• Un hacker fait annoncer par France Bleu la mort de Johnny Hallyday

    La radio explique avoir été victime d’une action malveillante...

    Depuis que les soucis de santé de Johnny Hallyday s’invitent régulièrement dans les médias, il est fort à parier que sa nécro est prête dans toutes les rédactions. Mais notre rocker a beau avoir 74 ans, il serait dommage de l’enterrer trop vite. C’est pourtant ce qu’a fait France Bleu jeudi matin sur sa page Facebook : « Le roi du rock s’est éteint cette nuit. Les causes du décès sont encore à établir. La piste du cancer n’est pas éloignée ». Noooon ? Bah non. D’ailleurs, ce post Facebook renvoient vers un ancien article dans lequel Johnny Hallyday rassure ses fans quant à son état de santé.

    Il ne s’agit pas d’une bourde, comme ont pu le penser des internautes taquins, ou encore le site d’humour Brain Magazine. L’article sur le site de France Bleu et la publication sur leur page Facebook ont bien sûr été supprimés, mais le mal est fait. Que s’est-il passé ? Ni une mauvaise blague, ni une source erronée, ni une fausse manip. « Nous avons été hackés », assure Maxence Petitjean, rédacteur en chef du site de France Bleu.

    « Nous avons été victimes d’une action malveillante sur ce compte qui a permis de publier un faux post annonçant le décès de Johnny Hallyday », peut-on lire dans un message Facebook, dans lequel ils présentent également leurs excuses à la famille du chanteur, ainsi qu’à toutes les personnes concernées.

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :