• MUSIQUE - Pour ne pas être reconnu à vélo, le chanteur Bono se serait déguisé en juif hassidique, le jour de sa chute.

    Le chanteur Bono a une manière bien à lui de se promener à vélo dans Central Park. Pour ne pas être reconnu, il se déguise en juif hassidique. C'est ce qu'a affirmé le guitariste de U2 The Edge vendredi. Le musicien était interrogé à la radio sur l'absence de toute photo de Bono, pourtant l'un des chanteurs les plus connus du monde, lors de sa chute dans Central Park. "Quand il part faire du vélo, il aime s'habiller comme un juif hassidique, donc je pense que ça a probablement aidé" à ce qu'aucun passant ne reconnaisse le chanteur irlandais et ne le prenne en photo, a affirmé The Edge. Le guitariste semblait tout à fait sérieux dans sa réponse, mais le présentateur radio ne l'a pas relancé pour obtenir d'éventuels détails supplémentaires.

    Les juifs hassidiques sont nombreux à New York. Ils sont vêtus de noir et portent la barbe. Selon The Edge, Bono portait un casque de vélo. 

    Une violente chute.

    Bono, 54 ans, est tombé violemment lors d'une promenade à vélo dans Central Park à la mi-novembre. Il a dû subir plus de cinq heures d'opération pour réparer son bras gauche cassé. Une fracture a été réparée avec 3 plaques de métal attachées par 18 vis. Bono a aussi subi une fracture à l'orbite d'un oeil. Cet accident avait conduit le groupe à annuler plusieurs spectacles. U2 a bien joué à New York lundi dans un concert-surprise pour aider à la lutte contre le sida, mais Bono était absent, remplacé par Bruce Springsteen et Chris Martin.

    Bono était "très en colère" après sa chute, selon The Edge. Rentré à Dublin, il récupérera l'intégralité de ses moyens, mais va devoir suivre plusieurs mois de rééducation intensive. Le guitariste a aussi dit que Bono avait montré aux autres membres du groupe ses radios du bras et que ses os "ressemblaient à une tour Eiffel miniature".

    U2 doit repartir en tournée en mai prochain et se produire dans 19 villes, jusqu'en novembre.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • MUSIQUE - Madonna prépare dans l'ombre son grand retour. Si son nouvel album ne devrait pas pointer le bout de son nez avant l'an prochain, deux titres inédits ont fuité sur Internet, suscitant la colère de la popstar. "J'ai été violée" dit-elle.

    Madonna a finalement rompu son silence. Depuis la fuite de deux des chansons de son nouvel album, à paraître l'an prochain, la popstar n'avait pas tenu à s'exprimer sur le sujet, laissant son manager Guy Oseary annoncer sur Twitter que des poursuites seront engagées contre les pirates ayant lâché ces morceaux sur Internet. Bien qu'elle était au Malawi lorsque les titres "Rebel Heart" et "Wash All Over Me" ont été mis en ligne la semaine dernière, il est difficile de croire que Madonna n'était pas au courant. La chanteuse a donc visiblement préféré prendre son temps avant de s'exprimer sur le sujet, et poster une réponse acide sur les réseaux sociaux.

    "Cet iPod cassé est le symbole de mon cœur brisé !"

    Sur Facebook, dans la nuit de jeudi à vendredi, l'interprète de "Vogue" a publié une photo d'un iPod cassé. L'artiste a visiblement passé ses nerfs dessus, énervée de voir le fruit de plusieurs mois de travail dévoilé par d'autres personnes et sans son accord. En légende de cette photo, Madonna explique qu'elle se sent violée : « Cet iPod cassé est le symbole de mon cœur brisé ! De voir que musique a été volée et fuite ! J'ai été violée en tant qu'être humain et en tant qu'artiste ! ». Puis c'est avec une insulte que l'artiste a conclu son message, s'adressant directement aux pirates.

    Ce n'est pas la première fois que Madonna est victime d'un leak sur Internet. Il y a trois ans, la démo du single "Give Me All Your Luvin'" s'est retrouvée sur YouTube, puis partagée et même jouée par certaines radios. Et ce deux mois avant son lancement officiel ! On comprend l'exaspération de la chanteuse, qui a travaillé durant toute l'année 2014 sur de nouveaux morceaux avec plusieurs auteurs, compositeurs et producteurs de renom, tels que Diplo, Avicii et Pharrell Williams. Son 13ème opus, qui pourrait se nommer "Rebel Heart" ou "Unapologetic Bitch", est attendu l'an prochain. Sa sortie sera accompagnée d'une vaste campagne publicitaire puisque Madonna a accepté d'être le nouveau visage de la maison italienne Versace, pour représenter la collection printemps/été 2015.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • MUSIQUE - "C'est un modèle pour les autres femmes"... Madonna a été choisie pour être l'égérie de la campagne printemps/été 2015 de la maison de haute couture Versace. Tout semble donc se mettre en place pour le retour imminent de la popstar, dont le nouvel album est attendu l'an prochain.

    Le quotidien italien Milano Finanz l'avait annoncé lundi, le New York Times le confirmait hier en dévoilant deux photos d'un shooting réalisé pour la campagne printemps/été 2015 de Versace : Madonna est le nouveau visage de la maison milanaise. Pour la troisième fois en 20 ans, l'interprète de "Like a Virgin" prend la pose pour défendre la ligne de Versace, face à l'objectif d'un tandem qu'elle connaît désormais très bien : Mert Alas et Marcus Piggo.

    En effet, ces deux photographes, qui avaient déjà shooté la dernière campagne Versace avec Lady GaGa, ont réalisé le clip sexy de sa chanson "Girl Gone Wild" en 2012. Il y a peu, ils ont également réalisé un shooting de Madonna pour le magazine Interview, dont les premiers clichés ont déjà fait grand bruit puisqu'ils montrent la popstar quasiment nue...

    "C'est un modèle pour les autres femmes"

    La campagne printemps/été 2015 sera lancée prochainement mais les premières images ont déjà fait irruption sur la toile. Quatre photos en noir et blanc sont en ligne et mettent en valeur une artiste glamour et qui adopte des postures moins provocantes que ce à quoi elle nous avait habitué. Madonna apparaît plus raffinée et affiche une silhouette splendide à 56 ans. « Madonna le dit mieux que personne : elle ne cherche pas d'excuses. Elle s'est faite toute seule. C'est un modèle pour les autres femmes car elle nous montre que nous pouvons obtenir tout ce que nous voulons dans nos vies, sans avoir à faire de compromis » a déclaré Donatella Versace au New York Times cette semaine, rendant hommage à une icône pop indomptable.

    La chanteuse s'offrira ainsi une très belle exposition au printemps prochain à travers cette campagne publicitaire, alors que son 13ème album devrait très bientôt pointer le bout de son nez. On le sait, elle travaille depuis quelques mois sur de nouvelles chansons, dont deux ont fuité sur la toile en fin de semaine dernière, créant une vague d'euphorie au sein de la communauté de fans de l'artiste. N'en déplaise au manager de Madonna, Guy Oseary, qui mettra tout en œuvre pour retrouver les instigateurs du leak a-t-il dit. Pour son nouveau disque, qui pourrait s'intituler "Rebel Heart" ou bien "Unapologetic Bitch", la chanteuse a fait appel à plusieurs auteurs, compositeurs et producteurs d'horizons différents, tels que Pharrell Williams, Avicii, Diplo et Alicia Keys.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • MUSIQUE - Le groupe irlandais n’était monté sur scène qu’à de rares occasions depuis sa dernière tournée qui s’est achevée en 2011…

    Surprise ! Bruce Springsteen et Chris Martin ont tenté de remplacer Bono lundi soir lors un concert inattendu de U2 au coeur de New York pour aider la lutte contre le sida.

    U2, qui n'était monté sur scène qu'à de rares occasions depuis sa tournée de 2009-2011, a annoncé ce concert gratuit à Times Square quelques heures seulement avant de monter sur scène. Le concert était destiné à lever des fonds à l'occasion de la Journée mondiale contre le sida.

    Fidèles aux paroles.

    Mais comme Bono s'est blessé assez grièvement dans un accident de vélo le mois dernier, les superstars irlandaises ont passé le micro à Bruce Springsteen et au chanteur de Coldplay. «Les rêves deviennent réalité pour tous les gens, vieux comme jeunes», a déclaré Chris Martin sur la scène installée sous les écrans géants de la célèbre place new-yorkaise, battue par la pluie.

    Chris Martin, qui cite souvent U2 comme un groupe qui l'a inspiré, a rejoint le guitariste de U2 The Edge et le reste du groupe pour interpréter With or Without You et A Beautiful Day - en essayant de rester fidèle aux paroles et au style de Bono.

    Springsteen a fait comme Bono.

    Terminant le concert, qui a duré une heure, Bruce Springsteen a fait appel à toute la force de ses émotions pour chanter Where the Streets Have No Name avant une interprétation plus sobre de I Still Haven't Found What I'm Looking For. Laissant derrière lui sa célèbre guitare, Springsteen a fait comme Bono, attrapant le micro pendant que The Edge menait la musique.

    Sont apparus sur scène également la chanteuse de country Carrie Underwood et la star du hip hop Kanye West, qui a mélangé énergiquement ses tubes Stronger et Touch the Sky. Le concert était organisé par la campagne Red du chanteur Bono.

    Un message de Bill Clinton.

    Bono est apparu brièvement dans une vidéo lors du concert, où les stars ont fait la promotion de produits -comme des frites ou du rouge à lèvres- vendus 40 cents, soit le coût d'un traitement quotidien. «Deux cachets par jour, ça suffit pour rester en vie si vous avez le VIH», le virus de l'immunodéficience humaine responsable du sida, a expliqué Bono.

    L'ancien président Bill Clinton, qui a expliqué que Bono lui avait demandé de s'exprimer à ce concert, a rappelé qu'en 2014 il y avait davantage de gens à recevoir un traitement que de gens nouvellement diagnostiqués avec le VIH. «Nous allons gagner cette bataille», a promis Bill Clinton.

    Critiqué, Barack Obama présent dans une vidéo.

    Le président américain Barack Obama, dans un message vidéo enregistré, a appelé à redoubler d'efforts contre le sida. «Nous devons restés concentrés et engagés. La science est de notre côté, l'élan est de notre côté. C'est à nous de finir le travail», a-t-il déclaré. En dépit d'appels à faire plus contre le sida, des militants ont accusé l'administration Obama et le Congrès de n'avoir pas augmenté le niveau des fonds contre le sida depuis plusieurs années.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • MUSIQUE - Madonna à coeur ouvert. Dans un entretien avec le magazine "Interview", la star américaine a accepté d'évoquer le star-system et les substances illicites qu'elle a prises dans le passé. Une période de sa vie qui lui a inspiré un titre de son nouvel album, "Devil Prays".

    Madonna s'apprête à faire un retour très attendu. La popstar américaine, âgée de 56 ans, planche d'arrache-pied sur son 13ème album encore non-titré, attendu pour le début de l'année 2015. Pour oublier les performances en demi-teinte de "MDNA" (2012), l'interprète de "Girl Gone Wild" a fait appel à la crème des producteurs du moment, d'Avicii à MNEK en passant par Diplo, la tête pensante de Major Lazer qui endosse ici le rôle de chef de projet. A l'insu de la popstar, deux titres ont déjà fuité sur la toile le week-end dernier : "Rebel Heart" et "Wash All Over Me". Si Madonna fait la sourde oreille, son équipe artistique a déploré ce leak anticipé et fustigé les pirates à l'origine de l'incident. 

    "La drogue vous détruit"

    Mais qu'importe ! Reine du teasing et femme d'affaires avisée, Madonna continue de distiller au compte-gouttes des informations sur le contenu de son album pour faire grimper l'excitation parmi sa communauté de fans. Pour le magazine Interview, dans lequel elle apparaît nue sur une série de photos, la star a levé le voile sur l'histoire se cachant derrière l'une de ses nouvelles compositions, intitulée "Devil Prays". « Cette chanson raconte comment les gens consomment de la drogue pour se rapprocher de Dieu ou d'un autre niveau de conscience » explique la chanteuse au journaliste. « "Branchez-vous à la matrice". Si tu es défoncé, tu peux faire ça. C'est pour ça qu'un tas de gens prennent de l'acide : parce qu'ils veulent se connecter à Dieu » estime la Madonne, bien consciente des dangers d'un tel raisonnement : « Il y a un court-circuit. C'est ça l'illusion ! La drogue te fait croire qu'elle va stimuler ta spiritualité mais en réalité, elle te tue à petit feu. Elle te détruit. »

    "A une époque, j'ai tout essayé"

    Si la star aborde le sujet à coeur ouvert, c'est qu'elle a elle-même été victime de ses démons dans le passé, comme elle l'explique sans langue de bois. « A une époque, j'ai tout essayé. Mais dès que j'étais stone, je ne pouvais pas m'empêcher de boire des litres d'eau pour purifier mon système. Dès que j'étais défoncée, j'étais obsédée par l'idée de me débarrasser de ce poison », confie-t-elle en toute franchise. Excédée par ce train de vie infernal, la popstar américaine a tout stoppé du jour au lendemain. « Un jour je me suis dit "Ok, j'arrête ça. C'est fini" » raconte-t-elle. C'est donc cette période mouvementée de sa vie que Madonna a choisi de relater dans le titre "Devil Prays", afin de transmettre un message : « En partageant mon expérience, j'essaie de montrer qu'il y a d'autres moyens de prendre conscience de sa vie ». Encore un peu de patience avant de pouvoir écouter sa bonne parole.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • MUSIQUE - Madonna se souviendra longtemps de son dernier voyage au Malawi. La star, qui a adopté deux enfants dans ce pays d'Afrique australe, a été reçue en grande pompe alors qu'elle avait été déclarée persona non grata par l'ancienne chef d'État, depuis balayée par la voix des urnes. La chanteuse a ainsi profité de son séjour pour passer du temps avec ses enfants et surveiller sur le terrain les travaux de sa fondation. Généreuse, elle a même sorti son chéquier...

    Alors que ses concitoyens fêtaient tranquillement Thanksgiving autour d'une dinde, le 27 novembre 2014, Madonna avait elle opté pour un décor plus exotique en posant ses valises au Malawi. La chanteuse de 56 ans a ainsi inondé son compte Instagram de photos relatant chaque étape de sa visite. On a ainsi pu la voir prenant du bon temps avec ses enfants David et Mercy (8 ans, tous deux adoptés dans le pays en 2006 puis en 2009), entre séance de balançoire, atelier bracelets et poterie, ou encore en assistant à un match de foot avec des enfants du village de Mchinji. D'ailleurs, si le petit David a tapé dans le ballon avec des jeunes de son âge, Rocco (14 ans), le fils aîné de la star, a lui aussi pris part à un match avec des pensionnaires de l'orphelinat Home of Hope Orphanage. Fière, Madonna a posté un tendre cliché d'elle et de son fils.

    Au cours de sa visite, Madonna a aussi fait un crochet par l'hôpital Queen Elizabeth à Blantyre, la capitale économique du Malawi. Elle a pu discuter avec le professeur Borgstien. La star, via sa fondation Raising Malawi, compte sortir son chéquier pour financer l'ouverture d'une nouvelle unité de chirurgie pédiatrique de cinquante lits dans cet établissement ! Elle a ainsi pu rencontrer et recevoir les sincères encouragements du président en place Peter Mutharika, lequel lui a fait plaisir en affirmant que son boycott par l'ancienne présidente Joyce Banda n'avait plus lieu d'être et qu'elle méritait pleinement son statut d'invitée VIP au Malawi. "Mon gouvernement est reconnaissant de la passion que Madonna porte à ce pays. Lors de notre rencontre, Madonna a montré une grande motivation concernant la construction d'écoles dans tout le Malawi", s'est-il félicité. De son côté, la chanteuse a remercié le président pour l'accueil dont elle a joui. "Merci de m'accueillir ici. J'étais une grande fan de votre frère [le regretté Bingu wa Mutharika]. Il était très gentil avec nous", a-t-elle dit.

    Le déplacement de Madonna au Malawi a tout de même souffert de la fuite de deux titres supposés de son futur album à paraître : Rebel Heart et Wash All Over Me. Véritable piratage ou fuite volontaire pour faire le buzz ? Personne n'a vraiment pas la réponse, mais le manager de la chanteuse, Guy Oseary, a posté un message sur Twitter pour se plaindre... "Je serais vraiment reconnaissant envers les fans de Madonna de nous aider à trouver le responsable de cette fuite... Nous apprécions votre aide", a-t-il écrit.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • MUSIQUE - En vacances au Malawi, Madonna n'imaginait sans doute pas que l'un des titres de son nouvel album, prévu pour 2015, fuiterait sur Internet durant son absence. En ligne depuis quelques minutes, la démo d'une chanson baptisée "Rebel Heart" est déjà en train de faire le tour du monde.

    Rebelote ! Comme ce fut le cas fin 2011 avec le leak de la chanson "Give Me All Your Luvin'", qui annonçait la sortie du 12ème opus de Madonna au printemps 2012, un extrait du prochain disque de la popstar fait irruption sur la toile. Que la démarche soit volontaire ou non, il n'en demeure pas moins que cette mise en ligne intervient quelques jours seulement après que la chanteuse a posté la photo d'un cœur doré sur Instagram. Un cliché légendé #RebelHeart, un hashtag qu'elle utilise sur les réseaux sociaux depuis le début des sessions d'enregistrement de son nouveau disque.

    Baptisé "Rebel Heart", ce court extrait de 45 secondes semble n'être qu'une démo, mais laisse entendre une voix plus grave que d'accoutumée et une vraie mélodie, ce qui manquait cruellement sur plusieurs titres de son dernier opus "MDNA". Ce midtempo pourrait avoir été produit par Avicii et semble s'inscrire dans l'air du temps, pop avec une pointe folk. Reste à savoir si "Rebel Heart" est ou non le nouveau single de la Madone ou s'il est seulement un des titres de son 13ème album.

    Provisoirement appelé "Rebel Heart" ou "Unapologetic Bitch" par les fans de la chanteuse, ce nouveau disque ne devrait pas pointer le bout de son nez avant le printemps prochain. Madonna planche dessus depuis plusieurs mois. Elle a d'ailleurs posté quelques photos prises en studio durant l'enregistrement de ses nouvelles chansons, toujours en compagnie de différents artistes plus ou moins populaires tels que Natalia Kills et Avicii. On sait par ailleurs que Pharrell Williams, aux crédits de plusieurs pistes de son album "Hard Candy" (2008), est lui aussi de la partie, tout comme Alicia Keys et Nas. Madonna est attendue au tournant, car elle avait divisé avec son précédent disque "MDNA", qui renferme notamment les titres "Girl Gone Wild" et "Masterpiece".

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • MUSIQUE - Le groupe n'a vraiment pas fait que des émules en diffusant "Songs of Innoncence" gratuitement. L'heure des bilans annuels ne le donne pas favori dans les magazines.

    U2 fait encore des mécontents. Après les artistes, c'est aux médias de donner leur avis sur "Songs of Innoncence" et sur la manière dont le disque a été diffusé. Ainsi, le magazine GQ a nommé Bono "homme le moins influent de l'année", en expliquant : "Le Tom Friedman du rock et le reste de son groupe ont collaboré avec Apple pour enfiler leur nouvel album dans votre librairie iTunes sans votre consentement. Vous ne pouviez même pas le supprimer ! Apple a dû envoyer un guide spécial pour vous expliquer comment virer 'Songs of Innoncence' (Dieu, quel titre) de votre ordinateur. Le pire est que Apple et U2 ont chacun considérer que c'était un cadeau noble fait aux gens. En fait, c'était surtout une campagne marketing à 100 millions de dollars. Oui, 100 millions de dollars pour transformer des papas rockeurs ayant une conscience sociale en publicité directe."

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • MUSIQUE - Madonna serait-elle sur le point d'agrandir sa famille ? La question se pose depuis que la star a posté sur son compte Instagram des photos d'une jeune orpheline au Malawi. C'est pour une raison humanitaire que la chanteuse est en visite dans ce pays, où elle a déjà adopté deux enfants. Elle surveille ainsi la construction d'écoles et de centres de pédiatrie.

    C'est le mercredi 26 novembre 2014 que Madonna est arrivée à Lilongweau au Malawi, en jet privé, accompagnée d'une petite dizaine de personnes. À ses côtés, il y avait ses enfants : Rocco (14 ans, né de son mariage passé avec Guy Ritchie) ainsi que David et Mercy (8 ans, tous deux adoptés dans le pays en 2006 puis en 2009). Lourdes (18 ans, née de la relation passée entre la chanteuse et Carlos Leon), qui fréquente déjà les bancs de l'université, était absente... La star de 56 ans a passé du temps avec les bénévoles, exclusivement des femmes, de Missionaries of Charity et a pu surveiller l'avancée des travaux de sa propre fondation Raising Malawi, qui oeuvre notamment à la construction d'écoles.

    Au cours de sa visite, elle semble avoir fondu devant le regard profond d'une jolie petite fille prénommée Maria. Visiblement charmée, elle a ainsi posté deux photos de la demoiselle sur son compte Instagram... Madonna pourrait donc craquer pour cette enfant, d'autant plus qu'elle de nouveau la bienvenue dans le pays après avoir été boycottée par l'ancienne présidente au pouvoir, Joyce Banda, qui l'accusait d'être capricieuse. "Nous accueillons Madonna comme une invitée de notre gouvernement et du peuple du Malawi. Le président apprécie le travail caritatif qu'elle réalise pour le peuple", a ainsi écrit le bureau de la présidence du nouveau chef d'état, Peter Mutharika. La star a rendez-vous avec le président ce vendredi 28 novembre 2014.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • MUSIQUE - Texas revient avec une nouvelle version de son titre "Inner Smile", totalement réinventé, à l'occasion des 25 ans du groupe. C'est le premier extrait d'une compilation attendue dans les bacs cet hiver, placée sous le signe du jazz et de la soul.

    Texas prépare son comeback. A l'occasion du 25ème anniversaire de la sortie de son premier album "Southside" en 1989, le groupe écossais publiera une compilation regroupant ses titres les plus populaires, totalement réinventés. La bande de Sharleen Spiteri est allée à la rencontre de Truth & Soul, une formation new-yorkaise qui a déjà fait ses preuves en travaillant aux côtés d'Amy Winehouse et Adele. Composé de Philippe Lehman, Leon Michels et Jeff Silverman, le trio s'est fait un nom dans le domaine de la soul. Dans les bacs le 16 février 2015, l'album "Texas 25" comportera 12 pistes pour l'édition simple, 25 pour l'édition deluxe, parmi lesquelles "Black Eyed Boy", "Say What You Want" et "I Don't Want A Lover". Mais c'est avec le single "Inner Smile" que Texas annonce la couleur.

    Coïncidence ou réelle volonté de marquer les esprits, la chanson "Inner Smile" avait été dévoilée sur le premier best-of du groupe, sorti en 2000. 14 ans après sa première exploitation, elle revit à travers de nouveaux arrangements intégrant des cuivres, sans non plus être totalement dénaturée. Le résultat est plutôt enthousiasmant mais il en faudra un peu plus pour nous convaincre.

    Texas joue gros avec ce nouveau projet. Le groupe est parvenu à revenir sous le feu des projecteurs il y a un an et demi avec un disque de chansons originales, "The Conversation", certifié disque de platine et écoulé à 125.000 exemplaires en France. Un très bon score pour un groupe des années 90, alors que dans le même temps The Cranberries et No Doubt se cassaient les dents. Reste donc à savoir si le public se montrera aussi réceptif à une énième compilation.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • MUSIQUE - Le chanteur américain Prince a soudainement disparu de tous les réseaux sociaux ce mercredi 26 novembre. Deux mois après la sortie des derniers albums de "l'Artiste", Art Official Age et Plectrumelectrum, ses comptes officiels Twitter, Instagram, Facebook, SoundCloud et YouTube ne sont plus accessibles.

    Prince et ses représentants n'ont pas encore expliqué ce geste. Le "Kid de Minneapolis" se montre sceptique depuis longtemps quant à l'apport des réseaux sociaux. Son départ, un an après un premier tweet, ne semble donc pas totalement illogique. Reliquat de son activité numérique, le clip de Breakfast Can Wait était encore visible sur YouTube ce mercredi soir.

    Ses deux derniers albums, sortis en même temps en septembre, étaient ce mercredi soir eux aussi encore disponibles à l'écoute sur le site de streaming musical Spotify.

    En 2007, Prince avait déjà menacé de poursuivre eBay, YouTube et des sites de torrent qui distribuaient illégalement sa musique. Ses propres fans avaient même été pris pour cible, coupables selon lui d'avoir partagé des bootlegs de ses concerts sans autorisation.

    En 2010, il déclarait qu'Internet "était complètement fini". "Je pense qu'il faut trouver de nouveaux moyens de distribuer la musique. Je ne vois pas pourquoi je devrais donner ma musique à iTunes. Ils ne me paient pas d'avance et se mettent en colère quand ils n'y ont pas accès. Internet c'est comme MTV. Ils étaient branchés et se sont fait soudainement dépasser."

    Après avoir abandonné les poursuites, Prince a fini par rejoindre différentes plateformes numériques pour promouvoir les albums enregistrés avec son groupe 3rd Eye Girl. En février, il avait par exemple proposé à ses fans de payer 1,30 euros en ligne pour voir le clip de 8 minutes de Screwdriver.

    Début octobre, Prince avait même hébergé une séance de questions/réponses avec des fans sur sa page Facebook. Problème, le musicien n'avait finalement répondu qu'à une question portant sur la qualité des enregistrements audio.

    Précurseur.

    Pourtant, Prince est un des premiers musiciens à avoir utilisé Internet. À des fins commerciales en 1997, quand il était possible d'acheter sur son site Love4oneanother un triple CD baptisé Crystal Ball. Puis pour fidéliser ses fans avec le NPG Music Club, créé en 2001.

    Ce système d'abonnement qui permettait aux internautes de recevoir des inédits du musicien survivra quatre ans.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    1 commentaire
  • MUSIQUE - Cher, la diva des divas, a annulé le reste de sa tournée sur avis de ses médecins pour se remettre d'une maladie rénale...

    La chanteuse américaine de 68 ans, qui avait annoncé en 2002 qu'elle prenait sa retraite mais a continué malgré tout à se produire sur scène, a annulé les plus de 20 concerts qu'il lui restait dans le cadre de sa tournée «Dressed to Kill», y compris celui au Madison Square Garden de New York.

    Des changements répétés de garde-robes.

    «Je suis complètement bouleversée. C'est la première fois qu'une telle chose m'arrive», s'est excusée une Cher apparemment très affectée, dont la dernière tournée a été marquée par de riches mises en scène marquées notamment par des changements répétés de garde-robes. «Je ne peux suffisamment m'excuser auprès de tous mes fans qui ont acheté des tickets», a-t-elle ajouté.

    Salle comble à tous les concerts.

    Cher avait déjà reporté plusieurs spectacles en septembre. Dans le communiqué, ses promoteurs précisent que la maladie dont elle souffre était à l'époque liée à «une infection qui affecte ses fonctions rénales». «Si elle a fait des progrès importants, ses médecins lui ont conseillé de prendre plus de temps pour se rétablir complètement», indique encore le communiqué publié en fin de semaine dernière.

    Cher avait passé deux mois sur la route jusqu'à juillet dernier avant de faire une pause de deux mois. Elle avait ajouté une série de 14 concerts supplémentaires alors qu'elle faisait systématiquement salle comble.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • MUSIQUE - La liste des collaborateurs du nouvel album de Madonna s'étoffe un peu plus ! Alors que le rappeur Nas a été aperçu en studio avec la popstar, Diplo a confirmé que le mystérieux producteur SOPHIE serait lui aussi de la partie... pour un titre avec Nicki Minaj.

    Deux ans et demi nous séparent de "MDNA", le dernier album studio de Madonna. Défendu par les singles "Give Me All Your Luvin'" et "Girl Gone Wild", le disque n'a pas bénéficié d'un accueil très chaleureux de la part du public. La popstar le sait : elle est donc attendue au tournant avec son prochain projet, planifié pour 2015. On sait déjà depuis plusieurs mois, à grand renfort d'indices et de photos, que la Madone travaille d'arrache-pied sur son 13ème opus, pour lequel elle a invité de nombreux artistes et producteurs plus ou moins populaires, de Diplo à Alicia Keys, en passant par Pharrell Williams, Natalia Kills, MNEK, Avicii ou DJ Dahi. Ce dernier a récemment confié que la tournure de l'album allait surprendre les fans de la première heure...

    Un single avec Nicki Minaj ?

    Dernier nom à filtrer ? Celui de Nas ! L'iconique rappeur américain a posé son flow sur au moins un morceau, d'après des clichés publiés à la fois sur son compte Instagram personnel et celui de Madonna, où l'on aperçoit notamment cette dernière en train de... lui lécher la joue. Un autre artiste s'ajoute lui aussi à la (longue) liste de collaborateurs déjà annoncés : SOPHIE. Inconnu du grand public, ce producteur basé à Londres refuse de montrer son visage. Entre k-pop, électro expérimentale et euro-dance, ses musiques suscitent la curiosité pour leur forme déstructurée et leur partition vocale haut perchée. Une originalité qui a visiblement plu à Madonna.

    « Vous allez être surpris », promet Diplo au site In The Mix, en révélant la participation de SOPHIE. La tête pensante de Major Lazer donne un peu plus de détails sur cette mystérieuse collaboration... « On va en faire un single. Le morceau que j'ai produit, c'est littéralement SOPHIE et Madonna et Nicki Minaj », révèle-t-il, disant vouloir « créer des choses qui n'ont jamais été vues auparavant ». Pas de doute, la nouvelle équipe de Madonna a été briefée en matière de teasing !

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • MUSIQUE - "Songs of Innocence" n'a pas fini de faire parler. U2 annonce la sortie prochaine de 11 courts métrages puisant leur inspiration dans les onze chansons de son nouvel opus. Baptisé "Films of Innocence", le projet sera lâché sur iTunes le 9 décembre.

    Après "Songs of Innocence", U2 prépare la sortie de "Films of Innocence". En partenariat avec iTunes, avec qui ils avaient déjà collaboré pour la sortie surprise de leur nouvel album au mois de septembre, les Irlandais annoncent un projet de 11 courts métrages qui illustreront les 11 pistes de l'album "Songs of Innocence". Ce sont autant de créateurs qui ont fait une proposition, « en totale liberté » précise un communiqué de la plateforme. « Prenant les immenses fresques murales d'Irlande du Nord comme point de départ, U2 a lancé un projet pionnier pour célébrer le pouvoir démocratique unique de l'art urbain » dit-on. 

    L'opération a été chapeautée par Jefferson Hack, avec la complicité de Robin Rhode notamment, un Sud-africain reconnu pour ses images en trompe-l'œil, ou encore Oliver Jeffers, célèbre pour ses illustrations de livres pour enfants. Les premières images ont été dévoilées dans un teaser de quelques secondes, augurant la variété des approches et des inspirations d'horizons différentes.

    Alors que l'album "Songs of Innocence" a été distribué gratuitement sur iTunes pendant un mois avant qu'une édition physique pointe chez les disquaires, "Films of Innocence" sera payant. Fini les cadeaux ! Il vous en coûtera 12,99 dollars pour pouvoir télécharger l'ensemble des mini-films.

    En dépit de l'offre d'Apple, le nouvel album de la bande à Bono rencontre un certain succès en France. Depuis la parution des supports physiques, ce sont près de 70.000 exemplaires qui ont trouvé preneur. Un très joli score compte-tenu du contexte. Le groupe peut donc envisager l'avenir sereinement. D'autant plus qu'il prépare la sortie d'un autre disque baptisé "Songs of Experience".

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • MUSIQUE - Plus de vélo avant un bon moment pour Bono. Victime d'un grave accident de deux-roues à New York dimanche dernier, le chanteur de U2 a été opéré dans la foulée. Une intervention au bras de pas moins de cinq heures qui va permettre au rockeur irlandais de débuter sa rééducation pour retrouver l'intégralité de ses moyens. Avant de pouvoir remonter sur scène avec U2...

    L'accident aura donc été plus sérieux que prévu pour Bono. Car c'est finalement pendant 5 heures que le chanteur irlandais, victime d'une grosse frayeur en avion quelques jours plus tôt, a dû être opéré, comme l'a expliqué son médecin. Son coude gauche a été soigné et l'os fracturé de sp, bras a été réparé avec trois plaques de métal attachées par 18 vis, a précisé Dean Lorich, chirurgien orthopédique au New York Presbiterian hospital.

    Preuve de la violence du choc, Bono, qui devait aussi être opéré ce matin de la main gauche, une intervention toutefois mineure, a par ailleurs été blessé à l'épaule gauche et a également subi une fracture à l'orbite d'un oeil. Des yeux qu'il a fragiles puisque le rockeur et philanthrope a récemment révélé porter ses lunettes en permanence à cause d'un glaucome. "Il devra suivre une rééducation intensive et progressive mais il devrait retrouver l'intégralité de ses moyens", a ajouté le médecin.

    Les fans de U2 sont donc rassurés bien qu'on ignore toujours à l'heure actuelle si le groupe devra annuler ou reporter des concerts. Les rockeurs irlandais, dont la prochaine date est annoncée pour le 14 décembre à Los Angeles pour un soirée de charité, ont déjà dû annuler leur prestation au Tonight Show de Jimmy Fallon il y a quelques jours. U2 prévoyait une grande tournée l'an prochain pour promouvoir leur album Songs of Innocence, sorti en septembre et au coeur d'une polémique après avoir été imposé à tous les utilisateurs d'iTunes du monde entier.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • MUSIQUE - Le chanteur britannique de 67 ans a donné un concert à Paris mercredi soir.

    Profitant de la réouverture momentanée de Paris-Bercy, en travaux, les stars s'y succèdent : Les Vieilles Canailles, Stromae et mercredi soir Elton John. Grâce à une mini-caméra astucieusement installée sur un rebord du piano, les spectateurs n'ont rien manqué mercredi soir des allers-retours virtuoses des doigts d'Elton John sur les touches noires et blanches pour faire swinguer la salle parisienne.

    Trop lisse par moments.

    Vêtu d'une redingote bleue à paillettes et portant des lunettes à montures également bleues, sir Elton John, 67 ans, a mêlé les rocks endiablés et les ballades romantiques de son vaste répertoire au cours d'un concert qui, trop lisse par moments, a fini par emballer la salle par un final en apothéose avec des titres comme Sorry seems the hardest word ou I'm still standing.

    Des photos des deux enfants d'Elton John.

    Pour accompagner le maître: cinq musiciens avec veste noire et cravate, et même très chic gants blancs pour le batteur Nigel Olsson, vieux compagnon de route d'Elton John. Des vidéos colorées en fond de scène, où on pourra notamment voir brièvement passer des photos des deux enfants d'Elton John, mais pas de scénographie époustouflante.

    «Ma voix est mal ce soir...»

    La star, c'est bien ce piano dont Elton John épuise toutes les ressources, remontant et redescendant sans cesse les touches noires et blanches sous l'objectif d'une mini-caméra qui retransmet régulièrement ces arabesques sur les deux écrans géants entourant la scène.

    «Ma voix est mal ce soir...», avait assuré, en français, Elton John, juste après Candle in the wind en début de concert, avant de s'excuser à nouveau un peu plus tard. S'il a, en effet, l'air enrhumé, cela ne s'entend pas sur les chansons, y compris quand il interprète, seul sur scène en milieu de show, les jolies The one et Your song acclamées par la salle.

    A Montpellier ce jeudi et à Lille samedi.

    Plutôt sages pendant 1h30, les spectateurs se lèvent sur la fin, viennent danser le rock entre les allées dans les premiers rangs et pour certains quérir des autographes que le chanteur signe, tout sourire, avant les ultimes rappels.

    Après cette étape parisienne, Elton John est attendu à Montpellier ce jeudi et à Lille samedi, puis dans plusieurs pays européens (Allemagne, Suisse, Italie, Espagne, Irlande) jusqu'au 9 décembre. En 2015, il retournera aux Etats-Unis.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • MUSIQUE - Vingt ans séparent la sortie de l'album "The Division Bell" et celle de "The Endless River", le nouvel opus de Pink Floyd. Mais le public français n'a pas oublié le groupe de rock progressif, qui s'installe au sommet des charts cette semaine.

    Julien Clerc n'aura conservé la tête du Top Albums qu'une seule semaine avec "Partout la musique vient". L'interprète de "Ma préférence" est détrôné par Pink Floyd, qui entre directement à la première place des charts français avec son nouvel opus, "The Endless River", qui s'est écoulé à 68.313 exemplaires. C'est le meilleur démarrage de l'année pour un disque original ! Pink Floyd fait un tout petit peu mieux que Kendji, détenteur du record de l'année depuis le mois de septembre avec son disque éponyme.

    Un succès après 20 ans d'absence.

    C'est un très joli score compte tenu de l'exposition moindre dont les Britanniques ont bénéficié. En effet, si l'annonce de cette parution a fait grand bruit à la rentrée, le premier extrait "Louder Than Words" a été très peu relayé en radio et sur le petit écran. La notoriété a fait le reste. La bande de David Gilmour est restée populaire : elle n'avait rien publié depuis "The Division Bell" en 1994. 

    Annoncé comme étant le dernier album du groupe, "The Endless River" sonne résolument moderne. Pourtant, il comporte 18 pistes dont la plupart ont été écrites il y a plusieurs années. En effet, l'ancien leader Richard Wright a eu le temps de mettre la main à la pâte avant de nous quitter en 2008. « Je pense que cet album est une bonne manière de saluer son travail et de se rappeler à quel point son jeu s'inscrivait au cœur de la musique de Pink Floyd » confie Nick Mason. A noter que c'est une première pour le groupe, qui n'avait jamais été numéro un des ventes en France.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • MUSIQUE - Pour son premier album solo en 30 ans, Giorgio Moroder met les petits plats dans les grands ! Après avoir collaboré avec Daft Punk l'an dernier, le compositeur italien a convié Britney Spears, Sia et Kylie Minogue sur l'enregistrement de son nouveau projet, attendu pour le printemps 2015.

    Il a suffit d'une chanson pour que son nom s'imprègne de nouveau dans tous les esprits. Sur l'album "Random Access Memories" (2013), Daft Punk consacre un titre entier - le plus long du disque - à un pionnier de la musique électronique : "Giorgio by Moroder". Dedans, on y entend un homme parler de ses débuts de carrière, de son expérience du milieu et de sa volonté de créer une « musique du futur ». L'homme en question est Giorgio Moroder, un compositeur italien et producteur de génie qui a travaillé avec les plus grands. "Love to Love You Baby" et "I Feel Love" de Donna Summer, "What A Feeling" d'Irene Cara, la bande originale oscarisée de "Midnight Express"... La liste des oeuvres du musicien, aujourd'hui âgé de 74 ans, révèle l'étendue de l'influence qu'il a exercée sur l'industrie au cours des années 70 et 80.

    Grâce à sa collaboration avec Daft Punk, Giorgio Moroder offre une seconde jeunesse à sa carrière solo - mise entre parenthèses pour se consacrer à la musique de films. Billboard annonce en effet l'arrivée au printemps prochain de son premier album en 30 ans ! La conception de cet opus très attendu, encore non titré, est le fruit d'un partenariat entre le musicien et Sony Music International. « J'espère que mon disque sera à la hauteur de l'histoire de ce label, mais plus important, ouvrira le chemin du futur ! » a confie l'Italien dans un communiqué.

    Soucieux de proposer un projet dans l'air du temps et au-delà, Giorgio Moroder s'est entouré d'une pléiade d'artistes aussi différents les uns que les autres. Celui qui a déjà travaillé avec Mireille Mathieu et France Gall dans le passé a convié Britney Spears, Sia et Kylie Minogue sur son projet. Rien que ça ! Charli XCX, Foxes, Mikky Ekko et Matthew Koma donneront également de la voix sur les compositions électroniques de Giorgio Moroder. Ce dernier en a également profité pour dévoiler le premier single tiré de l'opus, nommé "74 is the New 24". « La musique dance se contrefiche de l'endroit où vous vivez. Elle se contrefiche de qui sont vos amis. Elle se contrefiche de combien vous gagner. Elle se contrefiche de savoir si vous avez 74 ans ou 24 parce que... 74 is the new 24 ! », a-t-il glissé avec malice. Pas de doute, les synthétiseurs sont à la fête !

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • MUSIQUE - Le chanteur de U2 s'est blessé au bras.

    Bono a le don d'accumuler les soucis depuis quelque temps. La semaine dernière, ses bagages se perdaient dans les airs quelque part au-dessus de l'Allemagne, cette fois, c'est un accident de vélo qui l'oblige à annuler sa venue au «Tonight Show».

    La star irlandaise de rock Bono, leader du groupe U2, va être opéré après s'être blessé au bras dans une chute de vélo à Central Park, à New York, a annoncé le groupe dimanche. La déclaration des membres du groupe (Edge, Adam et Larry) n'apporte pas détails sur la blessure ou l'opération à venir.

    Blessure au bras à Central Park.

    Ils ont cependant annoncé l'annulation de leur participation prévue une semaine dans l'émission humoristique «Tonight Show» sur la chaîne de télévision américaine NBC. «Il semble que nous devrons faire notre résidence au Tonight Show une autre fois. Il nous manque un homme», ont déclaré les musiciens.

    «Bono s'est blessé au bras dans une chute de vélo à Central Park et doit être opéré. Nous sommes sûrs qu'il sera complètement rétabli bientôt, donc nous serons de retour! Merci beaucoup à Jimmy Fallon [animateur de l'émission] et à l'équipe de l'émission pour leur compréhension», ont-ils écrit.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • MUSIQUE - Lancée le 24 septembre à Liverpool, la nouvelle tournée mondiale baptisée Kiss Me Once Tour de Kylie Minogue parcourt actuellement l'Europe. Après des escales françaises à Montpellier et Lille, la popstar australienne était samedi soir, le 15 novembre, dans la capitale. Kylie a conquis un Palais Omnisports de Paris Bercy plein à craquer avec ses plus grands tubes (dont ceux de l'album Kiss Me Once), ses costumes sexy, sa voix impeccable et sa générosité.

    À 46 ans, Kylie Minogue a plus de 25 ans de carrière. Pour ce nouveau spectacle, qui repose presque entièrement sur ses frêles épaules, elle chante ses premiers tubes (Loco-Motion et ceux de sa période Stock Aitken Waterman) et revisite toutes ses réincarnations de 1987 à aujourd'hui. Kylie Minogue réussit le pari de tenir un Bercy conquis par son naturel. La chanteuse échange presque continuellement avec son public allant jusqu'à faire monter sur scène une couple gay qui vient de marier ou une jeune admiratrice dont c'est l'anniversaire. Quant à sa voix, toujours aussi impeccable en live, elle reste le gros point fort d'une popstar qui n'a pas peur du live.

    Dans la salle, quelques stars et pas des moindres : à commencer par Jean-Paul Gaultier, son ami, qui a réalisé quelques-uns des costumes du spectacle. On a également croisé une joyeuse bande composée des sublimes Marisa Berenson et Tilda Swinton (qui a dansé debout pendant tout le show), et le grand ami de cette dernière, le couturier Haider Ackermann.

    Parmi les surprises que réserve Kylie dans son spectacle, la plus touchante et surprenante est sans doute son hommage à son grand amour, le regretté Michael Hutchence : en sa mémoire, elle offre une version ultrasensuelle et très rock du tube d'INXS, Need You Tonight.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • MUSIQUE - Le chanteur Peter Gabriel a participé au 25e anniversaire de la chute du Mur de Berlin le week-end dernier et poursuit sa tournée en France. Ce samedi 15 novembre, il sera au Zénith de Nantes. 

    Les concerts de Peter Gabriel, faits d’expériences musicales et de chansons engagées, transportent toujours son public. Le spectacle est composé en trois parties, comme un dîner. "La première partie est un peu comme si on nous surprenait en train de répéter en session semi-acoustique. C'est comme un hors-d’œuvre. Le plat de consistance est un peu plus électronique et expérimental. Enfin, il y a le dessert : l'intégralité de l'album 'So'", explique le chanteur au micro de France 3.

    Un grand "So" dans le passé.

    Cet album de 1986 aux multiples tubes a marqué sa carrière comme l’histoire de la pop. Vingt-huit ans plus tard, le fondateur de Genesis nous refait ce grand "So" dans le passé. On reprend les mêmes musiciens et on recommence. Parmi eux, le batteur parisien Manu Katché que Peter Gabriel a révélé à la scène internationale. "Au niveau de la voix, il n'a rien perdu, c'est super", témoigne une spectatrice. A près de 65 ans, Peter Gabriel tient près de trois heures sur scène entre mélanges musicaux et effets visuels. Le concert est à voir à Nantes, Toulouse et Lyon.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • MUSIQUE - La mort de L'Wren Scott n'entraînera pas de longue bataille judiciaire. En conflit après avoir annulé une tournée, les Rolling Stones et leur assureur ont conclu un accord à l'amiable. Le litige reposait sur une série de dates en Australie et en Nouvelle-Zélande annulées suite au suicide de la compagne de Mick Jagger, au mois de mars dernier.

    L'accord aura donc été rapide entre les Rolling Stones et leur compagnie d'assurance. Car c'est il y a quelques jours à peine, lundi 10 novembre, que l'on apprenait que les deux parties étaient en conflit. Des documents de justice avaient en effet été déposés dans l'Utah (ouest), où des représentants des assureurs britanniques souhaitaient discuter avec le frère de L'Wren Scott, convoqué par un cabinet d'avocats le 8 décembre, pour avoir son soutien dans le dossier face au groupe de rock. Ils refusaient en effet de payer 12,7 millions de dollars d'indemnisation à Mick Jagger et sa bande.

    Mais depuis, un accord a été trouvé. "Nous sommes profondément contrariés que des informations médicales confidentielles et d'autres éléments privés concernant les membres du groupe et leur famille immédiate ainsi que les gens qu'ils aiment soient parvenus dans le domaine public", a affirmé un porte-parole de Mick Jagger, qui a annoncé la nouvelle, sans toutefois donner de détails sur l'accord.

    Si l'assurance refusait de payer les Rolling Stones, c'est qu'elle estimait que la mort de L'Wren Scott ne rentrait pas dans la clause du contrat couvrant le groupe en cas du décès "soudain et imprévisible" d'un proche, parmi lesquels figurait pourtant le nom de la styliste. "Les assureurs refusent d'appliquer la garantie prévue dans la police d'assurance parce que le suicide de Mlle Scott était un acte intentionnel et pas un événement soudain et imprévisible hors de son contrôle", pouvait-on lire dans un document de justice. Ils voulaient notamment connaître l'historique médical de L'Wren Scott.

    Pour obtenir les 12,7 millions de dollars d'indemnisation, les Rolling Stones, actuellement en Australie et en Nouvelle-Zélande pour faire cette tournée reportée, avaient toutefois quelques arguments, à commencer par une preuve médicale. On aurait ainsi diagnostiqué chez Mick Jagger un "sévère syndrome de stress post-traumatique" et imposé au chanteur de ne "pas se produire sur scène pendant au moins trente jours" après le suicide de sa compagne.

    Agée de 49 ans, L'Wren Scott s'est suicidée le 17 mars en se pendant à une poignée de porte de son luxueux appartement de Chelsea à New York. Elle était en couple depuis 2001 avec Mick Jagger, vu depuis avec une jeune ballerine de 27 ans.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • MUSIQUE - Julie Anne Rhodes, l'ex-épouse de Nick Rhodes du groupe Duran Duran, a vendu le tableau qu'Andy Warhol leur avait offert pour leur mariage, lors d'une vente aux enchères qui s'est tenue le 12 novembre 2014 à New York.

    Le coeur lourd, Julie Anne Rhodes a vendu aux enchères un précieux cadeau d'Andy Warhol. Un tableau du maître du Pop Art pour financer un projet d'entreprise de chefs à domicile. L'ex-épouse de Nick Rhodes, le claviériste du groupe Duran Duran, s'est en effet séparée de son bien pour 149 000 dollars lors d'une vente exceptionnelle à New York.

    Mercredi 12 novembre se tenait à New York chez Christie's une vente aux enchères toute particulière. Des pièces d'Andy Warhol proposées aux acquéreurs ont ainsi trouvé preneurs pour 150 millions de dollars ! Deux portraits sérigraphiés d'Elvis Presley et de Marlon Brando, Triple Elvis et Four Marlons ont rapporté cette coquette somme à leur propriétaire, un conglomérat allemand de casinos qui espère ainsi rembourser ses dettes. Loin de cette somme folle, Julie Anne Rhodes a elle vendu sa toile d'Andy Warhol pour 149 000 dollars.

    À New York, l'ancien top qui espère financer son projet de chef à domicile, Personal Chef, avec l'argent de la vente, était accompagnée de sa mère, amatrice d'art qui l'a contaminée. Avec son ex-mari Nick Rhodes, Julie Anne avait en effet constitué une grosse collection d'art, dont la majeure partie se trouve aujourd'hui chez le membre du groupe Duran Duran. "Nick sait que je le vends, a-t-elle assuré au DailyMail. Je pense qu'il doit être un peu en colère, mais il n'a pas grand-chose à dire. Il a gardé la majeure partie de la collection que nous avons amassée ensemble, mais il y avait quelques petites pièces que je voulais conserver jusqu'à maintenant."

    Julie Anne avait acheté son premier Warhol à l'âge de 16 ans, après avoir hérité d'un peu d'argent, pour 2 000 dollars. Avec Nick Rhodes, ils s'étaient découvert une passion commune pour toutes les oeuvres du chef de file de la Pop Culture et étaient devenus très proches de l'artiste. C'est dire se séparer de son cadeau a été un déchirement : "J'ai l'impression de dire au revoir à un vieil ami une nouvelle fois, et cela n'aurait pas été bien de ne pas le faire en personne."

    Quant à Andy Warhol, Julie Anne Rhodes reste persuadée qu'il aurait validé cette vente : "C'était un cadeau de mariage et nous ne sommes plus mariés. (...) Je pense que c'est quelque chose qu'Andy aurait approuvé."

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • MUSIQUE - Déception pour les inconditionnels de Culture Club : la tournée tant attendue des retrouvailles du célèbre groupe n'aura pas lieu, et c'est le charismatique leader Boy George qui a annoncé la mauvaise nouvelle, jeudi 12 novembre dans un communiqué, invoquant une infection des cordes vocales comme raison de cette annulation subite.

    Connu pour ses intemporels tubes Do You Really Want To Hurt Me et Karma Chameleon, Culture Club devait reprendre la route pour la première fois depuis 14 ans pour une série de concerts américains et britanniques ; la première date de ces shows exceptionnels était d'ailleurs prévue samedi 15 novembre à Rancho Mirage, dans le désert de Californie.

    Seulement voilà, l'état de santé de Boy George, emblématique chanteur aux looks aussi extravagants que détonants, ne permet pas à la célèbre formation d'assurer ses concerts : comme il le raconte dans ledit communiqué, un médecin a en effet découvert un polype, une tumeur bénigne, sur l'une des cordes vocales de l'Anglais de 53 ans (George Alan O'Dowd, de son vrai nom). D'après le rapport du praticien, une tournée, et donc de nombreuses heures de show et de chant, risquerait d'occasionner d'éventuels dégâts irréparables, à tel point que le chanteur n'a pas souhaité tenter le diable, à regret. "C'est peu de dire que je suis effondré", a-t-il expliqué dans le communiqué.

    Un coup dur pour celui qui a acquis une renommée mondiale dans les années 1980, notamment pour son côté androgyne et son aura délirante. Revenu sous les projecteurs après un long hiatus médiatique et une très mauvaise passe qui l'a fait plonger au plus bas, Boy George se confiait récemment aux médias français sur sa nouvelle vie. Transformé autant physiquement que psychologiquement, le chanteur (qui, dans le passé, a sombré dans l'alcool et la drogue) assurait ne plus être celui "qu'il était il y a 20 ans" : "J'ai l'impression d'avoir redémarré mon ordinateur. Tout dans ma vie est nouveau", confiait-il alors, au meilleur de sa forme...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • MUSIQUE - Une vente aux enchères organisée le week-end dernier a vu plusieurs vêtements emblématiques de la carrière de Madonna s'arracher à des prix faramineux. Comme par exemple la robe qu'elle portait à son premier mariage avec Sean Penn, en 1985.

    Madonna a comblé quelques-uns de ses fans le week-end dernier lors d'une vente aux enchères organisée à Beverly Hills. Différents objets ayant appartenu à plusieurs stars ont été vendus dans un but caritatif, parmi lesquels une bague d'Elvis Presley, arrachée à 57.600 dollars, une guitare de Stephen Stills à 43.750 dollars et une cape de James Brown à 41.600 dollars. Mais ce sont les souvenirs de l'interprète de "Music" qui ont rapporté le plus d'argent, avec en tête le blouson en cuir qu'elle a porté dans le film "Recherche Susan désespérément". Celui-ci a trouvé preneur pour 252.000 dollars. Et une seule des boucles d'oreille que la Madone portait également dans ce long-métrage de Susan Seidelman, sorti en 1985, s'est vendue à 34.375 dollars.

    La robe de "Material Girl" arrachée à 65.000 euros.

    La pièce maîtresse de cet événement : la robe de mariée que Madonna portait pour son premier mariage avec l'acteur Sean Penn s'est vendue à très exactement 81.250 dollars (65.000 euros). L'union avait été célébrée le 16 août 1985 sur une plage de Malibu, et n'aura duré que quatre ans. La pièce avait été créée par sa costumière de l'époque : Marlene Stewart. Le catalogue "Icons & Idols : Rock'n'Roll", dans lequel avait été présenté tous les objets mis en vente précédemment, indiquait que d'autres pièces ayant appartenu à Madonna allaient être proposées.

    Inspirée par la robe que portait l'actrice Marilyn Monroe dans le film "Les hommes préfèrent les blondes" d'Howard Hawks, la tenue rose fuchsia du clip de "Material Girl" a été vendue pour 73.125 dollars. L'une des robes vue dans le film "Evita" s'est quant à elle vendue à 15.000 dollars. Part ailleurs, outre des clichés dénudées et des notes manuscrites, on a pu redécouvrir la lingerie en latex que la popstar a porté pour la séance photo réalisée cette année avec Katy Perry pour V Magazine.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • MUSIQUE - Nouvelle (et triste) révélation sur la mort de Jimi Jamison. Deux mois après le décès du chanteur du groupe Survivor et du générique d'Alerte à Malibu, victime d'une crise cardiaque à 63 ans, on apprend en effet qu'il se droguait. Le site web TMZ.com, qui a eu accès au rapport d'autopsie, révèle que son décès est également lié à une consommation excessive de méthamphétamine...

    Comme d'autres rockeurs avant lui, Jimi Jamison n'a donc pas su éviter certains excès liés à la célébrité. Selon l'autopsie du chanteur, retrouvé mort dans sa maison de Memphis le 31 août dernier, est donc bien décédé d'une crise cardiaque provoquée par une maladie de l'artère carotide. Mais ce qu'on ne savait pas, c'est que cela est aussi lié à un abus de méthamphétamine, que consommait l'ex-chanteur du groupe Cobra.

    Avant de s'éteindre, Jimi Jamison continuait de tourner avec Survivor, auteur du titre culte Eye of the Tiger, sur la BO de Rocky III. "Survivor est terriblement choqué et attristé par la mort de notre frère Jimi Jamison. Nos pensées, amour et prières vont à ses amis et à sa famille", avait tweeté le groupe qui venait de se produire la veille à Morgan Hill en Californie. Le groupe avait évidemment annulé dans la foulée ses dates prévues en septembre et octobre.

    Après la séparation de Cobra, Jimi Jamison avait rejoint Survivor en 1984, juste après leur carton avec Eye of the Tiger. Le chanteur avait pris la succession de David Bickler, obligé de quitter le groupe pour des problèmes aux cordes vocales. L'homme à la longue crinière brune signera une flopée de tubes comme The Moment of Truth, extrait du film Karaté Kid, Is This Love ? et Burning Heart pour Rocky IV.

    Après trois albums, Survivor se séparera ensuite en 1989 avant une reformation quatre ans plus tard avec David Bickler au chant. Une bataille judiciaire éclate alors entre Jimi Jamison et ses anciens collègues puisque ce dernier fait aussi des concerts sous le nom du groupe. Le guitariste Frankie Sullivan sera toutefois désigné comme propriétaire de l'appellation Survivor et Jimi reprendra le micro en 2006.

    Jimi Jamison avait aussi oeuvré en solo. On lui doit notamment le mémorable I'm Always Here, le générique d'Alerte à Malibu et un dernier album solo était sorti l'année dernière. Son titre ? Never Too Late.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • MUSIQUE - Cela aurait dû être un vol d’avion plutôt tranquille reliant Dublin (Irlande) à Berlin (Allemagne), mais pour Bono, cela a failli être un crash. Le chanteur de U2 était à bord d’un jet privé qui s’est détaché en plein vol.

    Nouvelle galère pour Bono. Le rockeur s'est cette fois fait très peur dans un avion. Au cours d'un trajet Dublin-Berlin hier, mercredi 12 novembre, une porte de son jet privé s'est tout simplement... détachée, selon le Daily Mail. Mais plus de peur que de mal pour le philanthrope et ses quatre amis qui s'en sortent avec une grosse frayeur mais sans... leurs bagages, envolés dans la nature.

    Les haters de U2 ont failli se réveiller avec une bonne nouvelle ce matin. Car hier, Bono a tout simplement frôlé le pire en plein ciel, à bord d'un bombardier Learjet 60 (D-CGEO). "Il a eu énormément de chance, l'avion aurait pu décrocher", a confié un ami du rockeur au Daily Mail avant de donner quelques précisions sur l'incident, qui s'est produit après une heure de vol, à mi-trajet.

    À ce moment-là, un bruit sourd se fait entendre à l'arrière de l'avion. "Ils étaient un peu surpris, mais la descente vers l'aéroport de Berlin s'est poursuivie", ajoute-t-il. Ce n'est qu'à l'atterrissage qu'ils vont réaliser que quelque chose manque à l'appel. "La porte et les bagages de Bono et de ses amis sont tombés dans le vide ! Ils ne savent pas si le contenu a fini dans l'eau ou sur terre, mais ils ont eu beaucoup de chance. Ils étaient à une altitude où tout pouvait arriver donc ils sont heureux d'être en vie", a conclu l'ami.

    S'ils ne récupéreront sûrement pas leurs affaires, Bono et ses copains recevront toutefois quelques réponses à leurs questions puisqu'une enquête a été ouverte pour expliquer ce qu'il s'est vraiment passé. Le leader de U2 a en tout cas eu une belle histoire à raconter à Gerd Müller (pas l'ex-footballeur mais le ministre allemand de la Coopération économique et du Développement) qu'il devait rencontrer à Berlin avant de recevoir un trophée à l'occasion des Bambi International Music Awards ce soir. Bono est ensuite attendu aux États-Unis avec U2 pour participer au Tonight Show de Jimmy Fallon. En espérant que le trajet soit moins mouvementé...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • MUSIQUE - «I said a hip hop, hippie to the hippie, the hip, hip a hop, and you don't stop, a rock it... ». Le trio Sugarhill Gang, auteur du morceau culte Rapper's Delight, vient de perdre l'un de ses membres, Big Bank Hank, décédé mardi d'un cancer à 57 ans.

    Né dans le quartier du Bronx de New York, Big Bank Hank -Henry Jackson de son vrai nom- est mort dans un hôpital de Englewood (New Jersey, est), a indiqué un porte-parole du groupe. «Tellement tristes d'apprendre la mort de notre frère. Repose en paix Big Bank», ont indiqué Wonder Mike et Master Gee, membres du groupe, dans un communiqué.

    Rapper's delight, le premier tube de rap.

    Le rap est né dans les années 1970 dans le Bronx mais le Rapper's delight de Sugarhill Gang est la première chanson du genre à être entrée, en 1980, dans le classement Top 40 des meilleurs tubes.

    La structure de la chanson, où un rappeur se vante de ses exploits sur un rythme musical à dominante de basse emprunté à une autre chanson, Good times de Chic, s'est avérée être la base de la majorité du hip-hop dans les décennies suivantes.

    Le trio se passe le micro de main en main, avec Big Bank Hank qui rappe : «J'ai davantage de vêtements que Mohamed Ali/Et je m'habille si sauvagement/J'ai des gardes du corps, j'ai deux grosses voitures/Ce n'est définitivement pas si nul».

    Une procédure en justice pour obtenir des royalties.

    Le guitariste de Chic, Nile Rodgers, avait engagé une procédure en justice après avoir entendu Rapper's delight afin que le groupe disco soit crédité et obtienne des royalties, prémices des futurs litiges sur les samplings que le hip-hop va connaître pendant de longues années.

    Big Bank Hank travaillait comme videur de boite de nuit et pétrisseur de pâte à pizza lorsqu'il a été repéré par Sylvia Robinson, ancienne chanteuse de R&B reconvertie productrice qui cherchait à former un groupe de rap, qu'elle a baptisé en hommage au quartier Sugar Hill d'Harlem.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • MUSIQUE - L'amour a été plus fort que tout entre Meg Ryan et John Mellencamp !

    Séparés cet été, l'actrice de 52 ans et le chanteur de 63 ans ont finalement remis le couvert, comme le laissaient croire les déclarations du musicien il y a quelques semaines. Les amoureux ont été surpris à différentes reprises ces derniers jours, côte à côte et complices, dans les rues de New York. Le 10 novembre, au sein de la grouillante Grosse Pomme, ils étaient heureux et sereins.

    "Il y avait des désaccords sur leur façon de vivre et des problèmes de logistique dans leur relation, mais il n'y avait aucun doute sur le fait qu'il tient énormément à elle", indiquait une source à People au mois d'octobre. En effet, Meg habite à New York avec sa fille cadette Daisy (qu'elle a adoptée en 2006), tandis que John est installé à des kilomètres de là à Bloomington, dans l'Indiana. "Ils forment un superbe couple. Tous leurs amis espéraient qu'ils se remettraient ensemble." Un autre insider avait déclaré à Closer (édition britannique) que John Mellencamp était prêt à venir à New York pour faire marcher leur histoire.

    John Mellencamp avait donc raison de dire à l'Associated Press, en octobre, lorsqu'on lui demandait où il en était alors de sa relation avec elle : "Rien n'est jamais fini. Est-ce qu'on arrête quelque chose ou quitte-t-on vraiment quelqu'un ?"

    Leur romance avait débuté à la fin de l'année 2010, alors que le musicien de Bloomington venait de se séparer d'Elaine Irwin, sa troisième épouse, et était en instance de divorce avec elle, officiellement prononcé en août 2011 après 18 ans de mariage. Avant de rencontrer l'auteur du tube American Fool, Meg Ryan, reine de la romance hollywoodienne et victime de la chirurgie, a été mariée avec l'acteur Dennis Quaid, après lui avoir donné trois fois la réplique au grand écran. Ils ont eu un fils, Jack, en avril 1992, et ont divorcé en 2001.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • MUSIQUE - David Bowie a mis en musique les horreurs de la Grande Guerre dans une nouvelle chanson enregistrée à l'occasion du centenaire du début du conflit.

    Sorti lundi, la veille du 11 novembre, "'Tis a Pity She Was a Whore" est un morceau inspiré de la pièce éponyme écrite par John Ford au XVIIe siècle, et commence avec des percussions qui rappellent les coups de canon avant d'adopter un rythme rock mêlé d'électro.

    David Bowie, 67 ans, chante alors d'une voix haut perchée ce qu'aurait ressenti un homme frappé par une femme qui distribue des coups "dignes de ceux d'un gars", pendant la Première Guerre mondiale.

    La chanson est téléchargeable et constitue également la face B de son titre "Sue (or In a Season of Crime)", qui apparaît dans "Nothing has changed", une compilation des meilleurs titres de la carrière du chanteur. La compilation sortira le 17 novembre au Royaume-Uni et le lendemain aux Etats-Unis et en France.

    Il s'agit de la première nouveauté depuis la sortie en 2013 de son 24e album, "The Next Day", qui lui a valu un beau succès commercial et auprès des critiques.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique