• Sylvie Vartan victime d'une fausse couche après la naissance de son fils

    Sylvie Vartan victime d'une fausse couche après la naissance de David Hallyday

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Dans la biographie Sylvie Vartan, le tourbillon d'une vie qui paraît ce jeudi 20 mai, adoubée par la chanteuse, les auteurs Christian et Eric Cazalot reviennent sur un drame qui l'a touchée en 1974 : sa fausse couche alors qu'elle était enceinte du deuxième enfant de Johnny Hallyday.

    Sylvie Vartan célèbre en 2021 ses 60 ans de carrière, avec un 50ème album, une tournée (si les conditions sanitaires le permettent) et la sortie d'une biographie officielle ce jeudi 20 mai aux éditions XO, Sylvie Vartan, Le Tourbillon d'une vie de Christian et Eric Cazalot. L'épouse de Tony Scotti y signe la préface : "Ce livre m'a permis de faire des arrêts sur images d'instants trop vite vécus et pourtant si chers à mon cœur", confie la maman de Darina, récemment très émue en revenant sur son adoption en Bulgarie. Parmi ces nombreux souvenirs : l'attitude de Claude François alors qu'ils partageaient une tournée, l'amour que lui vouait en secret Jean-Jacques Debout ou encore la perte de son deuxième enfant, peu après l'annonce sa grossesse dans la presse.

    Le drame remonte à 1974. Après des hauts et des bas avec son mari Johnny Hallyday, qu'elle "dominait" selon un de leurs employés, les parents du jeune David Hallyday, apparus dans Archives Secrètes sur France 3 dans une vidéo torride, tentent de recoller les morceaux. "Ils se sont durablement retrouvés l'année précédente et ont souhaité donner un petit frère ou une petite sœur à David", peut-on lire dans la biographie. "Une petite sœur espèrent-ils. C'est dans un grand sourire et hyper sexy que Sylvie annonce la nouvelle, en couverture de Paris Match, début février". Naissance prévue pour la mi-août, alors que la chanteuse approche de son 30ème anniversaire.

    Cependant, la future maman aura "à peine le temps de sentir son bébé bouger" : "Mi-mars, alors qu'elle passe une de ses rares soirées avec Johnny - ils sont au cinéma, tout près des Champs-Elysées, elle est prise de douleurs intenses". Le chanteur l'emmène à la clinique la plus proche, où le verdict du médecin ne peut pour l'heure pas être prononcé. "Le lendemain, Sylvie espère, de toutes ses forces, mais elle est bien seule", relatent Christian et Eric Cazalot. "Soudain, tout s'accélère, le chirurgien doit intervenir, il faut endormir Sylvie. Elle comprend hélas ce qui est en train de se passer. Au réveil, ce funeste sentiment est confirmé".

    Dans cette épreuve, Sylvie Vartan peut compter sur sa mère Ilona (qui donnera son prénom à la fille aînée de David Hallyday et Estelle Lefébure) et son frère Eddie, père de la star d'Alias Michael Vartan. Mais Johnny Hallyday, lui, "est absent, injoignable" : "Lorsqu'il arrive enfin et comprend, tout a déjà eu lieu, sans lui. Sylvie reste en clinique un certain temps pour se remettre. Un mois après, Johnny emmène sa femme et son fils pour un séjour à Honolulu. Mais pour Sylvie, il est trop tard. Tout lui est brutalement revenu en mémoire. Les choses étaient en train de se passer de la même manière que lorsqu'elle attendait David. Johnny se montrait distant, peu concerné, en décalage avec la situation qui semblait pourtant lui tenir à cœur quelques mois plus tôt".

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :