 63 ans fait référence à la maladie d'Alzheimer dont sa maman était atteinte. Après plusieurs années à se battre contre cette maladie qui emporte tous les souvenirs, la mère de Didier Barbelivien s'est éteinte. Ici Paris révèle en effet dans son numéro du 27 septembre que "la vieille dame est décédée sans reconnaître son fils adoré", "dans la nuit de lundi à mardi dernier".

    En écrivant et en composant Les Violons passés, Didier Barbelivien avait choisi de mettre des mots sur la maladie de sa maman, avec délicatesse, décrivant des situations de la vie quotidienne : "Un jour on ne reconnaît plus rien / Même les choses les plus familiales / On fait parti comme son prochain / De la grande fête d'Alzheimer", "On laisse les lumières allumées / On oublie le gaz en partant / Comme disent les voisins affolés / Ça devient franchement inquiétant."

    Malgré l'épreuve, Didier Barbelivien veut aller de l'avant et garder le sourire, sans oublier le passé pour autant. Le grand nom de la chanson française s'est rendu le week-end dernier dans le quartier de son enfance, dans le 17e arrondissement de Paris. "Retour dans le quartier de ma jeunesse... Les Batignolles où je viens de croiser deux copains aussi fous que nous l'étions à l'époque... La preuve : ils ont installé un piano à queue au milieu du marché pour jouer à quatre mains des musiques qu'on a tant aimées", a-t-il publié sur sa page Instagram. Un retour aux sources qui l'a sans aucun doute reconnecté avec sa maman.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • C'est la déception mêlée à l'inquiétude pour les fans sud-américains d'Aerosmith, qui devaient assister à l'un des quatre derniers concerts de la tournée du groupe. Le leader emblématique de la formation de rock originaire de Boston a des soucis de santé, qui exigeaient une prise en charge immédiate. Un « problème médical inattendu » qui a forcé Steven Styler à recevoir des « soins immédiats » et qui l'empêchent « de voyager ou de se produire sur scène », informe ainsi le groupe dans un communiqué diffusé sur Twitter.

    Dans ce tweet, Steven Tyler s'est égale­ment person­nel­le­ment excusé, sans dévoi­ler quel mal le touchait. « À tous nos fans d'Amérique du Sud… Brésil, Chili, Argen­tine et Mexique… Je suis vrai­ment désolé, j'ai l'impres­sion de vous avoir lais­sés tomber. Je ne pour­rai pas assu­rer les quatre derniers concerts de cette tour­née. J'ai pris un vol pour les États-Unis la nuit dernière sur ordre des méde­cins après le concert à São Paulo. »

    Le chan­teur âgé de 69 ans qui devrait se réta­blir complè­te­ment après une période de repos a aussi tenu à rassu­rer ses fans : « Ne vous inquié­tez pas… Je ne suis pas en danger de mort, mais j'ai besoin de régler ce problème tout de suite , de me repo­ser et de rece­voir des soins médi­caux immé­dia­te­ment afin de pouvoir assu­rer de futures perfor­man­ces… Je vous promets de reve­nir… Malheu­reu­se­ment, la santé n'attend pas et c'est quelque chose qu'on ne peut pas program­mer entre les concerts ».

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Les deux stars s'étaient liées d'amitié après l'emménagement de Bowie en Suisse à la fin des années 70. Seul hic : le chanteur avait fini par trouver l'acteur un peu trop envahissant.

    C'est une amitié curieuse entre Roger Moore et David Bowie que décrit dans son livre Dylan Jones, auteur de David Bowie : A Life. D'après l'écrivain, celui qui incarnait James Bond s'était lié d'amitié avec l'interprète de Starman à la fin des années 70, lorsque celui-ci s'était installé en Suisse. Un pays où il ne connaissait personne et où il souhaitait échapper aux impôts et aux dealers de drogue.

    "L'une des personnes les plus étranges dans l'entourage de Bowie, c'était Roger Moore", a raconté Dylan Jones au site britannique The Telegraph. "Un jour, peu après 17 heures, il toque à sa porte et lui dit "Bonjour David", entre chez lui, et ils boivent le thé. Il reste ensuite pour boire un verre, puis reste dîner, et lui raconte plein d'anecdotes sur ses films James Bond. Ils ont passé un moment fantastique, une soirée géniale".

    Sous la table de la cuisine

    Mais très vite, David Bowie déchante et leur relation tourne au vinaigre, explique l'auteur. La raison ? Dès le lendemain, et les jours qui ont suivi, l'acteur n'a eu de cesse de faire des visites impromptues, et de raconter en boucle les mêmes anecdotes. De quoi sérieusement agacer son hôte.

    "Après deux semaines de visites surprise après 17 heures, littéralement chaque jour, Bowie se cachait sous la table de sa cuisine et faisait semblant d'être absent", révèle encore Dylan Jones.

    Une drôle d'anecdote qui expliquerait peut-être pourquoi David Bowie a refusé le rôle de Max Rozin dans le film James Bond Dangereusement vôtre, sorti en 1985.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Selon le magazine britannique "Heat", la chanteuse Madonna rechercherait une femme de ménage assez spéciale. Sa mission ? Récurer ses toilettes quatre fois par jour...

    Madonna serait-elle un tantinet maniaque ? Selon les informations du tabloïd britannique Heat, la chanteuse serait à la recherche d'une femme de ménage pour sa nouvelle maison au Portugal. Elle s'y est installée pour être le plus proche possible de son fils David, qui vient d'intégrer le centre de formation du Benfica. Et la courageuse aurait une tâche très importante à effectuer...

    Nettoyer au moins quatre fois par jour une pièce de la maison extrêmement importante pour Madonna... les toilettes. Un proche de la chanteuse aurait ainsi confié au magazine : "Tu n'as pas le droit d'être épuisé quand tu travailles pour Madonna. Elle travaille dur en tant qu'artiste et attend de ceux qui travaillent pour elle d'être tout aussi engagé. Ses femmes de ménage à Lisbonne devront tout nettoyer et tout curer quotidiennement puisque Madonna a des allergies. Elle a une phobie de la saleté et les toilettes doivent être récurées avec plusieurs brosses quatre fois par jour." Reste à savoir si Madonna trouvera sa perle rare, d'autant plus que cette dernière devra aussi nettoyer les centaines de jouets de ses enfants et les faire bouillir pour tuer tout microbe. A quand les blouses blanches, gants en plastique et lunettes de protection ?

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Le rockeur faisait partie des invités d'un prestigieux gala.

    Le 21 septembre, le palais Garnier accueillait le gala d'ouverture de la saison de danse 2017-2018 du ballet de l'Opéra national de Paris. Dans la salle, une pléiade de stars et de personnalités dont Charlotte Casiraghi et son compagnon, le producteur Dimitri Rassam, l'actrice Marisa Berenson, Charles Berling et sa compagne Pauline Cheviller mais aussi Mélanie Laurent, Jack Lang, Bérénice Bejo et bien sûr l'étoile Aurélie Dupont, directrice du ballet de l'Opéra de Paris. Parmi tout ce beau monde en smoking et robe de créateurs, Lenny Kravitz s'est fait remarquer, non pas par sa tenue 100% cuir sur chemise ouverture, mais par ses manières.

    Ne lui dites pas quoi faire

    Selon le site PageSix.com du New York Post, le rockeur a eu une altercation avec un autre spectateur au début du spectacle. D'après les informations exclusives de nos confrères américains, alors que le rideau se levait, Lenny Kravitz a sorti de sa poche une barre chocolatée, déchiré le papier argenté qui l'entourait avant de commencer à l'engloutir, le tout en faisant forcément un peu de bruit. Devant le siège de Kravitz, un VIP s'énerve et lui demande à plusieurs reprises de se taire et de ne pas manger. Le rockeur se serait alors levé de son siège pour hurler : "Ne me dites pas ce que je dois faire !" Une femme assise non loin aurait essayé de calmer le chanteur en lui disant : "Vous ne savez pas à qui vous vous adressez", sous-entendant l'importance du monsieur mécontent. Celui-ci insistait : "C'est la France !" Tout ça pour se voir répondre par Kravitz : "Je n'en rien à faire, ne me dites pas ce que je dois faire." Selon un témoin de la scène : "C'était très embarrassant. On aurait dit que Lenny allait mettre son poing dans la figure de ce monsieur."

    Quelques minutes après l'altercation, Lenny Kravitz aurait quitté la salle furieux, avant de rejoindre son siège quinze minutes plus tard. Page Six affirme que l'interprète d'American Woman a été très ému par le spectacle et qu'il a ensuite été vu en compagnie de l'homme avec lequel il s'était disputé, échangeant des excuses et des banalités sur leur "malentendu". Selon un ami, la star sortait épuisée d'une séance en studio et perdre son sang-froid n'est pas du tout son genre.

    La soirée de gala s'est poursuivie par un grand dîner où de nombreux sourires ont été échangés. Lenny, qui habite la capitale française et y enregistre son nouvel album, a également été vu sympathisant avec notre Mélanie Laurent nationale.

    Bref, malgré ce tout petit scandale un rien shocking, cette nuit à l'opéra fut un ravissement...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Coach du télé-crochet The Voice depuis 7 ans, Florent Pagny sort également un nouvel album, son 17ème, Le présent d'abord. Interviewé par le journal Le parisien, le chanteur évoque sa vie entre l'Argentine, la France, les Etats Unis et maintenant le Portugal.

    Le chanteur de 55 ans est un voyageur. Coach de l'émission The Voice en France depuis 7 saisons, c'est aussi ici qu'il produit des disques et fait ses concerts. Si Florent Pagny habite en Argentine 6 mois par an, où il produit de la laine, de la viande et des sérums naturels avec son épouse, il n'a jamais tourné le dos à la France.

    Ses enfants, Inca, 21 ans et Aël, 18 ans, ont pris leur indépendance et habitent chacun aux Etats-Unis. Dans Paris Match l'année dernière, il évoquait leurs projets : "Je vais louer un appartement à Orlando parce que mon fils y bosse et un autre à New York parce que ma fille va y faire ses études"

    Mais Florent Pagny révèle aussi au Parisien qu'il est actuellement en train de poser ses valises au Portugal "Pour des raisons fiscales". Le chanteur, ouvertement fâché avec les impôts français, précise : "Il n'y a pas d'impôt sur la succession, pas d'impôt sur la fortune et surtout pas d'impôt sur les royalties pendant dix ans, tous les artistes commencent à s'installer là-bas.".

    Florent Pagny, qui a démarré une nouvelle tournée intitulée 55 Tour, prend toutefois bien soin de préciser qu'il paye encore des impôts en France. "J'ai donné et je donne encore. Tout ce qui est prestations en France, les concerts, The Voice, je paie des impôts dessus", dit-il. L'an dernier, dans Aujourd'hui en France, il précisait payer entre 1 et 2 millions d'euros d'impôts.

    Heureusement pour lui, le chanteur hyperactif confie que ce temps passé dans les avions est pour lui salutaire : "Je fais tellement de choses que je suis même content quand je m'ennuie. Ça m'arrive dans les avions."

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Florent Pagny a eu l'une des plus grosses frayeurs de sa vie. Dans la nuit du samedi 14 au dimanche 15 février dernier, l'interprète de "Ma liberté de penser" a été victime d'un braquage. Les malfaiteurs lui ont dérobé sa Porsche 911 turbo bleue, sur une route de Montfort-L'Amaury dans les Yvelines en région parisienne. L'ancien membre du jury de The Voice n'avait pu récupérer que son téléphone portable et sa sacoche. Il était finalement rentré à pied, et avait prévenu les forces de l'ordre.

    Dans les colonnes du Parisien en kiosque ce samedi 23 septembre, le chanteur revient sur cet incident. A l'occasion son album "Le présent d'abord", sorti ce vendredi 22 septembre, il se livre sur cette expérience effroyable qu'il a vécue. Au début, il pensait que les deux hommes étaient des policiers, s'approchant pour un simple contrôle : "Les mecs avaient un gyrophare. J'ai cru que c'était les flics. Quand je les ai vus cagoulés et armés, j'ai tout de suite compris", raconte-t-il. Et de poursuivre : "Je me suis barré direct, alors que la voiture était encore en prise. C'est lié aussi au fait que je sors seul dans la rue, que je conduis, que je ne me protège pas."

    En mars dernier, les enquêteurs ont identifié les deux braqueurs. Âgés de 23 et 26 ans, ils étaient déjà connus des services de police. Après leur interpellation, ils avaient été mis en examen pour vol en bande organisée par un juge de Versailles, le jeudi 30 mars.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • En réponse à une récente sortie du président américain sur le quaterback Colin Kaepernick, le chanteur s'est agenouillé sur scène lors du Global Citizen Festival à New York.

    Un geste qui en dit beaucoup. Stevie Wonder s'est agenouillé samedi soir à New York lors d'un concert réunissant stars et politiques pour soutenir la lutte contre la pauvreté dans le monde, alors que le président américain Donald Trump veut sabrer l'aide internationale américaine. Des milliers de personnes avaient convergé vers Central Park pour le Global Citizen Festival, qui attire depuis 2012 les artistes parmi les plus célèbres et coïncide avec la tenue de l'Assemblée générale des Nations unies.

    Le concert visait à mobiliser largement aux Etats-Unis, premier donateur mondial, mais c'est une nouvelle controverse avec Donald Trump qui a pris le devant de la scène. En s'agenouillant devant le public, Stevie Wonder a imité un geste popularisé par le quarterback de la Ligue nationale de football américain, Colin Kaepernick, qui s'était agenouillé en août 2016 pendant la diffusion de l'hymne américain pour protester contre plusieurs meurtres de Noirs par des policiers blancs.

    "Je m'agenouille pour l'Amérique"

    Donald Trump s'en était pris vendredi, sans le nommer, à ce joueur sans équipe depuis l'expiration de son contrat en mars. "Est-ce que vous n'aimeriez pas voir un de ces propriétaires (d'équipe) de NFL dire, quand quelqu'un manque de respect à notre drapeau, 'sortez-moi ce fils de pute du terrain, il est viré, viré!'", a dit Donald Trump. "Ce soir, je m'agenouille pour l'Amérique", a déclaré le chanteur aveugle, âgé de 67 ans, soutenu par son fils Kwame Morris.

    Stevie Wonder s'est aussi inquiété des échanges d'insultes entre Donald Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un: "Nous pourrions perdre le dernier jeu vidéo, celui de la vie, en oubliant que les armes sont réelles et les discours dangereux, qu'ils viennent d'une superpuissance en Amérique du Nord ou d'une superpuissance en Corée du Nord".

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire